AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Mar 11 Jan - 23:18

    This is Halloween? Ô, yeah!

    Ploup-poulp Dossier
    Jack O'Lantern, Le Maître d'halloween.

    Âge ;
    Une vingtaine d'années.
    Date de naissance ;
    31 Octobre...enfin, c'est ce qu'il dit.
    Ville natale ;
    D'après certaines rumeurs, il viendrait d'un pays fort fort lointain. Là où poussent citrouilles et potirons à foison! On dit qu'elles se déracinent toutes seules et vont chanter des chansons douces au jeunes filles étrangères venant à passer près du pays orange. Pourtant aucunes jeunes filles n'est revenues pour affirmer cela. Peut-être qu'il y a un rapport avec les cadavres féminins brûlés retrouvés dans un vieux champs de citrouille. On se demande bien d'où peuvent sortir ce genre de rumeurs.Vraiment.
    Emploi ;
    Membre des Épouvanteurs, Lieutenant de ces derniers. Il raconte aussi être marchand de bonbons à la citrouille. Étrangement, il n'a pas beaucoup de clients.
    Préférences amoureuses ;
    Pardon? C'est comme si vous me demandiez ce que je préfère entre la vanille et le chocolat blanc! Les deux, bien entendu.
    Talent surnaturel ;
    Ze fire! Flammèche boy contrôle le feu. Il ne le crée pas, mais peu le manipuler à sa guise. Bien entendu, il ne peut s'y brûler. Même s'il ne peut le créer lui-même avec sa volonté seule, il a toujours sur lui de quoi en provoquer. A force d'expérience en tant que Pyrokynésiste, il sait parfaitement comment en produire, et ce, assez simplement. On est flamme ou l'on ne l'est pas! Qui a dit Capitaine? Dois-je rappeler qu'il est Lieutenant? Un peu de sérieux s'il vous plait.

    A calamar tapageur, Passions inavouables.

    S'il y a bien quelque chose de dérangé ici, c'est bien son crâne. On ne peut même pas dire s'il contient un cerveau.
    Je dis des sottises? Bon, écoutez, quand vous rencontrez quelqu'un qui sautille avec un air idiot sur le visage, fredonnant des choses incompréhensibles, et le tout en jetant des bonbons aux visages des gens terrifiés par un précédent incendie, il y a de quoi se poser des questions non?!

    Bien sûr, ce que je viens de dire est une fausse constatation. Me mettant à la place d'un ignare ne connaissant pas Jack, je pouvais me permettre de dire cela. Mais la vérité est tout autre. Le feu est la raison de vivre de Jack, ses formes si indécises et se modelant au rythme de l'incandescence crée chez lui une excitation folle. Cet air idiot est cette excitation qu'il exprime en sautillant gaiement et distribuant des récompenses à ces pauvres gens qui nourrissaient la satisfaction de Jack. Ils avaient peur? Alors il avait atteint son but.

    Jack reste tout de même quelqu'un de psychologiquement perturbé. Il est fou, tout simplement. Il n'y a que peu de personnes qui l'apprécient, à cause de son tempérament quelque peu étrange, indéchiffrable...ainsi qu'à cause de ses farces. Avec les citrouilles et le cri précédent la mort, c'est faire des farces, taquiner les autres, qui lui plait vraiment. Mais il a tendance à être lourd et énervant, ce qui évidemment lui sied, puisqu'il n'a pas vraiment comme but de faire plaisir. Non, il est égoïste, il ne veut faire plaisir qu'à lui-même, lui seul.

    Cela dit, il n'y a bien qu'à une seule personne qu'il en fait par plaisir de faire plaisir. Alice, ô tendre Alice. Si elle n'avait pas été membre des Epouvanteurs, il se serait fait un plaisir de sculpter son corps dans les flammes après l'avoir dévorée. Mais Alice est Alice. Douce enfant qui rit à ses farces. Il n'y avait que le rire d'Alice qui satisfaisait Jack. Quel autre rire sinon celui de Wolf? Mais lui, non, il ne doit pas beaucoup rire. Ce n'est pas comme si Jack passait son temps à être gentil avec lui. A force de le taquiner et l'enquiquiner, le Big Boss devait en avoir marre. Mais le chef était assez laxiste avec Jack, ce qui n'arrangeait pas son comportement. Avec Alice, sans doute était-il le plus proche du Loup. Il en profitait, évidemment.

    Si nous devions rassembler tout les défauts de Jack, ce serait sans doute égoïste, manipulateur, pervers, vicieux, salace, vile, sadique, fou, lunatique...non, en fait il y en a trop. Mais il est aussi un perfectionniste. Il n'aime pas faire les choses à moitié, aussi ne laisse-t-il aucune victime vivante derrière lui. Il viole, crame et tue pour qu'il n'en reste rien après, ou du moins, rien de vivant. Il aime exposer ses œuvres alors les personnes qu'il tue sont toujours en vue, pour que quelqu'un les trouve. Il les dénude, les brûle jusqu'à ce qu'il ne reste aucun poil, aucun pore, et s'amuse ensuite à les "décorer". Souvent, il trouve le moyen de laisser une citrouille, en signature, et dépose sur leur corps des fleurs ou des bonbons. Il ne veut plus de couleur sur leur corps, au même titre que l'on gomme un dessin pour le refaire. l'Epouvanteur est un artiste dans l'âme, n'est-il pas?

    A présent, puis-je trouver une qualité? Hélas, pour le commun des mortels, il n'en a pas des masses. Oh, si, c'est quelqu'un de très loyal. Bien qu'il ne le soit que pour Wolf et Alice. Ce sont les deux seuls personnes qui peuvent faire confiance en lui. Le Lieutenant ne fait confiance à personne et prend un malin plaisir à trahir ceux qui l'entoure. Il n'aime pas la stabilité voyez-vous? Et être haie lui procure une réelle excitation. Il se sent vivre. Il aime être chassé, il aime quand sa vie est en danger. Ce n'est pas du masochisme, car il ne veut pas souffrir, même s'il en rirait, mais l'attention que lui porte ceux qui le détestent est plus forte que n'importe quel autre sentiment. Attention, il n'est pas quelqu'un de malheureux car il n'a pas d'affection ou quoi. Non, il éprouve un réel régal à humilier les gens et à les écraser sous la haine. C'est après la peur, le sentiment qu'il préfère.

    En matière de gout, ce qui me vient d'abord à l'esprit c'est le sexe. Il aime les femmes, énormément. Leur corps si courbée, si superficiel parfois, si fluide et onduleux comme des vagues. Ça l'excite. Autant sexuellement que psychologiquement. Il ne couche pas avec des femmes consentantes, c'est bien trop ennuyeux. Le viol est un cauchemar vivant, et le maître de l'horreur, c'est lui, n'est-ce pas? Il ne fait que son boulot. Après s'être soulagé, l'avoir fait saigner et pleurer, il l'immole. C'est là où il jubile le plus. Elle hurle, hurle, hurle, hurle....et se tait. Elle avait fait un cauchemar, s'était vêtue de la plus belle des robes et finalement, s'était endormie...pour toujours.

    Mais! L'homme peut aimer l'homme. Mister flammèche adore le corps masculin. L'hétérosexuel est son préféré, bien évidemment. Séduire un homosexuel était trop facile. Violer quelqu'un qui ne l'était pas créait beaucoup plus de joie chez Jack. L'humiliation est telle que l'homme lui-même pouvait en venir à se tuer. Notre roi des flammes avait deux sortes d'humiliation. Soit il était le dominant et faisait pleurer le pauvre garçon, soit il obligeait le jeune homme à le pénétrer. Nier l'évidence est aussi une honte. Et le sexe reste du sexe tant qu'il y a du plaisir. La honte envahissait ceux qui le possédaient car ils aimaient ça, malgré leur dégout. Et bien entendu, tout se finissait avec un splendide feu de joie.

    Jack déteste avoir honte. Ce qu'il inflige moralement aux autres est aussi ce qu'il ne veut pas subir. Heureusement, il sait comment retourner une situation en son avantage et n'a encore jamais trouvé quelqu'un capable de lui faire ressentir de la honte. Non, lui, le fou, n'a honte de rien. Il aurait honte d'être faible...Et peut-être d'autres choses, mais il y a des secrets qu'il faut savoir bien garder ♥ En dehors de sa psychologie spéciale, et de ses tendances assassines, le Maître d'Halloween peut être quelqu'un de sympathique et amusant. Tout du moins, il l'est surtout pour ceux qui le supportent, il en va de soit.

    Ah, j'oubliais! Il est très rarement en colère. Il supporte à peu près tout ce qu'on lui dit. Étant lui-même chiant et énervant, il a apprit à rester calme et jouer avec les situations désavantageuse. Il est très résistant aux provocations qui le font sans cesse rire. Étant quelqu'un qui s'aime, il a tendance à ignorer ce qu'on peut lui dire de péjoratif.

    Dernière petite chose: il est beaucoup plus intelligent que ce que vous croyez.

    Miroir, mon beau miroir

    A sa description physique, on pourrait croire que ce fou ne serait probablement pas gâté par la vie. Une personne si abjecte et immonde dans l'âme ne pourrait pas être belle? Faux! Tout faux! Qu'on vous coupe la tête!...Oh, c'est une phrase qu'il a volé à sa victime préférée, à force il finit par l'imposer même jusque dans sa propre description.
    Jack est beau, et il le sait. Il s'aime et il aime se mettre en avant. Coquet? Non, logique. Il a une belle plastique, alors il est normal pour lui de le montrer. Il a raison me direz-vous. Afin de mieux le visualiser, on va commencer par son aspect général.

    Il mesure un mètre soixante-dix pour cinquante huit kilogrammes. C'est une taille et un poids plutôt moyens, peut-être est-ce peu pour un homme. Mais pas grave! Pour lui, c'est un atout! Il passe partout et sait que ça lui est utile pour se dissimiler ou se faufiler. Ses cheveux sont noirs et longs, fins et lisses, qu'il attache la plupart du temps en queue de cheval basse avec un ruban, laissant des mèches de cheveux courtes entourer son visage fin. Son visage presque pouponeux est aussi très utile. Qui donc peut penser qu'une jeune homme possédant un aussi joli visage pouvait être psychopathe pyrokynésiste, je vous le demande! Il savait cependant afficher un regard sévère et mature s'il le voulait, mais ce n'était pas très utile pour amadouer la cible n'est-ce pas?

    Le maître du feu possédait des yeux fins et allongés, contrastant avec la forme ronde de son visage et le rendant ainsi plus adulte. Ils sont décorés de longs et très sombres cils et sont également ornés d'un iris aussi rouge que le sang. En regardant de plus près, on peut également constater que ses pupilles ne sont pas tout à fait rondes. Sa peau, quant à elle, est plutôt claire, pouvant parfois être très blême. Sa silhouette, globalement, est agréable à la vue. Il est fin, parfaitement bien proportionné. Petit détail inutile: il possède de véritables mains de pianistes. Elles sont très fines et ses doigts sont assez longs.

    Niveau look, Jack peut arborer plusieurs styles. Il aime s'habiller, mais il aime plusieurs styles différents, ce qui le rend encore plus énigmatique. Pourquoi? C'est simple! Dans la société, il est facile de juger une personne, de se faire une opinion et de décrire sa personnalité seulement avec son look. Jack le sait, alors il a adopté moult apparences vestimentaires pour pallier à cela et parce qu'il sait que cela ennuie ses vis-à-vis. Il les laisse ainsi croire qu'en plus d'être fou, il possédait différentes personnalités. Abstraitement, on peut dire cela, bien que ce ne soit pas pathologique mais purement volontaire. Il aime embrouiller les gens, c'est connu. Il peut parfois s'habiller assez légèrement, presque négligemment, avec seulement un tee-shirt déchiré et un pantalon noir dans le même état et se décorer de breloques inutiles comme des menottes ou des chaines par exemple. Il peut tout autant adopter une apparence classe et glamour: chapeau haut de forme, costume blanc et noir et évidemment, monstre à gousset assortie. Sans oublier la canne et le nœud de cravate qui le rend tout à coup plus noble. Souvent, il s'habille avec seulement une chemise blanche, un veston noir assortie au pantalon et un ruban en guise de nœud autour du col. Il a aussi un faible pour les rayures. Alors, que ce soit sweet, chaussettes ou tee-shirt, ça lui plait! Les rayures....c'est vraiment un fétichisme bien bizarre! Digne de lui en somme.

    L'attitude de Jack est tout autant étrange que sa psychologie. Il marche normalement, bien entendu, mais à tendance à se déplacer en sautillant comme un enfant, un sourire vicieux aux lèvres. Quand il est comme ça, c'est qu'il s'apprête à faire de bien vilaines choses. Sinon, l'épouvanteur et constamment en train de sourire, à des degrés différents. Il est assez rare de le voir s'énerver, triste, déçu ou tout autres expressions négatives. Il peut lui arriver de bouder, mais c'est évidemment de la comédie qui a essentiellement en unique but de faire...d'embêter son monde.

    Si Jack peut ressembler parfois à un enfant dans son comportement, il peut aussi s'avérer parfaitement adulte. Et pour être tout à fait exacte, tout n'est que jeu pour lui. Il ne faut pas oublier qu'il reste un des criminels les plus recherchés, et s'il était aussi enfantin qu'il ne le parait, il n'aurait jamais pu faire tout cela ou alors il serait déjà derrière les barreaux. L'attitude qu'il opte varie en fonction de l'endroit où il se trouve. Parfait comédien, il peut adopter à chaque fois une identité différent. Que ce soit psychologiquement ou physiquement, Jack restera un homme que personne ne pourra déchiffrer. Il est plusieurs. Mais pour ses amis les Epouvanteurs, il est Jack le farceur. Peut-être est-ce sa véritable identité? Qui sait.

    Il a aussi quelque manie. Si la plupart du temps il entortille une mèche de ses cheveux autour de son doigt ou la mordille entre ses lèvres, Jack aime avoir un objet à "bouger" dans ses mains. Ça peut-être tout à fait n'importe quoi. Un ruban, une canne, un stylo, un couteau...ce n'est pas tout le temps, mais ça le distrait, l'occupe. Étant quelqu'un de très actif, il doit toujours, constamment, toucher quelque chose. D'ailleurs Jack est quelqu'un d'assez tactile et n'hésitera pas à se frotter contre vous, que ce soit un inconnu ou Wolf lui-même. Que voulez-vous.

    Il était une fois. Et rien qu'une seule !

    Il y avait près de la maison, un sentier menant directement à un petit ruisseau silencieux, abritant de jolis poissons-poulpes. Au bord de celui-ci, un petit garçon aux cheveux noirs fredonnait une chansonnette mystérieuse. On ne pouvait pas lui donner plus de six ans. Son petit visage rond était adorable. Ses grands yeux rouges fixaient les poissons nageant calmement, tout en se tortillant une mèche de ses cheveux peut-être un peu trop longs pour son âge. L'enfant assis sur les fesses, lançait des cailloux d'un geste mou dans l'eau, tout en murmurant cette mélopée:

    ♫ Il y avait~un poisson-poulpeuh!
    Dans le ruisseau~tout rougeuh!
    Des ptits cailloux~~je lui lançais!
    Mais~pourquoi faireuh?
    Allons-bon~pour le tuer! ♪

    Sur cette dernière phrase dite plus sèchement que les précédentes, une femme arriva furieusement et lui attrapa les tifs. Elle hurlait on ne sait quels multiples jurons envers l'enfant qui pleuraient à cause de la douleur. Cette jeune femme était Annie, sa soeur adoptive. Elle avait quinze ans et ne supportait pas ce pseudo petit frère arrivé à l'improviste dans sa famille. Elle n'avait pas plus de raison que lui de réagir comme ça: elle-même avait été adoptée par ces deux bourgeois plein aux as, incapables d'avoir leur propre enfant. Une fois rentrés, elle alla rejoindre leur mère et expliqua qu'il était encore allé près du ruisseau, chantant une autre de ses horribles chansons. La main tendre de sa mère se posa sur sa joue....au moyen d'une gifle. Sophitia avait une sainte horreur de voir Annie traiter son petit frère ainsi.

    "Annie! Combien de fois devrais-je te répéter qu'il est petit! Même s'il désobéit, ce n'est pas de cette façon qu'il faut que tu agisses! En tant que grande soeur, tu dois lui montrer le bon exemple et lui expliquer correctement!"

    "Mais mère! Il chantait encore un chanson bizarre! Ce gosse est trop flippant! Et ce n'est PAS mon frère!"

    Sur ces mots, elle quitta le salon, laissant le petit Jack avec Sophitia.

    "Allons mon ange, n'en veux pas trop à ta soeur. Elle ne pense pas ce qu'elle dit, tu sais combien elle s'inquiète pour toi."

    "Oui maman..."

    Le petit adressa un sourire à sa mère et la serra contre lui. Même s'il était petit, il pouvait comprendre les sentiments des autres, et ceux de Annie étaient purement et simplement de la haine et de la colère. Mais elle pouvait bien le frapper, le sermonner, lui tirer les cheveux ou l'insulter, le garçonnet pleurait puis oubliait. Ça n'était pas important pour lui. Il avait déjà vécu des horreurs innommables. Même s'il ne s'en souvient pas, le meurtre de ses parents biologiques eut un effet direct sur sa personnalité. C'était arrivé deux ans auparavant. Il les avait vu mourir, alors qu'il était caché sous le plancher de bois, tout deux tombant violemment à terre après avoir été frappés, violés et mutilés. Il fut heureusement trouvé rapidement et l'assassin fut pendu tout aussi vite. Aucun souvenir n'avaient persisté. "Dû au traumatisme" disaient les médecins. A quatre ans, a-t-il vraiment été choqué par l'assassinat de ses géniteurs, ou bien avait-il seulement été surpris, étonné? Même si le manque de ses parents fut ressentit, il ne pleurait pas souvent. Il était comme ça, avant, mais il avait désormais une nature encore plus calme, silencieuse. Ce n'était peut-être pas directement lié à la scène sanglante, au fianal.

    A cinq ans, Jack s'amusait à chanter des touts petits refrains qu'il ne savait même pas écrire. Celle fredonnée au bord du ruisseau était une de ses préférées, parce que quand il l'a chantait, c'est qu'il allait faire quelque chose de très rigolo. Échappant une nouvelle fois à sa mère et à Annie, Jack retourna voir les poissons, prenant une épuisette au passage. Le garçon attrapa un poisson-poulpe avec l'outil et le prit par la queue avant de le cogner contre le sol et l'y poser. Il regardait le poisson en train de mourir, puis utilisa un branche d'arbre pour commencer à découper, griffer, lacérer le pauvre animal. Un fois les entrailles à l'air, il se mit à dessiner avec le sang de la bête. C'est à ce moment là qu'arriva Sophitia, se doutant qu'il avait disparut pour aller ici. Son cri strident interpela les maisons voisines et beaucoup de personnes virent l'enfant dans le sang. Certain crurent d'abord Jack blessé, mais ils virent très vite ce qu'avait fait le petit bizuteur. Dès lors, la famille eut une très mauvaise réputation. Annie le battait encore plus alors que Sophitia ne cessait de repousser la visite de psychiatres et médecins contactés par les voisins. Le père, quant à lui, cherchait une solution afin de faire oublier cet incident. Mais que ce soit Annie, Sophitia ou William, tous se doutaient parfaitement que quelque chose n'allait pas chez Jack. Petit à petit, il fut rejeté par ses proches, alors qu'au contraire, Annie intensifiait à chaque fois ses coups. Cela dura trois bonnes années, quand enfin le calme revint? Sophi' avait décompressé, William pouvait travailler calmement et Annie avait développé une haine hors du commun envers son petit frère. Ils étaient âgés respectivement de dix-huit et neuf ans à cette époque là.

    Si pendant tout ce temps Jack n'avait plus tué d'animaux, il s'était tout de même concocté de petites mélodies toutes aussi cyniques qu'horribles. Cela parlait toujours de la même chose. Sang, mort, destruction, haine. Pourtant, il n'était pas haineux. Souvent c'était la haine d'Annie qu'il retranscrivait. Ayant maintenant grandit et ayant plus de liberté, Jack sortait de la maison en toute tranquillité et avait enfin la possibilité de s'adonner à ses plaisirs solitaires....entendons par là "martyriser les animaux". Quand il atteint douze ans, il fut lassé. En fait, son corps devenait engourdi chaque jour un peu plus et il ne comprenait pas pourquoi. C'est en passant devant la cheminée qu'il prit conscience de ses facultés. Premièrement, il s'asseyait devant l'âtre pendant de longues minutes et s'amusait à dessiner dans les flammes des formes. Bien sûr, ce qu'il pensait imaginer se reproduisaient dans les flammes, mais il n'en avait pas conscience, il pensait que c'était ses pensés qui le trompaient. Sauf qu'à force d'admirer le feu, il eu envie de s'y brûler. Pas concrètement, non. Il se contenta de tendre une feuille et de la laisser prendre feu alors qu'il en tenait un coin. Il voulait voir quel était la forme d'une flamme destructrice. Il ne s'attendit pas à ce que le feu touchant ses doigts ne le fasse pas souffrir. Jack souriait et comprenait. Peut-être était-il déjà fou, mais il était surtout intelligent. A quatorze ans, il manipulait son pouvoir. Il le cachait à sa famille, mais cette dernière savait pour ses meurtres d'animaux. Un jour, sa mère voulu lui parler en tête à tête et lui posa des questions. Elle l'aimait, mais elle s'inquiétait pour son état mental, et surtout au fait qu'il puisse être une menace pour les autres.

    "Jack, tu sais que je t'aime. Mais...ce que tu fais est vraiment ignoble, tu en as conscience?? Tu ne peux pas tuer ces bêtes comme ça, par jeu! Que vas-tu devenir mon fils, ton état m'inquiète."

    "Je vais bien maman, et tu sais, je ne les tue pas simplement pour m'amuser. Je leur fait honneur. Je les transforme en œuvre d'art."

    "Mon fils! Que dis-tu là?! C'est monstrueux!"

    "Mais tu sais maman, je ne suis pas satisfait. Ces bêtes sont simples à avoir, si simple à tuer..."

    "Qu-que dis-tu?...Jack...."

    Voilà. C'était cette discussion qui fit tilter le jeune homme. Pourquoi des animaux? Pourquoi pas des êtres humains plutôt? Mais oui, c'est plus grand, plus vivant, plus difficile à obtenir. Cela dit, non, pas tout de suite. Il était encore un peu trop jeune. Il savait que ce qu'il voulait faire serait de trop et qu'il finirait chassé de sa maison, et à son âge, avec ce corps frêle, il ne survivrait pas. Il se donnait deux années. La première personnes serait...

    Et ces deux années s'écoulèrent très vite. Il était devenu un très beau jeune homme. Bien sûr, sa réputation resta intacte et même ses parents en venaient à avoir peur de lui. Ses yeux rouges étaient terrifiants. Il n'avait aucun regard sympathique, sincère ou aimant. Ce n'était que jeu et vice. Jack avait aussi un certain succès. Il avait pu coucher avec des jeunes filles et jeunes hommes dès l'âge de quinze ans, ce qui était peut-être un peu jeune. Et l'acte sexuel semblait pour lui être une arme excellente. Le jour d'Halloween pointa vite son nez. Jack avait tout prévu. Ce soir aura lieu ce crime qu'il avait tant désiré commettre. Il revêtit un sweet à capuche lutine rayée noire et orange pour l'occasion, avec un masque de citrouille. Non loin de là, il y avait un champ de citrouille magnifique. C'était le lieu idéal. Il y donna rendez-vous à Annie, alors qu'elle avait maintenant vingt-cinq ans. Elle était belle et voluptueuse, mais son âme était noire. Cette jeune fille était meurtrie de l'intérieur, elle avait beaucoup souffert à cause de la réputation de son frère, elle le détestait pour ça.

    Jack l'attendait alors, assis sur une immense citrouille. Quand Annie arriva nonchalamment, même pas costumée pour l'occasion, la citrouille se leva. Le petit frère était devenu grand et fort, même plus grand que sa grande soeur. Il ne retira pas son masque et dit, esquissant un sourire étouffé par ce-dernier.

    "Annie, ma si chère grande soeur. Voilà des années que j'attends ce jour. Le sais-tu? Tu vas devenir mon premier chef d'œuvre."

    "Jack, j'ai pas le temps pour tes idioties, qu'est-ce que tu me veux à la fin?"

    "Et bien, je compte te violer, t'humilier, te découper, te déchirer, te saigner, t'égorger, t'éventer et finalement, te tuer. Oh, et il est inutile de fuir, de toute manière, c'est décidé"

    "...Mon dieu Jack, qu'est-ce que tu viens de dir-"

    Elle ne finit pas sa phrase qu'il lui donna un coup de point dans le ventre. Jack fit exactement ce qu'il lui annonça. Après l'avoir souillée avec passion et avec le sourire simultanément, il utilisa des petits couteaux pour doucement lui découper la peau, dessinant une citrouille sur son ventre. N'aimant pas le rendu final, il soupira et planta simplement le couteau dans son ventre. Il en sortit un autre et continua de la lacérer de pars et d'autres. Les larmes de sa soeurs et les hurlements qu'elle produit ne l'émut même pas. Il l'avait tant haie au final, qu'il n'éprouvait rien pour elle. Elle n'était qu'un objet pour l'artiste qu'il était. Il découvrit maintenant ses allumettes et en provoqua une flamme. Flamme qu'il fit grandir et fit danser autour de lui pour finalement se poser sur le visage de sa tendre soeur. Elle souffrit plutôt longtemps. Pauvre Annie, elle n'eut même pas une mort douce et rapide. Son corps entier brûla au milieu des potirons et autres citrouilles. Il finit son œuvre en retirant son masque et en le mettant sur le visage de sa soeur. Il l'a posa assise contre un des gros légumes, morte, et l'habilla des grandes feuilles vertes qui décoraient le champ. Il se releva, fier et marcha vers le village, comme si de rien n'était. A distance, il fit grandir la flamme qui consumait encore un des bras de Annie, et provoqua un gigantesque feu de joie.

    Jack croisa des personnes courant vers le feu, et il arriva en face d'une petite fille déguisée en fantôme. Il lui sourit et se pencha vers elle, cherchant quelque chose dans sa poche pour finalement le lui tendre:

    "Dis-moi petite fille, veux-tu un bonbon?"

    Jack Skelinton venait de naître. O'Lantern était définitivement là. La nuit ne fut pas courte pour Jack, au contraire. Le meurtre de sa soeur ne lui suffisait plus. Il avait enfin l'impression d'être libre et de vivre comme il 'entendait. Il était le roi cette nuit, et il allait le faire comprendre. Cette première nuit d'assassinats fut aussi la plus terrible de toute sa "carrière". C'était comme s'il déchargeait seize ans d'abstinence...il devait se défouler sur toutes les proies possibles. A chaque fois qu'il voyait passer une jeune femme plus ou moins à sont gout, elle y passait. Les défenseurs de l'ordre ne savait plus où donner de la tête. Jack était un véritable fantôme. Il tenait trop à sa vie et sa liberté pour se faire attraper alors il déguerpissait très vite. Cet Halloween sanglant fut certainement la nuit la plus horrible pour les habitants de ce village qui perdirent plus d'une vingtaine de jeunes femmes, et encore, l'on dénombre seulement celles qui on été retrouvées.

    Les années défilèrent et se ressemblèrent. Il s'amusait toujours autant mais à un rythme plus régulier. S'il se défoulait sur tout ce qui bougent, où était le plaisir? Mais maintenant qu'il avait de l'expérience, il commençait aussi à être sérieusement connu et chaque homme identifié comme étant Jack était menotté et questionné. Bien entendu, ce n'était jamais le vrai Maître des Citrouilles. S'il avait diminué son quota de meurtres, il n'avait cependant pas perdu l'envie de brûler les choses. Et il aimait "baptiser" les villes et villages d'un magnifique feu de joie pour annoncer sa venue, ou juste avant de partir. Il se mettait en péril, mais c'était d'autant plus excitant.

    Mais ce qui devait arriver arriva. Une autre femme devint son chef d'œuvre, mais la malchance voulu qu'elle soit une voleuse récidiviste et....surveillée constamment par la Police des Contes. Pas de pot. Jack n'arrivait à croire qu'il s'était fait attraper si bêtement! En plus il aurait dû le remarquer ce maudit flic! Peut-être était-ce dû à l'excellente liqueur de citrouille qu'il avait bu plus tôt? Enfin bon, qu'il en soit ainsi. Il n'était pas du genre à s'énerver ou à être malheureux. IL se contenta de soupirer et de sourire. Allons, vous ne croyez tout de même pas qu'il allait rester en prison comme ça?

    Son procès fut rapide. Jack souriait avec moquerie en voyant ces gens jubiler. Il prenait cela comme un compliment! Quel succès quand même. Il fut donc envoyé en Samarcande très vite. Cette vie ne lui plaisait pas, mais au moins on le laissait tranquille. La plupart des criminels ici présents avaient fait des choses horribles. Mais un seul était réellement mauvais: Big Bad Wolf. Il l'intriguait. Notre Jack n'avait pas peur de lui, il ne le craignait pas comme les autres le craignaient. Très vite, il s'agglutina à lui et passait ses journées à lui parler et l'enquiquiner, sans que le Méchant Loup ne disent quoi que ce soit. Puis finalement il se dérida. Wolf finit par converser un peu, sans pour autant refouler Jack ou tenter de l'effrayer. Exploit que personne n'avait réalisé ici. Notre Citrouille farceuse imposa donc le respect avec seulement cela. Les jours s'écoulèrent et finalement une idée traversa l'esprit du Maître de l'Epouvante. Pourquoi ne pas créer une sorte d'organisation qui rassembleraient les pires criminels qui soient? Le but? S'imposer était suffisant non, comme but? Pour Jack, cela suffisait. Cette organisation était son utopie de la liberté. Le terme "maître du monde" ne lui plaisait pas. C'était plutôt comme prendre du terrain et faire ce que l'on veut, quand on veut, si l'on veut et malgré la volonté des autres. Ouais, c'était bien, ça.

    Et cela plu au Loup. En secret, ils en discutèrent calmement. Wolf lui parla d'Alice, sa fidèle amie et bras droit. Cette enfant intriguait et intéressait Jack qui ne tarda pas à "entrer en contact" avec elle. Indirectement cependant. Wolf et Alice arrivaient très facilement à échanger sans qu'aucun agent de la Police ne les remarque. Wolf mit au courant Alice du projet "Epouvanteurs" et à propos de Jack. Tout trois devinrent les fondateurs de l'organisation que l'on connait aujourd'hui.

    Puis un jour, Wolf disparu. Comme ça. Cela provoqua un énorme fou rire à Jack. Ça y est! C'était le commencement! Bientôt le monde allait connaître un renouveau totalement imprévu! Ce serait la revanche des grands Méchant, et le Happy End serait égorgé par le Bad End. Quelque jours plus tard, le duo préféré de Jack se pointa à Samarcande et libéra donc Jack et les criminels les plus cruels qui soient. Les Epouvanteurs se dressèrent devant la Police des Contes avec à sa tête Big Bad Wolf et sa précieuse alliée Alice. Bien qu'étant fondateur comme eux, Jack préféra rester dans leurs ombres et se contenta d'être un de leurs Lieutenants. Différentes relations se créèrent au sein de leur groupe, mais la seule qui était basée sur la confiance et la fidélité, pour Jack, c'était celle qu'il avait avec la douce Alice aux rires si doux et cristallins, et avec Big Bad Wolf, qui subissait silencieusement les différentes taquineries et farces de Jack.

    C'est un Happy Beginning non? Oui, le commencement. Car ce qui est bien dans l'épouvante, c'est que l'envie de faire peur ne s'arrête...jamais ♥

    Hors Rp'
    Si votre/vos futurs avatar(s) se réfère(ent) à un personnage de manga/animé/etc spécifique, précisez le nous ici ;
    Je suis désolée, mais j'ai choppé cette image sur un site d'ulpoad en masse, et il n'y avait pas la source. Ou je ne m'en souviens pas :/ Promis, si je le retrouve je fais signe. Edit: j'ai re-parcourue les pages du site où j'ai pioché cette pics et j'ai trouvé \o/ L'artiste de ce dessin est .Axis. ^^
    Propositions/Idées pour améliorer le forum ;
    Hey, c'est vous les cerveaux ici =D Moi j'ai que de la soupe dans mon crâne. (qui a dit potiron?) Mais j'aime beaucoup votre forum, il me semble bien complet =)
    Comment nous avez-vous découverts ;
    Partenariat avec partenariat avec parte...bref, aucun idée précise xD
    Depuis combien de temps faites-vous du Rp' ;
    Quelques années?
    Évaluation de votre activité sur le forum ;
    Je passerais minimum une fois par jour. Ma fréquence de post dépendra de mes rps et de mon intégration ^^
    Code ;
    Validé par Pompom



Dernière édition par Jack O'Lantern ♥ le Mer 26 Jan - 23:33, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Ven 28 Jan - 1:51

C'est...*fuu*...long mais...*fuu*...ça y est! O__O

*respire respire*

Désolée d'avoir pris autant de temps! Mais j'espère que ça vous plaira! J'ai essayé de corriger un maximum de faute dans l'histoire, mais j'avoue ne pas avoir relu mon phy/psy, désolé xD

Je modifierais/supprimerais/ajouterais.corrigerais ce que vous voulez si nécessaire o/

Encore merci de votre patience ♥

Edit: Juste pour vous prévenir que je serait absent du 28 (aujourd'hui quoi) au lundi 31 au soir ^^
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Mer 9 Fév - 1:22

Bonsoir !

Tout d’abord, désolé pour le retard, vraiment ; outre les partiels qui m’ont, personnellement, assez bouffé, j’ai eu besoin de confirmation de la part de Big Bad Wolf pour une partie de ton histoire, comme je te l’ai déjà dit x)

Ton style est fluide et agréable à lire, sans faute d’orthographe… mais tu sembles avoir changé de temps en cours d’écriture, si bien que certaines phrases sont au passé et d’autres au présent^^’ Une relecture devrait suffire à arranger la chose.

Par contre, côté interprétation, tu as un peu « décalé » le personnage. Jack, dans sa fiche de PP, est dit avoir inspiré le « stéréotype de l'étranger louche et dangereux proposant un bonbon à de jeunes victimes potentielles » ; louche, pas complètement dérangé. Il ne jette pas ses bonbons, il les offre ; il n’est pas non plus dérangé au point de chantonner tout seul en sautillant, ce genre d’extravagance. C’est quand même quelqu’un qui est parvenu à échapper (ou échapper longtemps) aux Traqueurs, suffisamment pour faire de nombreuses victimes ; ce n’est pas en allant gambader parmi les témoins en leur offrant des bonbons qu’il est parvenu à se débrouiller seul si longtemps ! Plutôt qu’un psychopathe « voyant », c’est un désaxé fort agréable au demeurant – pourvu que tu tolère son sens de l’humour douteux… Et qu’il ne décide pas que tu serais beaucoup plus joli(e) au milieu des flammes.

C’est un peu le problème de la série de défauts que tu lui attribue également : manipulateur – il n’en a pas l’air dans ton interprétation ; il est douteux également qu’il le soit dans le PP, où il a surtout l’air de faire principalement ce que bon lui semble ; salace, cela sous-entend qu’il ne raconte que des blagues de fesse, ce dont je doute, le personnage étant plus plaisantin que concentré sur sa libido ; sadique – pourquoi pas, mais cela rejoint pervers et vicieux, non ? ôo A moins que tu ne veuille dire « pervers » et « vicieux » au sens sexuel, auquel cas la chose pose encore problème parce que je veux bien t’accorder « pervers » comme « perversion », donc fétiche sexuel tordu, mais vicieux ? Tu l’as décrit comme égoïste, sociopathe, traitant ses victimes comme des objets à décorer ; pourquoi se soucierait-il particulièrement de leur souffrance ? De même, lunatique signifie qu’il change régulièrement et sans raison d’humeur ; d’où cela vient-il, pourquoi ? C’est un balançage de défauts qui fait plutôt accumulation que véritable justification.

Citation :
Il les dénude, les brûle jusqu'à ce qu'il ne reste aucun poil, aucun pore, et s'amuse ensuite à les "décorer". Souvent, il trouve le moyen de laisser une citrouille, en signature, et dépose sur leur corps des fleurs ou des bonbons.
S’il les brûle jusqu’à ce qu’il ne reste « aucun pore », hum… L’odeur de la chair humaine est assez marquante, la fumée aussi. Même – et surtout – en rase campagne, la chose est quand même visible ! Inutile de te dire qu’en quelques instants, Jack aurait des témoins fort gênants s’il se livrait à ce genre de fantaisie. Alors dans une cave, chez lui ? Mais les Traqueurs fouilleraient les maisons, et l’odeur de la graisse brûlée ne part pas si aisément…

Citation :
En dehors de sa psychologie spéciale, et de ses tendances assassines, le Maître d'Halloween peut être quelqu'un de sympathique et amusant.
Sauf que ça ne se ressent guère dans ta description !...

En fait, c’est ça le problème. Le sadisme, la psychopathie de Jack sont effectivement une part du PP ; mais tu les mets en avant, tu le définis par elle, alors que, avant tout, c’est un « mauvais plaisantin » - pour citer notre admin qui le résume mieux que moi, « un chic type avec une case en moins ».

Pour l’histoire, je te renvoie aux remarques de BBW pour la partie prison. Pour l’enfance, c’est juste dommage qu’on ne sache pas du tout d’où vient la haine d’Annie. L’assassin ne peut pas avoir été pendu – la peine de mort n’existe pas à Malkins, ou BBW aurait subi le même sort ! Egalement, c’est un peu « facile » de justifier cette seule psychopathie par le meurtre de ses parents – d’autant qu’au final, on ne sent pas de tentative de réappropriation dans les actes qu’il commet ; cette insistance sur le viol, l’humiliation, d’où vient-elle si ses parents n’ont subi « qu’ »un meurtre ? Pourquoi diable, également, les parents de Jack laissent-ils sa sœur le battre ? Et ne font rien lorsqu'il devient apparent que sa folie devient réellement destructrice ?

Bref, c'est tout ce que j'avais à dire ; bonne chance pour tes corrections, en tout cas ! éè
avatar
The Charming Prince
mr. tout-le-monde... ou pas !
mr. tout-le-monde... ou pas !
HUMEUR : Furieux ♥
CITATION : Le sourire est la langue universelle de la bonté. - William Arthur Ward

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : The Charming Prince Hate You
NOTEBOOK : A Princely Notebook
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Mer 9 Fév - 11:47

Fiou j'ai tout lu *win* \o/

Bon bah ça confirme ce que je pensais: je suis nuuuul \o/ (je suis en pleine période de dévalorisation de moi même, alors c'est normal si je fais que dire ça xD)

Alors pour l'histoire, oui j'ai parlé avec BBW par mp et pour le coup, je pense comment arranger ça ^^ (haha~♥)

Donc si je résume bien, mon grooos soucis, c'est la psychologie (et quelques trucs ici et là en rapport avec la famille) du-dit personnage. Ça m'étonne pas, j'ai un peu de mal à cerner ce genre de chose du premier coup, même si j'ai conscience de la base du perso.

Je suis un peu dans le pâté alors quand je rentrerais de mon stage ce soir, je relirais ton message attentivement, détail par détail o_o

En tout cas, pas de soucis pour le "retard" moi je suis pas pressé, j'ai plutôt pitié pour toi et tes collègues qui sont forcés de lire ce genre de présentation longues, parfois mal écrite et complètement fausses XD Alors je m'excuse de t'avoir infligé ça x.x
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Mer 9 Fév - 13:18

Mais non, tu n’es pas nul ! èé

Nous sommes toujours impitoyables pour les PP (comme tu le verras si tu jettes un coup d’œil dans les archives, il m’est déjà arrivé de faire neuf pages A4 de correction pour l’un d’eux !), et comme tu le vois, les problèmes que j’ai soulignés portent principalement sur ton interprétation, qui est assez proche au demeurant du PP mais « décalée » - et, du coup, ta psychologie. D’expérience, d’après les fiches que j’ai corrigées, je peux t’assurer que ce sont les méchants – les « bons » méchants, pas les parodies dont la plus profonde subtilité se résume à « je tue des gens car je suis MECHANT !!1 » - qui sont les plus difficiles à bien cerner.

Bref, sincèrement, si ta fiche avait vraiment été nulle, j’aurais fait autrement plus de remarques, crois-moi 8D Là, c’est plutôt un problème de vraiment choper le personnage, ce qui peut arriver à tous les niveaux de joueurs – et je suis sincère : j’ai vu de fort bons joueurs se planter sur l’interprétation d’un PP, simplement parce que la chose est assez subjective… Alors ne te décourage pas ! èé
avatar
The Charming Prince
mr. tout-le-monde... ou pas !
mr. tout-le-monde... ou pas !
HUMEUR : Furieux ♥
CITATION : Le sourire est la langue universelle de la bonté. - William Arthur Ward

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : The Charming Prince Hate You
NOTEBOOK : A Princely Notebook
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Dim 13 Fév - 23:33

Bonjour les gens!

Juste pour m'excuser du temps que je mets pour corriger tout ça, on va dire que j'ai pas trop le temps :/ Si j'ai la foi, je le ferais dans la nuit (même si c'est pas bien x--x) et si c'est pas le cas, ce sera après mercredi, puisque je suis indisponible en début de semaines (stages/baby-sitting ><)

Enfin voilà, merci de votre patience *^*
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Dim 27 Mar - 12:57

Cher Jack-Jack, ou en es-tu de tes corrections ainsi que de tes absences ?
On peut encore te garder la fiche un certains temps, mais il serait préférable que tu essayes de passer par le forum pour donner un bébé signe de vie, savoir à quoi l'on s'en tient ;D
Je te laisse jusqu'autour du 10 Avril pour venir nous voir, faute de quoi nous supprimerons ta fiche et ton compte ; mais tu seras bien entendu libre de te réinscrire quand bon te semble !


Avatar Halloweeeeen ♠️
avatar
Crazy Apple
Narcissico-Fruitophile
Narcissico-Fruitophile
HUMEUR : Explosive, mais acidulée.
CITATION : « Explosion fruitée, avec ou sans sucre ? »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Mangez dix fruits par jours, pas de légumes !
NOTEBOOK : An apple a day keeps the doctor away ♥️
VIE SOCIALE : Les pommes du voisin sont toujours meilleures ★
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Dim 27 Mar - 13:37

Naaan naaan jveux pas partiiir >< J'ai pas eu encore le temps de le faire mais j'ai déjà prévu certain truc pour la correction. Je sais que je suis méga super trop long à la faire cte maudite fiche, mais en plus de pas avoir tout le temps qu'il faut pour la réécrire, c'est surtout que comme j'ai écrit plein de chose et que plein de chose sont à modifier, je ne sais pas forcément par où commencer!

L'histoire est la principale chose à modifier, mais j'ai aussi le caractère à modifier, et ça je pense le faire ce soir car une longue et fatiguante semaine m'attends ^^'

Je ne poste pas beaucoup (car je ne veux pas flooder et m'excuser trente six fois de peur que l'on me prenne pour un hypocrite) mais je fais des visites de temps en temps.

Pas question de quitter le forum, j'ai retrouvé un peu de motivation en le trouvant, je veux vraiment y rp même si ce n'est pas pour longtemps.

En tout cas merci de ta compréhension Pompom, ainsi que celle de tout le staff é_è

Edit: Beuh pas eu le temps encore ce soir, je suis désolé >< Je suis pas très organisé dans ce que je dois faire donc j'vais essayer de m'établir un emploi du temps, sinon je finirais jamais cette fiche. Je suis vraiment désolé de faire autant trainer, mais je vous assure que si je voulais partir je vous le dirais T_T
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Jeu 31 Mar - 15:59

Double post, désolé, mais je pense que c'est préférable?

Bon, je suis en train de réfléchir à refaire la psychologie de Jack vu que c'était le point essentiellement raté.

Seulement, trop d'informations tue l'information (pour moi XD), donc si vous le voulez bien, pouvez-vous me filer un coup de mains pour certaine précision?

Alors si j'ai bien compris, mon ptit Jack est un brin trop cinglé. Je pense qu'inconsciemment j'ai accru le côté "méchant" et finalement c'est devenu un espèce de criminel dégueulasse et bizarre...enfin le PP de Jack est bizzare, mais pas de la même façon. Si je résume bien:

- Il faut que j'accrois son côté "bon" de sa personnalité (quand Charming dit "un désaxé fort agréable au demeurant" et "mauvais plaisantin"). J'ai malheureusement mal cerné ce trait de sa personnalité alors que c'était pourtant ce qui m'avait plu quand j'ai lu sa fiche PP. Allez savoir.
- Il faut que je diminue cette fois, cet aspect "sadique, vicieux et pervers" que j'ai trop développé.

En gros, comme vous l'avez dit, Jack est un "faux méchant", mais quand même bien méchant (l'oxymore dans cette phrase est involontaire xD), qui a un côté sadique puisque faut l'être un peu pour aimer cramer des gens (vulgairement dit), qui est un être finalement peut-être un peu rêveur à sa manière, qui a son propre petit monde (mais pas schyzo ou tout autre aspect similaire), qui est joueur, plaisantin, blagueur (ça je l'avais compris, mais je ne comprends pas pourquoi je ne l'ai pas assez développé.). Il est donc aussi sadique et psychopathe, oui, mais mon problème a été que ce sont quasiment les seules chose que j'ai développées.

Est-ce ça, en gros? Je pense que j'aurais peut-être besoin d'un coup de pouce supplémentaire, car n'ayant malheureusement pas eu le temps de me plonger dans ma fiche plus tôt, j'avoue que je suis un peu perdu.

Désolé de faire autant trainer TT__TT D'autant plus qu'en relisant ce que j'ai fait, j'ai pas mal honte. C'est peut-être paaas trop dégueulasse niveau écriture (si ce n'est le temps que j'ai changé entre temps =-=), mais niveau contenu ça l'est. J'ai pourri le pauvre Jack :/ Donc je vais complètement réétudier le personnage qui m'a fait m'inscrire ici, et j'espère qu'avec votre aide je serais digne de lui =)
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Sam 16 Avr - 16:51

J'ai vraiment honte du retard de cette réponse, vraiment >_O La seule excuse que je puisse présenter, c'est une quantité d'activité imprévue côté IRL, mais ce n'est pas une vraie excuse u_u Tu as le droit de me jeter des petits cailloux !

En gros, oui, ton Jack est un peu "trop" cinglé - au sens que, effectivement, c'est dans le fond un homme agréable de compagnie, jovial, plaisantin... qui a juste comme tort d'avoir parmi ses divertissements le viol, le meurtre, l'incendie, etc. En gros, de la bonne grosse sociopathie, c'est-à-dire une absence entière d'empathie - sauf peut-être, et encore ?, pour les êtres qui lui sont proches. Effectivement, donc, l'aspect "sadique, vicieux et pervers" serait à diminuer.

Voilà, bonne chance pour la réécriture si tu as encore la foi (vu mon retard u_u), et n'hésite pas à me PMiser si tu as besoin de plus de détails \o/
avatar
The Charming Prince
mr. tout-le-monde... ou pas !
mr. tout-le-monde... ou pas !
HUMEUR : Furieux ♥
CITATION : Le sourire est la langue universelle de la bonté. - William Arthur Ward

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : The Charming Prince Hate You
NOTEBOOK : A Princely Notebook
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Lun 25 Avr - 21:05

Et moi donc >< J'ai honte ><

Merci pour ta réponse Charming, ça m'a éclairé sur le sujet. Cela dit, je pense que vous vous en serez rendu compte, je ne pense pas finir cette présentation.

Alors tout d'abord, que ce soit bien clair: c'est n'est aaaabsolument pas à cause de vous ou du forum! J'ai voulu tenter quelque chose hors de ma portée, et j'en subis les conséquences. Je traine traine traine, en plus que je n'ai pas forcément l'occasion de m'y atteler, et au final ce qui devait arriver arriva, je n'ai plus la même motivation qu'au début. Et honnêtement, je ne me sens plus capable de faire Jack, je crois que je le dénaturerais trop et je n'ai pas envie de pourrir un des personnages que vous avez créé. J'aime votre forum alors que je n'y ai pas joué, et j'aime le concept. Je suis aussi plus que ravie de voir un staff aussi gentil et à l'écoute des membres, ça motive à jouer ici.

Ce que je vous propose, c'est que je ne vais plus tenter Jack afin de laisser les potentiels postulants le tenter sans que je ne sois un obstacle et je garde votre forum en favoris. Pour l'instant je ne me sens pas rp dans quelque chose qui demande quand même de la concentration et du sérieux, je ne ferais que de la merde. Désolé d'être impoli, mais ce n'est ni plus ni moins ça! Et je n'ai vraiment pas envie de faire quelque chose de mauvais si je ne me sens pas le faire sur votre si joli et bon forum.

J'aime votre univers alors je pense que je me retournerais vers vous un jour. J'espère une longue vie à vous et votre forum et peut-être à bientôt? Je suis encore vraiment désolée de vous abandonner après tout ça, mais voilà, je crois que la meilleure solutions dans ces cas là c'est de faire une pause et de revenir quand on se sent d'attaque.

Merci encore pour tout!
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Mer 27 Avr - 10:52

Je me permets de répondre à la place de Charmant qui faisait tes corrections, puisque je suis dans le coin ;

Si tu ne te sens plus capable de continuer, manque de motivation, ou souci quelconque, il ne faut pas te forcer. Venir sur un forum et y RPer doit être un plaisir, non une contrainte ou une obligation. Tu es parfaitement libre de préférer tirer ta révérence pour l'instant, et d'ailleurs je te remercie de nous en prévenir avec tant de tact (beaucoup auraient juste pris la fuite sans un mot !).
Ne t'en fais donc surtout pas, tu ne dois te sentir ni impoli ni honteux, ce sont des choses qui arrivent ;) La plupart d'entre nous sont déjà passé par là !
Nous espérons sincèrement te revoir sur Crazy Tale un de ces jours, pour Jack s'il est toujours libre ou un tout autre personnage, selon tes envies.

Je m'occuperais de trasher ta fiche et supprimer ton compte dans la semaine. Sache que tu pourras d'ailleurs récupérer ta fiche si tu nous reviens tout stimulé à nouveau, puisqu'elle ne disparaît pas à tout jamais dans les abîmes de Koralland !

En te souhaitant une très bonne continuation, et en espérant que cette petite pause te rendra plus motivé que jamais ;D
Pompom ♥


Avatar Halloweeeeen ♠️


Dernière édition par Crazy Apple le Mer 27 Avr - 11:03, édité 1 fois
avatar
Crazy Apple
Narcissico-Fruitophile
Narcissico-Fruitophile
HUMEUR : Explosive, mais acidulée.
CITATION : « Explosion fruitée, avec ou sans sucre ? »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Mangez dix fruits par jours, pas de légumes !
NOTEBOOK : An apple a day keeps the doctor away ♥️
VIE SOCIALE : Les pommes du voisin sont toujours meilleures ★
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern Mer 27 Avr - 11:01

Oh merci ma Pompom ;___;

C'est vraiment gentil à toi en tout cas. Je crois que j'aurais un petit pincement au cœur en recevant le mail de suppression, mais ça me rappellera que je suis toujours le bienvenue parmi vous.

Merci pour ce bref temps en tout cas, ce fut un immense plaisir de vous connaitre. Vraiment.

Bonne continuation à toi et au forum, et j'espère aussi à bientôt ^^

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Lieutenant Flamme, Jack O'Lantern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Légende d'Halloween // Jack-O'-Lantern» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 48» ANIMATION ► I want a Jack-o-lantern» Jack O'Lantern [Quête solo]» Technique du Jeune Jack
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches-
Sauter vers: