AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Calamar Witch - What Is Your Price Darling?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Calamar Witch - What Is Your Price Darling? Lun 21 Fév - 10:38

Signez en bas de la page... ♥

Ploup-poulp Dossier
Ursula Huley, the Calamar Witch

Âge ;
23 ans
Date de naissance ;
3 Mars
Ville natale ;
Koralland
Emploi ;
Patronne du Catfish et du Kraken House
Préférences amoureuses ;
Hétéro, et autres poissons séduisants ~
Talent surnaturel ;
Promesse Inviolable. En clair, Une fois un contrat signé avec la Sorcière Calamar, il vous est physiquement impossible de s'en défaire. Elle vous tient sous sa coupe. Vous lui avez promis de danser du rock acrobatique tout les premiers du mois? Malgré vous, vos jambes obéirons. C'est pourquoi il ne faut jamais faire de promesse que l'on ne peut tenir...
Néanmoins, des closes de sorties existes, et seuls les plus malins arrivent à s'en défaire, tant la sorcière les tords pour les rendre impossibles à trouver et à respecter.

Arriviste? Et alors, baise mes pieds, ta maison ne vaut même pas mon porte clefs.


    Ursula Huley, plus connu sous le pseudonyme de la Sorcière Calamar, règne en impératrice à Koralland. Il faut dire ce qu'il est, la jeune femme à bel et bien réussi à faire sa place dans sa ville natale. Beaucoup la craignent. D'un sourire, d'un coup d'œil intéressé, elle vous juche, calculant rapidement la valeur monétaire et les intérêts juteux que vous pouvez lui rapporter. Elle vous amadoue, par sa voix douce et manipulatrice, qui devient brutalement sèche, claire et dominatrice lorsque le contrat est signé. Car après tout, voici la cause de la Sorcière. Les contrats. Qui dit contrat dit intérêts. Qui dit intérêts dit fortune, et fortune, pouvoir. Et ce pouvoir, elle vous le dispose clairement, vous en fait miroiter les rayons, et vous tend un joli papier de blanc cassé où l'écriture penchée souligne la close de votre contrat...
    La demoiselle aime par dessus tout vous en faire signer. Il lui est difficile d'en faire ces derniers temps, beaucoup se méfient à présent de son visage faussement compréhensif lorsque vous n'avez pas encore pris le stylo... Une petite promesse, rien qu'une. Et vous serez sous sa coupe. En effet, le don de la sorcière lui permet de s'assurer qu'un contrat soit toujours tenu. Une fois signé, impossible de s'en défaire. Malgré vous, vous lui obéirez aveuglément. Et elle adore ça... La rumeur veut simplement qu'il ne faut jamais discuter avec la Sorcière Calamar. Redoutable en affaire, imperturbable commerçante, horrible opportuniste. Voici la description rapide de cette sorcière aquatique.
    Dites vous bien un chose. Seul le commerce compte pour cette femme déterminée et volontaire. Ursula sait pertinemment ce qu'elle veut. Et fera tout pour l'obtenir. Arriviste, et alors? Elle a réussit, c'est tout ce qui compte. Les amours piétinés, les idiots bernés, elle n'en a cure. L'ambition l'a mené haut, très haut. Dans les profondeurs abyssales, elle est montée au rang de la Sorcière Calamar, la tenancière élégante, la commerçante impitoyable.
    Possédant une très grande rhétorique, Ursula varie par son impertinence, son ton mielleux, à sa voix impériale de femme qui ne peut attendre. Ursula est prête à tout pour satisfaire ses désirs. Ce n'est pas une mauvaise personne. Elle n'est pas méchante, pas vraiment. Elle se considère simplement d'une importance plus grande que vous, pauvres miséreux grouillant au bas de ses tentacules. Elle se sait intelligente. Elle se sait rusé et séduisante, consciente de ses charmes, consciente de ses pouvoirs. La force d'Ursula réside sans aucun doute dans cette utile capacité. Savoir avec précision où se situent sa force, et ses limites. Ni trop haut, ni trop bas, Ursula est la première à se juger avec sévérité, s'en voulant lorsqu'elle ne peut obtenir l'âme torturé d'un salarié probable. Ursula est convaincue qu'elle peut accomplir de grandes choses, là où certains ne pourront atteindre leurs rêves. Une certitude tenace ancrée dans l'unique Sorcière Calamar, qui à vu son handicap jouer en sa faveur pour la propulser au sommet. D'ailleurs de réputation assez radine, elle aime les belles choses, tout en préférant avant tout le calme de son atelier, où elle peut s'amuser à confectionner potions et sortilèges en tout genre. Il est très difficile de l'acheter, impossible de la corrompre. Entêtée, elle ne se fie qu'à ses propres règles. Facétieuse, la Sorcière Calamar adore les défis, mais réfléchit toujours à deux fois avant d'en accepter un, détestant perdre et demeurant très mauvaise joueuse. Stratège et manipulatrice, elle s'amuse de vous, de vos efforts pour la contrer, de votre rage et votre rancœur avec elle, car après tout... Vous êtes bien pathétiques. Oui, la Sorcière a pitié de vous, pitié de votre faiblesse face à ses talents. Et si elle semble cruelle et sans cœur, n'oublions pas que la sorcière n'est pas totalement insensible. C'est simplement que... L'altruisme, c'est une ineptie. Le bonheur des autres n'est pas le votre. Satisfaisiez votre propre intérêt, c'est contribuer à l'intérêt général. Sa célèbre boutique en est d'ailleurs la preuve. Et pour réussir, il faut bien marcher sur quelques têtes...
    Néanmoins, Ursula n'est pas sans faille. C'est une personne comme les autres, malgré sa réputation de sorcière arriviste. Très préoccupée par son apparence, ses tentacules demeurent un de ses plus grands complexes, qu'elles dissimule par le biais de nombreuses potions métamorphiques, au point de se ruiner tel une junky face à ses fournisseurs, pour les ingrédients magiques nécessaires à la fabrication de ses potions. Non qu'elle ne les aime pas, ces jolies tentacules violettes aux reflets de nacre. Simplement, ce n'est pas l'image que la population attend d'une femme exemplaire, fatale, redoutable... Il n'y a rien du cliché de la tenancière élégante dans le glissement soyeux de ses tentacules sur le sol gracieux du cabaret. Et il est si agréable d'enfiler des escarpins noires au bout de ses gambettes pour se rendre au Catfish, porte cigarette à la bouche et rouge à lèvres délicat.
    Cynique, dominatrice, mais amusante et fataliste dans ses bonnes phases, Ursula est en vérité d'assez bonne compagnie, et si elle se montre parfois trop impériale, seule la crainte de ses fameux contrats lui confère une réputation peu fréquentable. Pouvant se montrer médisante et hautaine, elle à beau être avant toute une personne réfléchie, il n'est pas rare de réussir à la mettre dans une rage folle, et, se contrôlant assez mal dans cette unique émotion de colère, Ursula se retire dans son atelier pour se calmer, plus prudent ainsi. Ayant été assez triste et sensible enfant, oui oui, sensible! Ursula en a gardé quelques séquelles, et c'est sans doute ainsi qu'elle est devenue telle qu'elle est ... La terrible sorcière Calamar. Jalousant les riches qui ont eu accès à une vie de rêve sans aucun effort, elle méprise les filles candides et naïves, les hommes lâches et optimistes. Elle possède la rancune tenace, et peut se montrer extrêmement susceptible, n'hésitant pas à esclavager quiconque eut l'audace de l'importuner. Sans cœur? Non, elle en a bien un, même si sa gentillesse ne s'exprime qu'au travers des mots doux qu'elle susurre à ses animaux aquatiques lui tenant compagnie. Très compréhensive au contraire, elle part de la théorie qu'avoir sans effort, n'est qu'un vice parmi tant d'autres, nuisible à l'âme et à la volonté. Elle vous fera travailler. Elle vous fera pleurer. Et de toute façon, qu'importe. Car n'oubliez pas...
    Ursula ne sert que ses propres intérêts.


Car on ne se refait plus à mon âge ♥


    Ursula Huley ne porte pas le surnom de Calamar Witch pour rien... Fille unique d'un homme poisson et d'une sorcière de Verrassoie, l'enfant qui en résultat fut pour le moins... Déconcertant.
    Un bébé, c'est mignon, c'est joli. Et avec ses grands yeux colorés, Ursula avait tout pour plaire. Mais ne voyez vous pas que, remplaçant les petits petons poupins, la jeune Ursula avait pour tout support de petites tentacules, mignonnes petites choses s'agitant dans tout les sens, comme déjà impatientes de gouter au plaisir de l'eau abyssale. La Sorcière Calamar venait de naître.
    En grandissant, Ursula à appris à vivre avec ces tentacules, les dissimulant peu à peu au biais de nombreuses potions les transformant en deux jolies jambes humaines des plus respectables, ne supportant plus les moqueries endurées, et sa propre paranoïa face à ses choses étrangères à toutes normes de son monde. Pourtant, Ursula ressent malgré elle une certaine fierté, qu'elle n'avouera jamais soit disant passant, dans son complexe aquatique qu'elle ne cesse de cacher aux yeux de la population. Dix tentacules en tout, comme le veut tout bon calamar, elle se mouve en glissant sur ses huit tentacules épaisses et graciles, d'un violet dégradant sur le bleu, nacré délicatement par endroit. Ses deux autres tentacules, les plus en avant, fines et légères, s'agitent faiblement de chaque côté de ses hanches, attrapant potions et objets antiques au grès des folles envies de la sorcière. Unique Sorcière Calamar, Ursula est profondément agacé par ce nom peu charismatique. Sorcière Calamar! Ne pouvaient-ils la nommer la Grande Sorcière, la Fabuleuse Sorcière, la Rusé Sorcière? Non, il fallut que quelques connaissances de son enfance murmurent à tout ceux son vilain secret, pour que tout Malkins soit mit au courant du vice tentaculaire de la demoiselle. Et la voici, la terrible sorcière, qui malgré son sourire impitoyable et son assurance sereine, se bourre de potions pour rester le modèle de femme fatale qu'elle se mise dans la tête, à force de lire magazines de beauté et pub de cosmétique. Tiens, en parlant de cela, un rayon cosmétique est ordonnée au Kraken House, à des prix fous défiant toute concurrence, pour jeunes femme... Pub out.
    Possédant au delà de ses hanches, un charme incontestable, Ursula est ce que l'on pourrait qualifier de ''beauté''. Haute et gracile, la peau blanche et pale, posture droite, souple, Ursula marche lorsqu'elle ne glisse pas, avec légèreté et sensualité, jouant de ses charmes pour mieux tromper l'ennemi. Fine malgré ses hanches assez larges, elle possède des formes généreuses, une poitrine enviable qu'elle s'amuse à mettre en valeur par le biais de robe élégantes aux décolletés réfléchis, et son long cou au port aristocratique et souvent parés de bijoux excentriques, mais néanmoins précieux. Un visage agréable, bien structuré et symétrique, avec, malgré son attitude de femme d'affaire et son air d'acier, possédant les charmes d'une jeunesse volontaire. Et pourtant, Ursula n'est pas des plus jeunes! Assez vieille au contraire grâce aux lois physiques de Malkins, n'espérez pas un jour qu'elle vous dévoile son âge véritable. Résonnant parfois comme une vieille personne que plus rien n'étonne, beaucoup se demande si la Sorcière Calamar ne serait plus âgée qu'il n'y paraît...
    Ayant comme qualité un regard superbe, ce dernier détache Ursula du statut de ''jolie'' à ''belle''. De grands yeux aux cils noirs démesurées, sans nul doute produit de quelques artifices, couvrant deux pupilles aux nuances d'un orange magenta, variant au rouge rubis au dorée les jours lumineux. Un regard précieux, impérieux, qui semble vous fixer avec toute la médisance et la hauteur des grands de ce monde, brulant de fierté face à votre infériorité.
    Lèvres pulpeuses, pour une bouche assez petite, et s'étirant la majorité du temps en un sourire cynique ou manipulateur, ces dernières sont généralement rougis par le maquillage, comme ses yeux sont relevés d'un bleu turquoise, ou de quelques poudres blanches dispersés sur ses joues pales les soirs de gala. Son nez est petit et creusé, narines fines, frémissantes, prêtes à faire la différence entre toutes potions les yeux fermés. Son odorat lui sert régulièrement quand les plantes se ressemblent entre elles pour les yeux des amateurs, mais également difficile pour les professionnels ayant vite fait de faire une erreur dans le rythme coutumier et habituel de leur travail.
    Des mains d'ailleurs agiles et souvent tachées de quelques ingrédients dans son atelier, Ursula met tout en œuvre pour les avoir toujours impeccables, vernissant ses ongles longs de touches colorés, et plusieurs bagues aux pierres précieuses ornent ces doigts longs et osseux. Quant à sa chevelure, d'un blanc immaculé, elle aime être coiffée court, classe et moderne, ses mèches lisses et légèrement agitées par l'eau encadrant avec superbe son visage pale.
    D'allure générale, Ursula Huley est une belle femme d'une vingtaine d'années, qui, dissimulant son pêché écailleux, garde une attitude gracieuse et assurée, n'hésitant pas à jouer de son physique pour amadouer quelques clients. Pauvres clients... Perdant leurs illusions, dans les yeux envoutants de la terrible Sorcière Calamar.


Guide de la Réussite, ou comment être Millionnaire en 10 leçons.



    '' Ursula!''

    La petite tourna la tête, ses yeux magenta levés vers la femme l'appelant. Cette dernière, de haute stature, les cheveux blancs coupés courts et ébouriffés en une coiffure moderne, jugea de son regard verdoyant la créature rampant à ses pieds. Long silence de cinéma. Le vent agitait les saules pleureurs.
    Il faisait beau en ce début d'après-midi. La petite Ursula jouait dans la pataugeoire du jardin, petite piscine d'enfant gonflée à l'hydrogène, où de l'eau cristalline venait caresser la peau pale de la gamine, y trempant... Ses tentacules. De jolies petites tentacules d'un mauve pale enfantin, les ventouses quasi inexistantes par son jeune âge, de jolies tentacules à passer en salade avec un peu de citron...
    Pauvre petite Ursula. L'enfant Calamar, voici comment toute la ville de Verassoie la surnommait. Gamine à la bouille attendrissante, elle était si maladroite, à trébucher sur le pavé, sa jupe longue et ample ne dissimulant pas sa malformation écailleuse, remplaçant les jolis petits pieds de bébé par ses excroissances mouvantes et aqueuses. Sa mère, Esamine, semblait penser la même chose, en observant ce qui lui servait de fille, qui lui souriait timidement tendis que ses tentacules s'agitaient doucement, clapotant la surface de l'eau avec amusement.

    '' Ursula... Il faudrait rentrer maintenant.''

    Ursula ne comprenait pas vraiment. Sa mère l'obligeait toujours à rentrer tôt. Elle, elle aimait tant faire de grands signes aux passants venant lui dire bonjour en se hissant au dessus de la clôture du jardin, elle papotait gentiment, et contrairement à sa mère, adoraient regarder les tentacules de la petite, lui demandant de les montrer, riant en voyant les ventouses. Ursula ne savait pas pourquoi ils riaient. Quand on rit, c'est une bonne chose, on est heureux. Ils devaient être heureux. Ursula riait avec eux, petite chose de quatre ans qui ne voyait le monde que comme un minuscule circuit, où la maison et l'école étaient les seuls étapes d'arrêt.
    Les cheveux blancs comme sa mère, longs et lisses, Ursula avait le sourire facile, c'était une petite s'émerveillant de tout et de n'importe quoi, à grands cris de ''Owhh c'est quoi?! Owh, c'est pour manger?''. Ursula grandissait dans le cocon familial, tissé par sa mère unique, sa tante et sa grand mère passant régulièrement à la maison. Famille de sorcières de Verassoie, elles étaient respectivement ensorceleuse, commerçante de balais et artisane spécialisés en potions. Une famille assez intriguée face à la malformation de la petite, ne pouvant s'empêcher de spéculer sur la possibilité d'une naissance aussi incroyable. Combien de fois la grand mère Sirolen avait répétée à sa fille ainée de se marier avant toute chose... Mais Esamine n'écouta qu'elle même, et quand elle croisa ce jeune homme charmant aux yeux bleus, elle ne fit pas attention... Figurez vous que le séducteur n'était autre qu'un homme poisson, volage personnage ayant substitué une potion anthropomorphique pour se rendre à Verassoie dans l'objet d'un petit voyage commercial. Il eu une courte liaison avec Esamine, mais cette dernière enceinte, la quitta sans plus de ménagement. L'étrange fruit de cet amour fut... Ça. Cette petite calamar aux sourire doux. Esamine la nomma Ursula, en la voyant le jour de sa naissance. Un nom fort. Un nom pour la protéger, tel un bouclier. Un nom pour faire sa place dans le monde.

    La petite se leva, les tentacules encore humides enjambant, ou plutôt, ententaculant la petite pataugeoire, pour se retrouver à ramper dans l'herbe fraiche, vers la demeure familiale. Elle tendit la main vers sa mère, qui ne la prit pas, se contentant d'ouvrir la porte à l'étrange créature. Ursula rentra, sans se retourner, sa tante Izona l'accueillant en amusant la gamine par le biais de peluches ensorcelés, tendis que sa mère discutait d'un air sombre avec la grand mère en train de préparer le repas. Journée banale en perspective.


    ----

    '' Je suis sure qu'elle les a cachées ici...'''

    Izona se mit à fouiller avec acharnement entre les robes, les potions, les objets antiques jetés en vrac sur le parquet de la chambre, tendis que des affiches de star adolescentes s'affichaient en long sur les murs. Sur la porte, un petite poupée vaudou interdisant tout accès aux étrangers, famille comprise. La chambre d'Ursula grouillait de fioles aux couleurs luminescentes, de boites aux herbes variés empruntés à sa grand mère, et de pattes d'animaux et coquillages accrochés au dessus d'une caisse contenant un liquide verdâtre et parfumé. Une chambre de sorcière adolescente moderne.
    Esquivant un geste de victoire, Izona prit avec satisfaction un coffret ou plusieurs fioles argentés étaient contenus, tenant dans l'autre main une poignée de feuilles violacées.

    C'est à ce moment qu'Ursula choisit de remonter dans sa chambre. Jeune ensorceleuse de quinze ans aux cheveux nacrés lui tombant jusqu'aux hanches, ses yeux virèrent au rouge en voyant sa tante enfreindre sa règle sacrée: personne dans sa chambre.
    Izona prit les devant, brandissant une des fioles devant le nez de sa nièce, les sourcils froncés renforçant son regard accusateur.

    '' Qu'est-ce ce que c'est que ça?! Je t'avais interdit d'en reprendre! Tu crois quoi, que l'effet sera éternel?! Tu vas y devenir accro ma pauvre! Combien de sorcières ne sont pas tombés dans cet engrenage... Les potions métamorphiques sont nuisibles à fortes doses! Tu compte vivre jusqu'à vingt ans ou a cent?! Tu veux en avoir aussi dans ton cercueil?!''

    Izona désigna les jambes d'Ursula d'un geste. Jambes humaines parfaites, galbés, pales et délicates. Aucune ventouse en vue, et la robe courte d'un bleu éclatant de Ursula mettait en valeur ces merveilles humaines.

    '' Je n'ai aucun ordre à recevoir de toi! Je contrôle parfaitement les doses. Et ce n'est pas toi qui est obligé de vivre avec ça!''

    Izona retroussa son nez, un peu déstabilisé. Elle replaça une mèche de ses cheveux d'un vert sombre, d'une lisseur impeccables rappelant les cheveux de sa nièce.

    '' Écoutes, ta mère m'a confié ta garde, et elle aurait été contre ce genre de pratique. Je ne le fais que pour ton bien. Et quel génie, voler les herbes de brouillard à ta propre grand mère... Tu devrais avoir honte jeune fille! Ta mère ne voulais que ton bonheur, je ne fais que respecter cette règle. ''

    Ursula eu un rictus, dévoilant un faciès différent de la fille douce et candide qu'elle arborait à ses cinq ans.

    '' Tu oses me parler d'elle?! Un petit monstre, voici comment elle m'a décrite! Elle mourait de honte lorsque j'étais à ses côtés, elle ne voyait en moi qu'une erreur de jeunesse, j'étais la personnification de son châtiment que grand mère venait sans cesse lui rappeler! J'ai horriblement souffert petite des moqueries et des humiliations, mais à présent, c'est fini! Or de question que je redevienne le poulpe poisseux de mon enfance! Et si la mort de ma mère te donnes une excuse pour t'immiscer dans ma vie, libre à toi! De toute manière, je m'en vais.''

    Izona eu un air attristé. Elle savait bel et bien que sa nièce était décidée depuis de longs mois à partir à Koralland, dans l'espoir de s'y faire un nom. Unique sorcière aquatique, Ursula tenait de sa famille basée dans la magie artisanale, pour y installer sa propre boutique dans les profondeurs abyssales. Elle la soupçonnait surtout de vouloir retrouver son père. Mais Izona savait que c'était peine perdue. Sa sœur, morte quelques années plus tôt d'un accident de chaudron, potion inflammable, paix à son âme, avait déjà exprimé le souhait de s'enfuir, de laisser Ursula à la garde de sa sœur et de sa grand mère. Mais Izona aimait bien trop sa grande sœur pour oser raconter ces histoires à Ursula. Non pas qu'Esamine n'aimait pas sa fille, contrairement à ce que cette dernière pensait. Izona savait simplement que Esamine se sentait coupable du malheur de sa fille, et qu'elle voyait comme une punition le fait d'endurer l'humiliation constante de sa petite. Elle n'avait pas voulu en être proche. Trop peur d'être blessée plus encore. Et si Izona avait essayé de remplacer l'affection de sa mère, Ursula été déjà trop atteinte par les vicissitudes de la vie, pour rester aussi naïve qu'elle était petite.

    C'est donc sans grande opposition qu'Izona laissa sa nièce partir, une semaine plus tard, prête pour accomplir son destin.

    ----

    Ursula contempla avec nostalgie une photo posée dans son atelier, cachée derrière plusieurs livres poussiéreux. Une famille unie. Des sourires. La petite Ursula de cinq ans aux cheveux longs, adressaient une mine réjouie et franche à la Ursula de vingt trois ans aux cheveux courts.
    Ursula n'avait plus rien d'enfantin. Femme d'affaire crainte et respectée, elle avait l'aura d'une commerçante impitoyable, avec ses yeux froids, son attitude posée et médisante. Aucune attache familiale, si ce n'est un peu d'argent qu'elle envoi régulièrement à sa tante, afin de ne pas se sentir coupable de ne plus la voir. Accro aux potions métamorphiques, elle se ruinait financièrement face aux revendeurs d'herbes nécessaires à la concoction de cet élixir, lui permettant de troquer ses tentacules contre quelques heures avec des jambes humaines. Mais après tout, avec sa fortune, elle pouvait se le permettre...
    Il faut dire qu'elle en avait parcourue du chemin. De petite artisane dans une boutique insalubre, revendant potions et sortilèges à prix cassés, elle était devenue au fil d'efforts, une célébrité régionale. Enfin, efforts... Son don l'avait bien aidé. Il lui suffisait simplement de vous faire signer un contrat, pour que ce dernier s'applique. Aucune trahison dans son service, sécurité professionnelle. Et si elle demeure obligée de créer des closes de sorties, rares sont les personnes pouvant se vanter de les avoir trouver, et aucune de les avoir accomplis... Rusée, audacieuse, impitoyable. Telle est devenue Ursula, surnommée la Sorcière Calamar.
    Aah, quant elle pense qu'il avait simplement fallut de quelques commérages de ses anciennes connaissances de Verassoie, pour que toute la population apprenne avec délice le vice caché de l'ensorceleuse, Ursula en était folle de rage. Et si elle avait beau cacher ses tentacules en se bourrant de potions du matin au soir, à présent, sa réputation était établie.
    Ses humiliations d'enfants, enfouis dans le plus profond de son subconscient, ressortaient à chaque énonciation de son surnom. Mais Ursula s'en fichait. Car si l'enfant Calamar n'était que tristesse et pitié, la sorcière Calamar n'était que lisseur et nouveauté, puissance et renommée.
    Et ainsi se souvient-on d'elle.

    Ursula remit la photo derrière les livres, et reprit son attitude de femme d'affaire, descendant les marches de son atelier pour venir à la rencontre de quelques clients imprudents.




Hors Rp'
Si votre/vos futurs avatar(s) se réfère(ent) à un personnage de manga/animé/etc spécifique, précisez le nous ici ;
No, personnage at random. Je prendrais juste toute image de femme aux cheveux coupés courts avec une allure impérial huhu o/
(En espérant que mon changement de l'avatar du prédéfini ne dérange pas, mais je ne suis pas fan de l'image mise, je la trouve trop banale, je la vois sur tout les forums)
Propositions/Idées pour améliorer le forum ;
Rien à redire, design splendide et contexte très attrayant.
Comment nous avez-vous découverts ;
Pub, partenariat, et également suite à une histoire sur un autre forum.
Depuis combien de temps faites-vous du Rp' ;
Oulaaaa...
Évaluation de votre activité sur le forum ;
Hum, cette semaine je ne serais peut-être pas très présente, mais sinon je pense être assez active :D
Code ;
Validé par Walinou ♥



Dernière édition par Calamar Witch le Mar 1 Mar - 18:16, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Calamar Witch - What Is Your Price Darling? Ven 25 Fév - 11:56

Fiche terminée, j'attends vos critiques :)
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Calamar Witch - What Is Your Price Darling? Lun 28 Fév - 9:30

    Bonjour !! :)

    Des fautes ça et là, une relecture s'impose. J'ai d'ailleurs remarqué que tes participes-passés se baladaient souvent sans le petit e nécessaire en cas d'accord féminin, les viles ! 8) (Ursula est convainque ~ convaincue ?)

    Quelques phrases un peu bizarres également : "Satisfaisiez votre propre intérêt, c'est contribuer à l'intérêt général." ~> Satisfaire ? :) "Une famille assez curieuse face à la malformation de la petite." qui ne veut pas dire grand chose, '' Je suis sure qu'elle les a caché vers là...'' ~> on ne cache pas quelque chose "vers là", tu peux dire "ici". Et ce serait d'ailleurs "cachées" (puisque tu parles de fioles ?). Quelques soucis de syntaxe donc, un gros blocage sur les participes-passés, il faut persévérer \ô/

    Quelques répétitions aussi, en début de fiche, avec notamment le mot "sorcière".

    Sinon, l'utilisation des tentacules est juste ultra-cool ♥ 8D Tu n'as pas cité la Petite Sirène dans ton récit (résumé du PP) mais ce n'est pas indispensable, il faudra juste te mettre d'accord avec l'intéressée lorsque quelqu'un s'inscrira. ;) Ceci étant dit, tu as bien cerné le PP, tu t'imprègnes bien de l'univers du forum ! Quand à l'avatar, il n'y a pas de souci, il n'était pas obligatoire et ta tête actuelle est super-cool èé ♥ (Bien que personnellement, je ne trouvais pas l'ancien banal, je ne l'ai jamais croisé nulle part, on ne doit pas vagabonder sur les mêmes forums >.<)

    Bon courage pour la correction \ô/


// Absent jusqu'au 11 Janvier //

Spoiler:
 
avatar
Walrus
team steak haché
team steak haché
HUMEUR : Bweh.
CITATION : « L'objet possédé est heureux tant que son propriétaire l'a à l'oeil... »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : La Cabane à Huîtres.
NOTEBOOK : Le moule à muffins
VIE SOCIALE : La pêche à la crevette
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Calamar Witch - What Is Your Price Darling? Mar 1 Mar - 18:16

Ola, en effet.
Ah, alors les ''e'' et moi... Et oui, 'convaincue'', désolé XD Je n'avais pas vu.
Par contre, ''satisfaisiez'', c'est le verbe satisfaire, impératif et conjugué à la deuxième personne du pluriel. Et cette phrase et texto sortie de mon cours d'économie... Donc il faut faire la moral à A. Smith ou à mon prof si tu la trouve curieusement tourné.
En parlant de ''curieux'', je l'ai utilisé dans la phrase "Une famille assez curieuse face à la malformation de la petite." dans le sens ''d'intrigué'', ce qui me semble logique dans mon esprit. Mais j'ai modifié l'adjectif, en espérant le rendre ainsi plus compréhensif. Et le ''vers là'', c'est pour désigner l'endroit, vers cet endroit, afin de rester dans le flou. On ne dira jamais ''caché ici'' si l'on ne sait pas où exactement, mais approximativement. Après, je me trompe peut-être (ce qui m'arrive souvent), ainsi, la tournure de phrase à été modifiée. Sinon, ''cachées''? Mais c'est une personne qui cache, pas les fioles... On ne conjugue pas en fonction des fioles, non? Donc alors là, grosse embrouille de conjugaison, j'ai toujours eu des difficultés sur ce sujet. Je te fais confiance sur les règles de français XD
Hum, répétitions changées, mais il faut dire que ''sorcière''... Tu as d'autres adjectifs qui ne désignent pas une spécialisation tel qu'ensorceleuse? Magiciens, je ne sais si cela désigne la même chose. Pour le pp de la petite sirène, je n'ai pas trouvé l'utilité de le mentionner, de surcroit, je ne voulais créer aucune contrainte au futur joueur de ce personnage.

En tout cas, merci beaucoup pour ces précisions! J'ai essayé de faire au mieux pour cette deuxième relecture, en espérant que cela convienne.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Calamar Witch - What Is Your Price Darling? Mar 8 Mar - 11:03

Re-bonjour, toutes mes excuses pour le retard, je me suis noyé dans mes révisions !! ♥

Pour la phrase du Prof d'Eco ♥ Je peux me tromper, mais avec ce petit "i", ce n'est pas de l'impératif présent :° (tout court ?) de plus, il me semblait aussi que la tournure normale c'était : "faire ça, c'est faire ça." Donc : Satisfaire blablabla, c'est contribuer à blablabla" (simple logique de syntaxe ? Infinitif + infinitif ?) pour le "curieuse", ça me perturbait juste plus que de raison ce "curieuse face à", je ne sais pas, ça sonnait bizarrement, mais là encore, je ne suis pas dieu, ce ne sont peut être que de simples traumatismes syntaxiques personnels 8D

Pour le "vers là", là, franchement, je vais oser me montrer affirmatif à 200% en disant que ça ne veut rien dire, qu'on ne dit pas que quelque chose est caché vers là, mais plutôt par ici ou par là ô/ (ce qui reste flou, non ? :D)

Pour les adjectifs, tu peux toujours creuser le côté femme, tout simplement (demoiselle, jeune-femme, sorcière, ensorceleuse, etc). ça t'en fera déjà pas mal \ô/

Ceci mis à part, je vais malheureusement devoir réclamer une seconde correction 8) (ce n'est pas par diabolisme gratuit, je t'assure ♥) il y a encore un bon petit nombre de fautes et de phrases qui me perturbent (je ne suis pas le seul, pour ma défense !). Il faut aussi savoir que le niveau gramatico-conjugo-ortho-syntaxico-rédactionnel *sbaff* que l'on demande dans les fiches de présentation, on le demande de surcroit dans le rp' par la suite. Beaucoup d'autres membres passent par la case correction-relecture de leur fiche, et ce, plus d'une fois, avant d'être validés, alors ne te démotive pas !!

Les participes passés, c'est vraiment ta bête noire, au cas où, je rappelle juste que oui, ceux-ci ne s'accordent pas avec l'auxiliaire avoir, sauf lorsque le COD est placé devant. (« L'ambition l'a mené haut, très haut. »). Les phrases qui me perturbent, on peut toujours les discuter, mais celles-ci, je ne les ai pas relevées tout seul, histoire d'être certain de ne pas être trop à la ramasse 8)

« un joli papier de blanc cassé » ~ je suis d'accord, c'est joli, mais le "de", il faut malgré tout le tuer et l'enterrer ♥
« La rumeur veut simplement qu'il ne faut jamais discuter avec la Sorcière Calamar » c'est du subjonctif, non ? @_@ donc déjà, le "qu'il ne faut" ne colle pas ? Ça me laisse perplexe.
« Possédant une très grande rhétorique, Ursula varie par son impertinence, son ton mielleux, à sa voix impériale de femme qui ne peut attendre. » ~ elle varie par ça, ça et ça. Passer du "par ça" au "à ça", ce n'est pas naturel.
«Son odorat lui sert régulièrement quand les plantes se ressemblent entre elles pour les yeux des amateurs, mais également difficile pour les professionnels ayant vite fait de faire une erreur dans le rythme coutumier et habituel de leur travail. » il n'y a pas de lien entre le "blablabla, difficile blablabla" enfin si, il y a un lien, je comprends bien ce que tu veux dire, mais là encore tu passe d'une façon de parler à une autre qui ne s'intègre pas comme il faut.

Je suis en retard, je t'abandonne donc avec ces quelques remarques, il y en a d'autres, je te souhaite bon courage pour la relecture ! :) Bonne journée. ♥




// Absent jusqu'au 11 Janvier //

Spoiler:
 
avatar
Walrus
team steak haché
team steak haché
HUMEUR : Bweh.
CITATION : « L'objet possédé est heureux tant que son propriétaire l'a à l'oeil... »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : La Cabane à Huîtres.
NOTEBOOK : Le moule à muffins
VIE SOCIALE : La pêche à la crevette
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Calamar Witch - What Is Your Price Darling? Dim 27 Mar - 13:00

Dame sorcière, ou en es-tu de tes corrections ?
Nous te laissons jusqu'autour du 10 Avril pour venir poster sur le forum. Si pour X raisons, tu n'as pas le temps nécessaire de venir, nous supprimerons ta fiche et ton compte, mais tu seras libre de te réinscrire quand tu auras plus de temps à consacrer au RP, rien n'est perdu ;) !


Avatar Halloweeeeen ♠️
avatar
Crazy Apple
Narcissico-Fruitophile
Narcissico-Fruitophile
HUMEUR : Explosive, mais acidulée.
CITATION : « Explosion fruitée, avec ou sans sucre ? »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Mangez dix fruits par jours, pas de légumes !
NOTEBOOK : An apple a day keeps the doctor away ♥️
VIE SOCIALE : Les pommes du voisin sont toujours meilleures ★
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Calamar Witch - What Is Your Price Darling?

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Calamar Witch - What Is Your Price Darling?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Josh Price [TERMINE]» Witch!» Après le level 140 pour une witch» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre» Witch
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches-
Sauter vers: