AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Le Moraliste Névrotique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Le Moraliste Névrotique... Mar 1 Nov - 12:57

God didn`t save my Soul !


Wendy
Thomas Linton Wendover
Âge ;
19 ans.
Date de naissance ;
15 Mai, né sous de le signe de l'Intersidéral.
Nationalité & Ville natale ;
Malkinsien, né à Neverland.
Lieu de résidence ;
Neverland.
Métier ;
Second de Peter Pan et rabat-joie de service.
Préférences amoureuses ;
« Nounoursophile »
Super-pouvoir ;
Les rêves prémonitoires sont souvent une farce de notre système nerveux. Tout droit sorti de notre cerveau lorsque nous nous éloignons dans un monde fort, fort lointain, ils infligent un semblant de réalité. Cependant, toutes personnes n’y prêteraient aucune attention sauf Wendy. Ses rêves ont une cruelle importance, ils ont tous – sans exception – le don de se réaliser. C’est ainsi pourquoi il y prête une grande importance. Il lui arrive très rarement de changer le cours de l’histoire qui doit suivre, sauf si une personne vraiment importante à ses yeux vient à être en danger.


A calamar tapageur, Passions inavouables.

Ne dit-on pas qu’il faut toujours se méfier des apparences ? Surtout si elles sont concoctées et composées très particulière comme la personnalité d’une certaine personne du nom de Wendy ? Plus rarement appelé Thomas. Ce que l’on pense de lui est généralement très réaliste. Aux premières apparences, ce grand blondinet fait parti de ces abjectes personnes qui en sont arrivé au point de se faire haïr. Sans aucune gêne apparente, il s’attribut des mérites dont il n’a absolument pas. Il est prétentieux et n’apprécie guère que le lui refuse ce qu’il souhaite éperdument. Il semble agir comme un enfant, en quelque sorte un gamin pourrit-gâté qui piquerait une crise lorsqu’il n’obtient pas ce qu’il désire. C’est un rabat-joie qui aime rabaisser les autres, un égoïste et aime particulièrement se concentrer sur ses propres opinions, sa seule et unique personne compte faisant de lui un être égocentrique. De plus, ce charmant garçon apprécie manipuler toutes personnes qui osent se confronter à lui surtout si celles-ci sont faibles et sans aucune défense apparente. C’est aussi l’une des options les plus simples pour lui d’obtenir ce qu’il souhaite, mais aussi pour satisfaire son plaisir purement sadique de voir ses personnes se torturer l’esprit pour se dépêtrer de cette situation et tout cela par sa faute, il apprécie également le fait qu’elles peuvent être totalement effrayé lorsqu’il vient à leur demander quelque chose. « Wendy » possède un grand humour noir n’étant pas forcément au goût de tout le monde. Beaucoup de personnes ne savent jamais comment réagir à cette attitude mystérieuse. Hors les défauts qu’il engendre jusqu’à arriver à donner l’envie de lui mettre une gifle monumentale pour le calmer, il sait se comporter en véritable gentleman et est très galant envers les personnes qu’il apprécie. Malgré son allure de beau-parleur, c’est quelqu’un qui sait tenir un discours correct et respectueux. Il sait montrer une image de lui qui se s’avère tendre et adorable à la fois attirant parfois la jalousie de certaines personnes. Il est aussi très porté sur la morale, il déteste l’injustice et est très réfléchi. Wendy est une personne cultivée par le biais des nombreux bouquins qu’il a put dévorer en une fraction de seconde. C’est une personne dîtes aussi de « lève-tôt », il déteste l’idée de rester dans un lit juste par pure fainéantise, d’ailleurs il déteste les paresseux. Bien évidemment comme tout le monde, il a aussi ses petits péchés mignons : il est un dévoreur de sucreries !


Miroir, mon beau miroir...

Comment ça ? Une imagine ne suffit-elle pas ? Ah bon, très bien, puisqu’il en est ainsi. Pour commencer sans vouloir abuser le lancer de fleurs sur ce cher Wendy, nous ne pouvons pas nier qu’il est beau. Nous pourrions même avoir l’impression qu’il sort d’un film à l’eau de rose. Lorsque vous le regardez se serait plutôt avec les yeux remplit d’étoiles et des paillettes volantes tout autour de votre tête. Pourquoi ? Eh bien pour tout vous expliquer, il est grand et élancé, très grand selon la taille moyenne que vous choisissez. Il mesure environ un mètre quatre-vingt pour soixante huit kilogrammes. Une allure d’anorexique serait-elle possible ? Pourtant ce n’est pas le cas ! Il suffit uniquement de relever son tee-shirt pour apercevoir une légère musculature se faire remarquer.
Wendy est le genre de jeune homme bien intéressant pour son genre. En effet, il est très rare de croiser un phénomène comme celui-là. Il n’a pourtant rien de particulier juste que ce n’est pas une habitude de rencontrer quelqu’un tel que lui. Tout cela, à cause ou grâce à ce physique efféminé qui lui colle parfaitement à la peau. D’ailleurs, c’est une image qu’il aime particulièrement cultiver. Un ovale, son visage est parfaitement dessiné. Cette peau blanche semble soigneuse et vous attire au point de vouloir connaître sa douceur en l’effleurer du bout de ses doigts. La couleur de sa peau pourrait être contradictoire puisqu’il donne l’impression d’avoir une « gueule » d’ange. Ses grands yeux verts laissent apparaître une grande malice. Ils possèdent de longs cils et des sourcils bruns les accompagnent pour une harmonie correcte. Ses cheveux blonds sont coupés courts et laissent quelques mèches plus longues que les autres tombaient légèrement sur son visage afin de le lui cacher par moment les yeux ajustant un peu plus son léger côté mystérieux. Un nez harmonieux trouve une agréable place au milieu de son visage. Son sourire est diaboliquement craquant, entre bonnes et mauvaises attentions, personne ne sait jamais ce qu’il prévoit de faire et pourtant, il est énormément accrochant. Ce sourire produit de cette manière ne reste généralement pas sans réactions.
Son style vestimentaire est particulier. Il est plutôt basé pour une gente féminine. Cependant, Wendy apprécie porter des pantalons simples de couleur noirs et des maillots rayés aussi noir et gris aux manches longues qui semblent bien trop grand pour lui laissant le col de celui-ci dévoiler l’une de ses épaules et sur laquelle nous pouvons voir la bretelle d’un débardeur noir ajouté en-dessous de celui-ci. Parlons d’un dernier point qui fait chahuter plus d’une personne qui l’entourent, ce grand charmeur aime avoir une belle manucure.


Il était une fois. Et rien qu'une seule !

Est-il possible que toutes les histoires commencent par : « Il était une fois… » ? Personne n’en est certain. Il y a, à présent, plusieurs années de cela qu’un jeune garçon pointa le bout de son nez et répondit au doux nom de Thomas Linton Wendover. Il trouva naissance dans la magnifique ville de Neverland. Malkinsien, un Paradis maintenant disparu, puisque aujourd’hui ce n’est qu’une sombre ville quelque peu étrange dirigé par un vilain garnement. Thomas se forgea une place dans un foyer déjà composé de deux autres garçons : l’un étant âgé de quinze ans et l’autre d’à peine une dizaine d’années. Tous des garçons et aucune fille sauf Thomas qui adopta une légère douleur dut à son physique efféminé, mais cela n’importait peu aux parents qui, eux, souhaitaient tout simplement apporté le plus grand bonheur à leurs chers et tendres enfants et qui ont toujours voulus avoir une grande famille, mais une famille épanouie. Une famille comme toutes les autres, certes, mais celle-ci exigeait et s’accrochait à des traditions et des règles strictes afin de bien se comporter. Depuis son plus jeune âge, ce jeune garçon s’est fait le chantre de la bonne éducation reçue de ses parents et n’hésitait jamais à juger le monde de ses yeux d’enfants – ce qui fait de lui, le rabat-joie par excellence, ce qu’il est encore aujourd’hui. Tout ceci eût un prix, se fut quelque chose d’infernal et de difficile à supporter pour ce cher Thomas qui a toujours attisé la moquerie de ses camarades dût à son côté légèrement de « fillette ». Heureusement pour lui, il a toujours su avoir le dernier mot pour avoir raison. En effet, il était toujours prêt à morigéner autrui au nom de la morale et de la bienséance que l’on lui avait apprit. Thomas n’a jamais cessé de croire et croit toujours qu’il est la voix de la raison. En rester là, aurait été bien trop simple.

Thomas fit la rencontre de Peter Pan lors d’un fameux jour, celui où Peter Pan, lui-même, chef des Enfants Perdus se mit à mener un mouvement anarchique chassant les adultes de l’île et s’apprêtait à des actes de terrorismes, d’assassinat. Eux deux se lièrent dans une lutte qui semblait amuser Thomas, mais en réalité, c’était cette fascination de voir ce type se donner jusqu’à la mort dans une lutte qui aurait pu se s’avérer être un véritable échec qui l’attira. De jour en jour, ils s’accompagnèrent mutuellement. Thomas resta toujours auprès de Peter Pan jusqu’à la fin de cette « guerre ». Quand celle-ci fut terminée, ils purent enfin faire connaissance et c’est ainsi que Peter Pan donna, par la même occasion, le surnom de « Wendy » à Thomas. Pourquoi un tel surnom ? Eh bien tout simplement dût à son côté efféminé, mais aussi en adoptant celui-ci à son nom de famille. Le chef, le désigna par la suite comme son second, et Thomas écoutera cette unique et seule personne auquel il serait prêt à donner corps et âme pour le satisfaire et exaucer ses ordres, malgré que Peter Pan ait gardé ce côté de grand gamin, mais c’est vrai… Personne dans ce monde ne souhaite grandir… Mais il y a cette attirance toute particulière qu’il éprouve pour le chef des Enfants Perdus. « Wendy » n’a jamais su s’il y avait du désir dans ses sentiments. Il n’en a jamais été certain. « Wendy » est quelqu’un de fier et de trop orgueilleux pour reconnaître que Peter Pan lui plaît et l’avouer entrerait en contradiction avec le complexe code de conduite qu’il s’est toujours approprié. Dans cette fascination, il y a aussi cette tentation vivante de transgresser les interdits et d’attaquer l’autorité. Suite à la lutte qu’il mena en compagnie du gamin des rues et par faute de preuve, ne sachant pas s’il est passé à l’acte et a suivi Peter Pan dans ses exactions, il est seulement poursuivi pour complicité. Il est tout bonnement coupable de n’avoir rien dit, de n’avoir rien fait et d’avoir simplement regardé et laisser faire les choses. Toujours passif jusqu’à présent, personne ne sait jusqu’où il suivra le chef de la ville de Perdition et s’il écoutera, un jour, ses désirs toujours réfrénés ou l’implacable voix de son orgueil.


hors rp
top-secret
Pour le Bottin des avatars ;
United Kingdom d'Hetalia par Saiyki.
Quelques idées pour améliorer le forum ?
Il est assez complet à mon goût.
Comment nous avez-vous découverts ?
Des cliques à gauche et à droite.
Vous faites du rp depuis ;
Des millions d'années.
Vos disponibilités ;
Hm... Disons 3 / 7.
Code ;
Validé par Pompom
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Moraliste Névrotique... Lun 7 Nov - 18:00

Bonjour \Ô/

Beaucoup de choses à régler avant validation ~ ATTENTION. Ne sois point effrayé par la longueur du message, c'est qu'on cherche toujours à conseiller, expliquer, pour mieux aider les petits nouveaux et qu'on le fait dans la joie et la bonne humeur. Mon but n'est donc pas de te décourager. Ne te démotive pas. :)

Tout d'abord ton super-pouvoir, un peu trop gros-vilain-bill tel quel. :') Il faut obligatoirement zigouiller la mention "ils ont tous – sans exception – le don de se réaliser" évidemment. Que notre petit Wendy fasse des rêves prémonitoires occasionnellement, à toi de voir s'il arrive à les différencier des rêves normaux ou pas (ce qui peut être rigolo à développer, mais tu fais comme tu veux ♥).

Un petit détail mais qui dérange un peu quand même, c'est l'avatar glissé dans la fiche. Tu as un personnage (United Kingdom d'Hetalia) attribué à Wendy, et tu dois t'y tenir. Bien entendu, si ce personnage ne te convient pas, tu peux en prendre un autre, les avatars des prédéfinis ne sont absolument pas obligatoires ! En revanche je suis désolé mais Belphegor (de Reborn) ne peut pas coller pour Wendy. ._. (Un rabat-joie ronchon qui fait la morale comme un forcené ne peut pas ressembler à un épouvantail au sourire colgate total version gros-déglingué-du-coquillage. ♥ :°)

Je t’avertis, pour la rédaction, on ne fait pas d'exception ici. Il faut te relire, pour chacun de tes messages, et si vraiment tu as des difficultés, il y a des sites comme http://bonpatron.com/ qui te proposent en deux clics de te corriger 99% des fautes : tu n'as donc pas d'excuse, même si tu es fainéant. xD Mon gros gros problème, c'est qu'il y a des phrases qui ne veulent rien dire presque partout. Je t'en cite un bon paquet en spoiler pour t'aiguiller un peu mais malheureusement, il va falloir tout reprendre et c'est sans compter les incohérences vis à vis du prédéfini. éè

Spoiler:
 

On passe aux petits soucis concernant l'interprétation du PP. S'il est précisé qu'il n'aime pas les sucreries, ce n'est pas pour que tu marques, toi, qu'il adore ça dans ta présentation. 8D *fuit* Pour le caractère, j'ai un gros gros problème. Rien ne concorde. Wendy ne peut pas être à la fois : respectueux, sadique, rabat-joie et super chiant pas-cool, manipulateur, adorable, tendre, galant. Touts ces traits de caractère s'excluent mutuellement... D'après le prédéfini ; Wendy est quelqu'un de posé, qui réfléchit avant d'agir, mais râle énormément et a tendance à passer pour prétentieux puisqu'il sait beaucoup de choses, accorde peu de crédit aux autres et se positionne souvent en juge autoritaire qui fait la morale à qui mieux mieux. Il a un côté manipulateur, certes, puisqu'il désire ardemment s'imposer dans la vie de Peter Pan sans trop l'assumer. Mais il n'est certainement pas sadique et s'il est galant et bien-élevé, il n'est pas non plus adorable. Surtout pas.

Je vais m'arrêter là, je préfère attendre que tu revoies la rédaction et le caractère du personnage pour que l'on puisse poursuivre sur le reste. J'ai bien conscience que Wendy est un prédéfini dur à cerner, on donne beaucoup d'info sur sa personnalité et sur le dilemme qui l'anime mais très peu sur son histoire, toute la difficulté repose donc sur l'interprétation de cette psychologie complexe.

Je reste à disposition pour t'aider, si tu as besoin d'une autre paire de globes oculaires sur ton texte pendant ta correction, ou si tu as du mal à comprendre la personnalité de ce vilain monsieur, n'hésite pas à me mpoter !!

Bon courage pour ce début intensif de correction ♥


// Absent jusqu'au 11 Janvier //

Spoiler:
 
avatar
Walrus
team steak haché
team steak haché
HUMEUR : Bweh.
CITATION : « L'objet possédé est heureux tant que son propriétaire l'a à l'oeil... »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : La Cabane à Huîtres.
NOTEBOOK : Le moule à muffins
VIE SOCIALE : La pêche à la crevette
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Moraliste Névrotique... Dim 13 Nov - 16:22

Wendy, cela fait une semaine que Walrus t'a rendu ta correction ; tu t'es connectée après donc j'imagine que tu l'as vu.
Merci de poster pour dire que c'est bien le cas et que tu t'occupes des corrections !

Si nous restons sans nouvelles encore une semaine, donc jusqu'au 20 Novembre, nous considèrerons que tu abandonnes le personnage. Tu seras bien entendu libre de venir t'inscrire à nouveau plus tard si tu le souhaites.


Avatar Halloweeeeen ♠️
avatar
Crazy Apple
Narcissico-Fruitophile
Narcissico-Fruitophile
HUMEUR : Explosive, mais acidulée.
CITATION : « Explosion fruitée, avec ou sans sucre ? »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Mangez dix fruits par jours, pas de légumes !
NOTEBOOK : An apple a day keeps the doctor away ♥️
VIE SOCIALE : Les pommes du voisin sont toujours meilleures ★
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Moraliste Névrotique...

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Le Moraliste Névrotique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches-
Sauter vers: