En échange de sous-sous ♥
Monter son commerce ô/
Consommer - s'endetter

Le poulpe meurt, l'encre reste.
Forum fermé ๑ nouveau fofo mad in Wawa, Lilice, Hoot et Bhou. RPG mission 404 spécial geek. A très bientôt pour ceux qui sont intéressés 8D

the walking web ; hacker vaillant, rien d'impossible.
intrigue n°1
Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla.
ploup'nyouz
01 Novembre 2011 - Happy Halloween !! Une ribambelle de citrouilles fait son apparition dans les smiley et l'event Chasse à la citrouille d'or s'organise. Aux participants ; vous avez jusque samedi matin pour vous concerter et confectionner votre kit de survie par ici. FIGHT ♥

28 Juin 2011 - Nouveau thème, tout frais-tout crème, un gros hiatus d'une semaine et deux jours. Crazy Tale fête ses deux ans et quelques miettes \ô/ On vous attend ici pour laisser un petit message d'amour ou simplement pour commenter les surprises qui débarquent enfin !

26 Juin 2011 - Mise à jour des top-partenaires décédés ou perdus de vue, si l'on vous a mangé votre bouton sans faire exprès, prévenez-nous !

20 Juin 2011 - Le groupe des Epouvanteurs est de nouveau ouvert. N'hésitez pas à rejoindre les vilains rouges ♥
soldes & publicités
C'est les soldes chez Zebediah's Lair !! 30% de remise sur les articles fleuris, 20% sur les bougies. Des affaires en or jusque SEPTEMBRE, profitez-en ! Passez au Mc Drive pour bénéficier des tarifs-soldés. Par ici

Faites abstraction du rangement, des bocaux bizarres et objets gluants, chez Larkins et ce jusqu'au 20 SEPTEMBRE, pour deux produits achetés, le troisième est offert !
Lavage de cerveaux
Demandes rp - Montagne de muscles verdoyants recherche compagnon bavard - ou bavarde ♥ - pour meubler les petits silences de son existence par ici ; Vampire givrée désire croquer la vie à pleines dents en compagnie d'un ou deux volontaires par là ! Sinon, manifestez-vous de ce côté.

Topics libres - Aucun pour le moment.

Recrutements - Envie de se faire exploiter jusqu'à la moelle des os ? Trop de frustration dans votre vie, il faut vous défouler et ce, en tout anonymat ! Ne cherchez plus, le staff a besoin d'un modérateur rp, enrôlez-vous ici...

Ça gazouille, ça grésille, ça gazouille et ça frétille : Gazetteux, plume de poulet et encre de poulpe dans les mains, nous observons et nous sommes toujours là. La Gazette recrute et lobotomise, ici.

Favorisez - les traqueurs et les consultants, de préférence. Du côté des personnages prédéfinis, nous recherchons dans l'urgence un futur Mirror et une Ursula... ♥
Coups de cœur
Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.

Air-Paix
Heberger image

Graph, entraide & autres

Partagez|

Chasse à la Citrouille d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Chasse à la Citrouille d'Or Dim 13 Nov - 21:14

Chasse à la Citrouille d'Or
Trouille de citrouille et potirons potaches
Une grille qui grince et qui grésille. Ce soir le cimetière s'est fait beau pour vous ; les tombes chargées de citrouilles aux sourires édentés, les cryptes affectueusement garnies de guirlandes de chauve-furies, midinettes à chapeau et loulou-garou qui s'enguirlandent. Apprêtés pour l'occasion, spectres pompeux et fantômes à froufrou déversent leurs charmes dans toutes les directions, épuisant leur répertoire avec application : de l'évaporation en fumées multicolores aux déformations élastiques de leur matière ectoplasmique, tout y passe ! Et vous vous demandez soudain où donc sont cachées les caméras, ces timides, prêtes à bondir peut être, pour saisir l'image de votre voisin qui se grattouille le nombril... (Ou bien serait-ce une voisine ?).

Les fées-lutins maquilleurs vous caressent le front de leur fard-à-sourcil une ultime fois. Une paillette dans l’œil et c'est le drame, essayez de ne pas pleurnicher, vous passez à l'écran ! Ne vous raclez pas la gorge trop fort, les petits micros qu'on vous a scratchés sont plus sensibles qu'un sachet de thé le soir d'Halloween.

« La Voix vous souhaite la bienvenue, Team Cimetière. »

Nom d'une andouille ! Mr. La Voix (que vous supposez immédiatement grand, élancé, sexy, profond et machiavélique) semble sorti d'on ne sait quelle tribu de micro-camouflés. En carrosse Simone !

« Aventuriers, vous avez confectionné votre kit de survie. Avez-vous néanmoins choisi judicieusement ? Pour le savoir, allumez votre I-Troc... »

SUSPENS...

« La production a oublié de vous en donner un. La Voix ne fait cependant jamais d'excuse. »

- Zoom sur un spectre qui se volatilise - on vous donne votre I-Troc en toute discrétion.

« Le descriptif des objets-survivor de chaque équipe s'affiche désormais sur l'écran. Afin de satisfaire les analphabètes, les malvoyants et tous ceux et celles qui n'ont pas pu s'acheter de lunettes à cause d'une mutuelle en mousse, je vais vous révéler... A hauuute voix... Les effets... Inénarrables. Incoercibles. Inamovibles... De vos équipements. La Lampe moche, grâce à son rayon X, dévoile les sous-vêtements de toute personne que vous éclairez avec. Arrêtez de baver. La Boussole à régner indique l'emplacement des araignées. Le Basarsuisse est un couteau-suisse avec fourchette, pinceau, mini-scotch, cure-dent et feutre lavable à la bave intégrés. Vous n’avez pu mettre la main sur aucun objet spécial-épreuve-secrète ! Pissenlits moisis. La Voix conclue donc par la Suspension-émulsionnée "Marre, Taupe puis Cœur" qui peut faire un trou énorme dans le plus solide des murs en béton, ou autres. Pour se faire, agitez puis versez. Observez la formation de la marre ; des petites taupes apparaissent pour faire des trous en forme de cœur grâce à leur minuscule pioche pailletée. C’est utile, c’est glamour, La Voix vous félicite pour tout ce bon goût. »

La Voix a toujours raison, même quand La Voix a tort.

« N’oubliez pas de surveiller les équipes adverses grâce à votre I-Troc. En cas de torture brave, mystification, kidnapping ou mort subite, appuyez sur le bouton violet foncé : l’équipe de farfadets médicomages, écroulée pour l’instant près de la buvette, se tient prête à intervenir. Vous pouvez utiliser vos jokers à n’importe quel moment… Attention. La personne qui décide d’utiliser la poupée veau-doux contre le membre adverse de son choix devra expliquer pourquoi elle nomine cette personne. La chasse à la Citrouille d’or est lancée !

Premier défi, défi premier. Choisissez une pierre tombale au hasard et creusez – au diable le gazon – le vert c’est moche. La Voix met à votre disposition un seau et une mini-pelle en plastique rose par personne. Votre but : récolter le plus de vers de terre possible dans vos seaux. Vous avez dix minutes, tourner trois fois le gros chronomètre-tomate de cuisine dès que vous serez prêts ; attention, celui-ci sonne une fois lorsqu’il ne vous reste plus que trente secondes, et une seconde fois pour signifier la fin du temps qui vous a été imparti. Il est interdit de trafiquer le chrono-tomate ou de l’endommager de quelque façon que ce soit. L’indice qui vous sera offert dépendra de la masse de vers de terre récoltés. Aventuriers, bonne chance et joyeux Halloween. »

Spoiler:
 
avatar
Miss Modération
la plantaventureuse
la plantaventureuse
HUMEUR : Vicieuse ♥
CITATION : Je suis Dieu. \ô/

BOITE A JETONS : 0000

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or Mar 15 Nov - 11:42

Comment avait-elle pu accepter de participer à cette chose ? Comment ? Pourquoi ? Alors que la fée-lutine chargée de son maquillage lui adressait un sourire se voulant rassurant - franchement, vu le nombre de dents qu'elle révélait, Sky pensait plus à un Doppelgänger sur le point de la croquer qu'à une a-do-ra-ble pe-tit-te fée, le tout dit sur un ton sucré à tuer un diabétique. A moins que ce soit l'intention.

Ca y était, elle savait d'où venait son inscription. Elle avait dû abuser de son cocktail maison sirop pour la toux à la violette - chardonnade - lubrifiant pour moteurs à explosions. Un goût décapant. Elle l'utilisait pour nettoyer son morceau de morgue, à l'occasion. L'alcool et le courage... L'équation était simple, et ses souvenirs vagues. Elle s'était saoulée, disputée avec une fille ressemblant vaguement à un Paon rôti - elle aurait bien dit poulet, mais le poulet au cobalt était un plat indigeste tout juste bon pour une sorcière mal lunée en dépit des échardes de balai dans son postérieur - et était partie. Elle avait entendue le mot "citrouille", et de là... avait dû s'inscrire, pensant qu'elle achetait une citrouille. Après tout, signer un chèque ou un contrat... dans les deux cas, on ne se relit pas.

Bref, elle était maintenant dans un cimetière avec une traqueuse aux cheveux bleus qui bossait avec Mirror - accessoirement, est-ce que c'était pas le paon d'avant-hier soir ? -, un crocodile qui avait besoin d'un dentier, un gars mignon qui lui rappelait vaguement un de ses quasi-ex-amants ( elle était rentrée avant de l'approcher ) et une gueule de bois qui rapprochait sa personnalité de celle de sa fée sauvage de mère.

Premier défi : ramasser des vers de terre. Sky cligna des yeux. C'était censé lui faire peur ? L'impressionner ? Un coup d'oeil à ses coéquipiers lui apprit que le manque de dégoût n'était pas partagé. Bon. Il était temps de faire ce qu'elle faisait le plus mal - leur donner un bon coup de pied au cul avec une botte en fer chauffée à blanc.

_ Okay, ça devrait aller. D'abord, on va repérer la tombe avec la flore la plus développée, puis de là observer le sol à la recherche de masses stercorales à structure escargotesque. Le premier qui verdit, je le ramène à la morgue avec moi. Attendez d'avoir dû finir l'érection d'un cadavre à la main pour vérifier les substances présentes dans son sperme pour être dégoûtés. Pigé ? Lieutenant Lovelace, vous palissez, et je me démerde pour que le capitaine Mirror vous pense folle du capitaine Searobber. Ou nécrozoophile, au choix. Oh, et pour les idiots qui nous observent, ou ont la gueule de bois comme moi : je veux que vous trouviez des petits tas de merde en spirale.

Se détournant du reste de l'équipe, la légiste commença à explorer les tombes du regard, résistant à l'envie d'enfoncer ses doigts dans la terre pour vérifier la présence de vers. Cette part de son job, elle l'aimait. Déterrer - des secrets, des vérités. Arracher la vérité aux morts. Et enfin, elle trouva. Une vieille tombe à pierre tombale fêlée, au nom familier, littéralement cernée par les plantes et déjections vertueuses. Maintenant, ils pouvaient creuser. Et ils avaient respecté le principe de hasard - ils l'avaient juste aidé un peu, à errer autour des tombes comme des chiens cherchant à décider sur quelle borne à incendie lever la patte.

_ En voilà un qui a pas dû réussir à couper le cordon ombilical de son vivant, pour le maintenir aussi bien de son gisant. Et le nom est familier, vous trouvez pas, Lieutenant Lovelace ? Enfin, creusons.

Trois tours de minuteur-tomate et un trou dans la pierre tombale plus tard, et elle creusait vaillamment, enfonçant ses mains dans la terre humide pour gagner du temps et triant les vers à la pelle - elle avait oublié sa chaîne. Les autres l'imitèrent.

[ hrp : désolée, ça semblera peut-être long, mais je peux pas faire plus court. Accusez la gueule de bois de Sky - et pas sa gueule en bois -, sans ça, elle l'aurait fermé et ça aurait x lignes de moins. Et pas d'action. Na. ]
avatar
The Rag Doll
Unités d'Interventions Féériques
Unités d'Interventions Féériques
HUMEUR : Mélancolique
CITATION : Ah... I'm sorry, I hope it is okay ?

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Lien vers la fiche
NOTEBOOK : Archives A13b67 - Rapports du Docteur Starling
VIE SOCIALE : Carnet d'adresses c15.01
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or Jeu 17 Nov - 17:16

Note pour soi-même: ne PLUS JAMAIS parier avec Puss, du moins pas avec de tels enjeux. Le fourbe l'avait grugée, mais sa revanche serait prompte et sanglante. Ou alcoolisée. Ou les deux. La soirée avait été si dosée en éthanol que ses souvenirs en étaient légèrement altérés. Il en fallait beaucoup pourtant pour la saouler, mais jouer avec Puss, adversaire d'exception, nécessitait qu'on se donne au maximum. Et malgré une lutte très serrée, elle avait roulé sous la table avant lui. Le reste de la soirée disparaissait dans les limbes.

En attendant, autant prendre son parti de la situation, et en profiter pour s'amuser... non? Souriante et docile, la fée bleue se laisse maquiller et coiffer avec décontraction. Rien que de très habituel. Et si la tenue dont elle est affublée présente un décolleté pigeonnant, si son pantalon est un peu trop moulant, et bien... il s'agit de laisser le téléspectateur trouver le spectacle agréable, n'est-ce pas? Si ses vêtements laissaient peu de place à l'imagination, tant mieux, car l'imagination la plus fertile ne saurait lui rendre justice, affirmait-elle régulièrement à son cher capitaine. Ce dernier avait une légère tendance à s'étrangler avec son café en entendant cela, mais c'était sans doute une manière subtile et discrète d'approuver.

En vestiaire, Lust vérifia brièvement que son bustier laissait toute place à ses ailes pour se mouvoir, avant de les faire disparaitre d'une pensée. Non pas qu'elle compte s'en servir, mais il valait toujours mieux être prudent.
Elle détailla ses compagnons: elle connaissait un peu le Crocodile, ils étaient tous deux des anciens après tout. Un sourire aimable fut adressé au second jeune homme, qu'elle ne pensait pas avoir rencontré, et à la légiste qui semblait d'une humeur de chacal. Ou bien avoir très mal aux cheveux. Était-elle à la soirée hier? Blue n'en avait aucun souvenir mais se promit de lui glisser discrètement un bon remède contre la gueule de bois.

Dès que le défi fut lancé, sa compatriote sembla se faire un devoir de prendre les choses en main. Pas de problème, Lust savait s'adapter à toutes sorte d'autorités: quand on avait survécu à un maq, plus rien ne vous effrayait.
Les vers n'étaient pas forcément sa tasse de thé, mais Puss aimait à en glisser dans son verre, et comme la légiste le souligna avec une évocation vaguement morbide, elles avaient vu pire. Lust lui adressa un sourire éblouissant.

- A choisir, nécrozoophile. Je n'ai jamais essayé mais ça semble être un défi. Reste à trouver un taxidermiste complaisant. Messieurs, notre camarade nous indique la marche à suivre: cherchez la merde en spirale!

La terre était relativement meuble: merci à la température clémente. La légiste décidément très en forme bondit sur une tombe quelque peu cabossé, suivie de près par la joyeuse et étrange équipe rassemblée ce soir. Armés d'une pelle en plastique du plus bel effet, ils partirent en quête d'invertébrés gluants avec bonne volonté, sinon avec enthousiasme. Lust en observa un se tortiller entre ses ongles bleus, pensive.

- Gilles Hilluminé... Maintenant que vous le dites... N'était-ce pas cet homme qui brillait encore quand nous l'avions retrouvé? Celui qui avait le don de stocker l'électricité? Il avait eu une crise d'asomatognosie alors qu'il se rechargeait en énergie, non? Mort bête, l'électrocution, pour un gars comme lui.

Pas attristée pour deux sous, la fée lança son ver dans un seau.

- Dommage que nous ne l'ayons pas conservé, il éclairait bien la morgue. Crocodile, très cher, votre ver prend la tangente.

Spoiler:
 
avatar
Blue Fairy
Unités d'Interventions Féériques
Unités d'Interventions Féériques
HUMEUR : Hum... suis-moi et je te le dirais! ♥
CITATION : "Il y a des gens qui n'embrassent que des ombres; ceux-là n'ont que l'ombre du bonheur." Shakespeare

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Je Suis Le Péché Originel
NOTEBOOK : Je Suis Belle, ô Mortels...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or Jeu 17 Nov - 19:20

Crocodile avait la rage de vaincre, et ça se voyait : le sourire sadique déformant ses lèvres faisait trembler le pauvre assistant venu lui faire un débriefing rapide. Si l’on s’interrogeait sur la raison de cet enthousiasme, il suffisait de jeter un coup d’œil à la liste de ses adversaires. Même si ce n’était que par combats interposés, il allait l’éclater. C’était bien parce qu’il participait qu’il avait accepté de venir faire le clown sur cette émission stupide. Et aussi parce que s’il était là, ils regarderaient forcément le programme et Rush mourrait d’envie de leur montrer qu’il était bien plus heureux sans eux.

Tarquinn jeta un coup d’œil à ses coéquipiers, dont parmi eux quelques visages familiers. Il n’aurait cependant jamais pu mettre de noms dessus sans l’aide du lutin qui avait pris ses jambes à son cou dès la fin de son discours, lui laissant dans les bras un…sac à main ? Rempli de leur « matériel de survie » certes, mais un sac à main tout de même. Il s’apprêtait à l’offrir avec courtoisie à l’une des dames composant son équipe avant d’être interrompu par la Voix.

Des vers de terre ? Fastoche. Quand il était encore là-bas, ils en avaient tout un élevage. Il allait définitivement gagner.

Il écouta d’une oreille tout le jargon scientifique de Sky, préférant plutôt adresser son sourire le plus charmeur à la camera - ou plutôt à un buisson qui semblait camoufler une caméra - tout en jonglant avec la lampe moche.

Lance. Allume. Lance. Eteint. Lance. Allume. Lan…

Jongler n’avait jamais été son fort, encore moins en marchant. C’est in extrémis qu’il rattrapa la lampe alors que le groupe venait de s’arrêter devant une tombe et commençait déjà à creuser. Le faisceau lumineux s’arrêta par inadvertance sur le fessier de Solal, révélant aux Malkinsiens ce qu’il avait dans le pantalon : un charmant caleçon aux motifs tropicaux.

« Sympa ton froc, Solal. J’aime beaucoup les feuilles palmilobées dessus, dit-il, narquois. »

Comme disait le proverbe : « la culture c’est comme la confiture de Puddy : moins tu en as, plus tu l’étales ». Et Crocodile n’était pas peu fier d’avoir réussi à placer l’un des mots qu’il avait spécialement appris pour l’occasion.

Il s’agenouilla ensuite à côté de ses camarades et commença à creuser à pleines mains, un sourire goguenard toujours sur les lèvres mais reprenant vite son sérieux en se rappelant l’importance de leur tâche. Il rassemblait les vers de terre aussi vite qu’il le pouvait dans l’obscurité du cimetière, fouillant la terre avec obstination. A l’interpellation de Lust, il répondit par un coup de pelle en plastique au milieu du lombric fugueur, le coupant en deux. Grognant un remerciement, il se remit vite au travail, retenant tant bien que mal une remarque acide sur la lenteur de ses coéquipiers : il se devait d’être aimable, pour son image. Une longue nuit en prévision.


[Mwahahaha, on va les prendre de vitesse moi je vous dis (°vvv°) En espérant que ça ira =) Et très bien ton post Blue ! LA TEAM CIMETIERE EN TETE !]
avatar
Crocodile
collabo
collabo
HUMEUR : grognon
BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Attention aux larmes de Crocodile !
NOTEBOOK : Chemise Lacoste et sac à main en peau de Croco
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or Sam 19 Nov - 1:13

S'il avait existé un sort maudit pour tuer d'un regard, Tarquinn serait déjà tombé raide mort, à tailler la bavette avec les cadavres que nous dérangions en ce moment. Et maintenant, tout le monde pouvait admirer les fabuleuses feuilles qui décoraient mon caleçon, parce que forcément, le caméraman s'était senti l'obligation de zoomer sur la gaffe de Crocodile. Mais qu'est-ce que j'avais fait pour mériter ça hein ?
Je lui adressai pourtant un sourire spécial-blancheur alors que mes prunelles le tuaient, de colère ... et de honte.
"- Baisses cette lampe ou je te la fait ravaler. Ils sont classes hein ? "

Je n'avais pas pu m'empêcher de le menacer, tout en essayant de reprendre contenance sous le regard de nos deux autres comparses. Je m'empêchai de lui prendre la lampe des mains, d'un geste brusque pour lui éclairer le croupion à mon tour, histoire d'y découvrir un caleçon défraichi et le coton délassé, parsemé de petits poulpes roses. Serrant des dents, je me retins et tâchais de me concentrer sur le défi. On m'avait payé pour gagner, pas pour rivaliser de stupidité avec un sac à main sur pattes. Bon, je l'aimais bien le Croco, mais de loin...
Les deux autres participantes, je les connaissais de nom simplement, sans les avoir côtoyer ni croiser. Et c'était peut-être mieux ainsi ... Cela ne me valait pas grand chose de rester trop près des agents de la Polices des Contes.
Hochant la tête, une grimace se forma sur mon visage à la vue de la terre meuble et des petits vers de terre qui sortaient le bout de leur nez, trop rarement à mon goût et à celui du minuteur-tomate, décidément bien pressé.
A quoi cela avait-il servi de nous pomponner comme des stars d'opérette si c'était pour finir vautrer dans la boue ?

Prenant à mon tour la pelle rosée en forme de cœur, je me mis à creuser à leur côté, chopant, rattrapant un petit vers par-ci, par là, gluants et glissants entre mes doigts. Quand soudain, les doigts de ma main d'appui rencontrèrent une substance étrange, liquide et sentant le petit poivron farci au champagne rosé mais pas tout à fait. Une courge peut-être ?
Une mine purement dégoutée sur le visage, je levai mes doigts visqueux, luisant d'une mince couche blanchâtre. Le nez plissé, j'avais interrompu quelques secondes ma traque assidue aux lombrics, l'odeur me rappelant vaguement quelque chose.

"- Ça ressemble à des mycodermes... Il y aurait du jus sucré ? "

Du jus sucré de citrouille ? ... L'odeur trop forte m'empêchait d'être sur de moi. Pourtant, ça me rappelait cette mauvaise idée que j'avais eu de vouloir tester un coktail 'kitué" dans un bar perdu dans les contrées de Wonderland. Les mycodermes avaient tellement fait effet que la boisson non fermentée avait fini par ressembler à une espèce de mousse verdâtre parsemée de petits bouts blancs. Même odeur ... J'avais vomi à triples boyaux pendant deux jours de suite.
La curiosité est parfois un bien vilain défaut.

Spoiler:
 
avatar
Fata Morgana
collabo
collabo
CITATION : Tout n'est que perception ...

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Fragment d'une vie
NOTEBOOK : Pouit Pouit
VIE SOCIALE : parce qu'ils sont un mal nécessaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or Sam 3 Déc - 9:18

*Gros plan sur le postérieur passé sous rayons X*

La tomate s'émoustille. La tomate accélère. La tomate jette son terrifiant dring, appuyant la note comme une diva, astiquant quelques tympans mal nettoyés pour l'occasion. DRING. DRING. C'est la folie, peut-être essayez-vous en vain de rajouter quelques vers de terre supplémentaires ; en douce et tout en douceur, peut être même plus qu’une paire de chaussettes lavée avec la lessive Au-mot… Mais la Voix est partout, pour tout, poutou. Trouloulou.

« Le temps qui vous a été imparti est désormais parti. Fouit fouit ! »

Des fées-des-champs virevoltent et volettent, vous arrachent – avec élégance – le seau des mains ; direction la grosse balance apportée là comme par magie.

« 7 kilos et 666 grammes de vers de terre. Vous venez de battre le record des 364 Chasses à la Citrouille d’or, Congratulations ! Pour vous récompenser, aventureux aventuriers, la Voix vous offre un Indice. L’insoupçonnable mais tant convoité – et doré - se trouve quelque part entre la première et la deuxième syllabe du mot Kryptonite ; célèbre marque de savon au basilic, brevetée par Anne Superme, encore surnommée Suprême Anne ou Super Man en raison de sa pilosité un poil trop développée. Le basilic, c’est vil et ça pique. »

Longez trois – quatre pâtés de tombes, vous tomberez ainsi sur la Crypte de la famille Heek (parmi les résidents, un certain Basil…) ; dans le doute, n’hésitez pas à soudoyer quelque joli spectre pour qu’il vous indique le chemin ♥ Vous pénétrez l’endroit, découvrez quelque passage secret qui s’enfonce un peu trop loin sous les toiles d’araignée… Et tombez finalement sur un croisement. Votre boussole s’affole, accusant la droite et vous, vous accusez le coup ; sur les murs de gauche, quelques traces de flan à la groseille qui vous chatouillent les narines et vous caressent l’œil.

Les araignées poilues aux enzymes qui vous digèrent vivants ne vous tentent pas ? Vous êtes tentés de prendre à gauche parce que le flan à la groseille, ça sent bon ? On ne vous laisse de toute manière pas le choix, les Zombies Nudistes poussent des gargouillis fouillis à quelques embranchements de là. C’est leur première intervention, ils sont l’une des attractions préférées de la Chasse à la Citrouille d’or ; vous devinez le public en état d’hyperventilation devant les écrans géants alors qu’un truc vert à moitié décomposé (et complètement nu, quelle horreur) débarque sur votre droite. Vous n’attendez pas d’avoir aperçu les quatre autres membres de sa famille pour décamper ! Et la Voix vibre contre les murs et les traces de flan.

« Second défi, défi second. Échappez à la tribu de Zombies Nudistes et sauvez vos vêtements d’un terrible rapt ! N’hésitez pas à sacrifier un membre ou deux de votre équipe, l’esprit de sacrifice est toujours très apprécié du public. Tous les coups sont permis ! Aventuriers, bonne chance et joyeux Halloween. »

Vous venez de vous dégotter un sponsor, félicitations. On vous a fourni un spray de gel désinfectant marque Kryptonite à chacun avant l'intervention des zombies ! Parfum basilic-citron vert. Attention ! Chaque fois que vous arriverez à vous en mettre sur les mains dans le champ d’une caméra tout en plaçant les mots "microbes" ou "bactéries" et le nom de la marque, vous recevrez 50 yubas. (Soit l’équivalent de trois bouteilles et demi de shampoing ♥) Avoir un sponsor, c’est la classe.
avatar
Miss Modération
la plantaventureuse
la plantaventureuse
HUMEUR : Vicieuse ♥
CITATION : Je suis Dieu. \ô/

BOITE A JETONS : 0000

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Chasse à la Citrouille d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]» Chasse entre mère et fille» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]» (En cours) Chasse au trésor 3» Tableau de chasse des crânes
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cimetière-
Sauter vers: