AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Freja — over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Freja — over Ven 12 Mar - 19:11

  • HULLOW, DO YOU HAVE LUCK ?



    © Law — Mokaffe / TKNK

    Nom : Greenluck
    Prénom : Freja
    Surnoms : Ace, Chanceuse, Lucky Seven (salope, radine, pétasse, hypocrite mais ça…)
    Âge : Dix-sept ou dix-huit, ça dépend et ça change selon les gens

    Emploi : Assistante chez 'Enchante-Moi & co' , section marketing (avec comme devise : "le temps, c'est de l'argent" ) se fixant comme but de devenir la Directrice Marketing pour après amadouer sa tantine de lui léguer ce 'bel' empire commercial. (contrôler commercialement Malkins mais ça, c'est dans ses rêves) Mais elle reste malgré tout une apprentie sorcière catégorie potion et sortilège.
    Ville natale : Verrasoie mais a vécu le restant de sa vie à Candyland.
    Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
    Don surnaturel : Vous savez, il existe des gens chanceux, terriblement chanceux. Eh bien, Freja est au-dessus de tout ça, reine de la Chance. Les trèfles à quatre feuille ? elle en a une collection. Le loto ? elle y gagne à chaque fois.
    Mais - par chance ou mal chance - elle est la l'actuelle dernière filleule de Marraine la Bonne Fée et, comme quasi tout ses autres cousins et cousines, elle est passée par le même sort, une de ses nombreuses malédiction foireuses. Ah, elle ne jure pas toutes les cinq secondes, ne louche pas tout le temps, ne doit pas sentir les pieds des gens, non. Elle plaît. Elle vous attire physiquement tel un aimant. Tout ses gestes, tout ses mouvements vous fascinent. Un vrai calvaire que de devoir supporter des gens vous approchant uniquement à cause cela, attirer par vous. C'est pour ça qu'elle a bassinée sa chère tantine de fabriqué une potion réduisant à 89 % l'attirance qu'elle émane. Chanceuse, vous dîtes ?


  • YOU KNOW I M BAD


    Quand on est petit, on aime classer les gens dans les catégories suivantes : Bons et Méchants. Puis surviennent : Drôle et Pas drôle, Sincère et Faux-cul etc.
    Une sorte de cercle vicieux qu'est de coller des "étiquettes" aux gens mais si humain. On a tous ses petites manies parmi tant d'autres, et, celui de Freja, est de classer les gens à peine les a-t-elle vu et de leur coller une étiquette, mentalement, bien sûr. Le sarcasme, l'ironie, l'hypocrisie et la franchise sont ses amis les plus fidèles, ses cartes. Ça vie sociale se résume à un échiquier, des pions, tous sont des pions à utiliser pour elle.
    Sinon, vous la verrez souvent tripoter un jeu de cartes, passer son pouce d'un mouvement successif sur les bords de celui-ci, un tic, un moyen d'arrêter le stress.
    Souvent, on dit qu'elle jette l'argent pas la fenêtre mais ce ne sont que de fourbes mensonges. Non, l'héritière Greenluck est avare. D'un naturel radin elle a pour don de dire aux personnes en faillite : « Je suis riche, je ne donne qu'aux pauvres » et inversement. Elle fera tout pour rendre un habit, un objet, n'importe quelle chose que l'on achète par l'argent moins cher. L'art de la persuasion pour elle.

    Elle déteste la gentillesse, ce mot lui sort par les trous du nez. Certes, en famille, elle en fait preuve (mit à part pour ses sœurs) , mais dans la société elle vous fera croire qu'elle est une bonne amie et, évidement, ses bonnes paroles sont remplies d'hypocrisies. Ses gestes, ses mouvements sont calculés, on va même dire qu'elle use et abuse un peu de sa malédiction. Vous savez, c'est ce genre de personnes qui veulent absolument avoir le beurre et l'argent du beurre, qui veulent le contrôle. Une fausse compassion de sa part et on pourrait utiliser l'expression qu'elle vous a dans sa botte, mais ça, si peu de gens le sachent.
    Sinon, elle a une chance innée (réf : don) - et qui ne le sait pas ? - qui lui a faite sa réputation. On la connaît uniquement pour sa chance et son statut social qui plus est élevée.
    Freja est aussi une personne très narcissique qui, si elle n'avait pas ce faux masque sympathique, parlerait toujours en remplaçant le je par un : « ma personne » ; « la beauté que suis-je » etc.

    Une garce un semblant trop hypocrite, avare et capitaliste pour être vrai, voilà ce qu'elle est.

    Détails : elle commence à devenir "naturelle" et en avoir marre d'être toujours au centre des gros titres.


  • CALL ME BROWN BITCH, HONEY


    En vrai… Freja a les cheveux mi-longs, châtains ondulants légèrement et un maquillage si léger que personne ne croirait que c'est elle. Elle s'habille d'un style tellement commun que l'on se demande si c'est l'extravagante jeune et fraîche demoiselle qui ose toute nouvelle tendance. Elle en a honte, de cette réputation de it girl toujours à la mode etc. Non, elle a un style bien a elle, pull gris tellement long qu'il lui arrive juste au dessus de ses genoux, collants noirs à pois et richelieux. Rien à voir avec le style médiatique qu'elle montre. D'ailleurs, elle se fait discrète d'apparence pour une seule raison : le médiatique commence à lui taper sur le nerfs. Alors, quitte à pouvoir sortir tranquillement, elle laisse tomber son masque de Diva pour une sorte de garçon manqué.
    Physiquement parlant, elle est mignonne à la base, des cils longs et foncés, une bouche fine et rosée, des yeux noisettes en amandes et une taille fine. Un bassin d'une largeur moyenne, des formes acceptables et de longues jambes.

    Mais dans les médias, l'allure naturelle que la chanceuse possède disparaît totalement. Dernière extravagances vestimentaires, un maquillage marqué, des chaussures hors contexte mais qui sont directement in dès qu'elle les chausse. Et le pire c'est que ce mauvais goût vestimentaire plaît aux autres mais pas à elle. Et puis, me direz-vous, on s'en fiche, l'image est capitale.

    Passons à l'étape physique global. Freja, du haut de ses x siècles, mesure environ un mètre soixante trois, possède un poids de soixante kilos ou plus, une taille fine, un bassin (même si j'en ai déjà parlé) qui ressort un peu, des jambes fines, peu de muscle, (de la cellulite) , de longs bras encombrants et des mains de couturière. N'étant pas sportive, l'héritière possède un petit ventre sur lequel elle rage devant sa glace. Chausse du quarante-deux et son bonnet doit être du… 80B. En fait, oui, Freja n'a pas un physique vraiment extraordinaire, ni même bluffant. Elle est juste… mignonne.


  • ONCE UPON A TIME…


    – Je lui donne le don… DE DEPLAIRE !
    Mayonèse Greenluck, ex-Millesfeuilles, se mordit la lèvre. Elle se demandait si, au fond, sa fille déplairait réellement ? Ce serait un atroce don, de déplaire. Mais ce qu'elle ne savait pas, c'était que sa fille avait déjà un don alias une chance mortelle. Oui, ce qui fit que pour la première fois, Narcisse se contredit. Oui, sa nièce plaira atrocement et rien n'y pourra n'y faire. Traiffle Greenluck, lui, était déchiré que sa dernière fille ne plairait pas. Oui enfin bon, voilà.
    Et les années passèrent, elle plaisait à tout le monde, jouissait de cela etc.

    – Donc, en gros, je suis… embauchée ?
    – Oui.
    Freja eut un sourire malicieux qui se dessina sur ses lèvres. C'était si… facile de se faire embaucher, surtout quand c'est sa tante qui devient son nouveau patron. Elle avait déjà tout planifié dans sa tête, de devenir le futur patron de cet entreprise à briser le statut sociale de sa tante. Elle se gratta la tête, se leva et sortit sans même adresser un au revoir. Owned, tata fut sa pensée la plus… sympathique qui traversa son, néanmoins, machiavélique esprit. Une toute autre sorte de richesse s'offrait devant elle, une grosse, en plus. Elle n'aurait plus besoin de se faire rabattre par sa mère qui la comparait toujours aux grosses. Qui sont les grosses ? Ses sœurs, infâmes personnes dépassant le cent kilos, petites et dénuées de tout charme. Oui, c'était beau d'être la plus belle et la plus intelligente des Greenluck et surtout surtout suuuurtouuut la plus chanceuse. Ooooh qu'elle adora voir les visages de celles-ci se décomposer quand elle annoncera qu'elle a été embauchée là où ses pitoyables truies ont échoué ! Magnifique ! Grandiose ! Non, elle n'avait aucune pitié pour elles et leur malheur contribuait à son indéniable bonheur. Mais d'où venait cette haine à l'encontre de ses sœurs ? De leurs indéniables moqueries envers la benjamine qui un jour osa farouchement répliqué qu'elle, au moins, pourrait se marier tandis que même le crapaud le plus visqueux ne voudrait de ses sœurs aînées. Diabolique réplique, tout elle, en fait. Elle ne savait pas pourquoi elle détestait tant la bonté et la niaiserie, peut-être à cause de l'hypocrisie dans laquelle elle a grandie ou la gentillesse quasi légendaire de son père qui l'exaspérait au plus haut point. Ou peut-être même que ça lui est inné, cette méchanceté.

    Depuis, la petite chanceuse des Greenluck connu célébrité et ultra-luxe mais… pas l'amour. Ah ce sentiment infâme et niais ! Qui en voudrait, de toute façon ? Il ne sert à rien et n'est même pas obligatoire pour se marier ! Non non non ! C'était bien plus facile d'être méchante et vicieuse que gentille et se faire marcher sur les pieds ! Beaucoup plus ! Surtout que la jeune adulte refuse de se marier ou de tomber amoureuse d'une guimauve ! Hors-de-question ! Selon-t-elle, tout les hommes devraient devenir aussi malhonnêtes et sournois que la gent masculine des Epouvanteurs. Eux, sont parfaits, divins.

    De lourds cognements et aigus cris résonnaient dans la pièce. Freja regardait en direction de la porte d'un air ahuri et choqué par la brutalité et hystérie des journalistes. Elle ouvra une porte donnant sur la chambre d'hôtel d'à côté. Sa "vraie" chambre ce qui se voyait au flagrant bordel. Elle y entra puis referma doucement la porte. A l'intérieur, un immense bordel s'étendait devant sa personne. Divers journaux où la couverture était souvent soit un gros plan d'elle ou du Magicien d'Oz ou du Prince Charmant. Grand Dieu comme celui-ci l'exaspérait, particulièrement ses manteaux de mauvais goûts. En fait, les mettre dans la même pièce, seuls, se serait un carnage, un bain de sang ! Elle regarda mieux la couverture, ridicule, il était ridicule tout comme Oz. Mon dieu, même elle qui détestait comme elle s'habillait, elle ne frisait pas le ridicule comme eux. D'un mouvement elle prit sa perruque et la lança quelque part devant la pièce et se regarda dans la glace en face d'elle, pathétique. Voilà le seul mot qui lui traversa l'esprit en se regardant. Au naturel, la brunette se trouvait déjà à la limite mieux mais on ne change pas son visage réellement, non ? Et c'est donc ainsi qu'après s'être sauvagement démaquillée et douchée qu'elle se laissa tomber sur son lit, magazine en main tout en marmonnant : « N'empêche, j'aimerais bien savoir lequel est le plus ridicule. »


  • AFTER THE SHOW(ER)


    Premières impressions concernant le forum: Euh, la même qu'il y a des mois : je le kiffe.
    Éventuelles idées pour l'améliorer: Plus de fougères.
    Comment nous avez-vous découverts: euh, je sais plus
    Depuis combien de temps faites-vous du Rp': 3/4 ans
    Évaluation de votre activité sur le forum: euh… ça dépend 5/7 ou 7/7
    Code: [Vu par Roastie ♥️] (faudrait le changer, un de ces quatres, poulpe des neiges, ça gère plus la fougère)

    cette présentation est… bâclée. S'il faut que je change quelque chose, je le ferais avec plaisir. Et j'espère que cette histoire de nièce et tout et tout convient é.è (et peut-être qu'il manque des lignes. v__v et qu'il y aura des fautes, je ne me suis point relue)


Dernière édition par Freja Greenluck le Dim 14 Mar - 20:25, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Freja — over Sam 13 Mar - 20:20

Bonjour !

Alors, sur le plan purement formel, restent quelques fautes ("Ca" au lieu de "Sa", "Un semblant de fausse compassion et on pourrait utiliser l'expression qu'elle vous a dans sa botte, mais ça, si peu de gens le sachent." ou "à cause voilà" que je ne comprends pas trop...). Egalement, évite les abréviations du genre HS ou osef, ce n'est point très littéraire 8D

Pour la malédiction, je préfèrerais que tu t'en passe - conjuguée au caractère de Freja, ce n'est pas du tout une malédiction et donne une tonalité décidément "sensuelle" aux RP à venir - les personnages seront attirés par ton perso pendant que celui-ci les méprisera. Sans compter que je vois mal Narcisse donner une malédiction si positive - c'est un peu comme maudire quelqu'un pour qu'il soit tellement riche que tout le monde veuille son argent, c'est-à-dire une malédiction-bénédiction x)

Citation :
Mais d'où venait cette haine à l'encontre de ses sœurs ? Ce fut le jour où celles-ci lui dirent qu'elle n'était qu'une incapable
C'est pourtant commun, de telles répliques, entre frères et sœurs ô_O Voire même carrément gentillet, comme insulte... Et pourquoi tient-elle tant à être méchante et à ne pas être "niaise" ? Il doit bien y avoir une raison, surtout avec tant de véhémence dans son ton... D'autant qu'il manque quelques lignes dans ton histoire justement x)

Sinon, c'est parfait, le personnage est aussi exaspérant qu'il devrait l'être - il faut juste ces quelques corrections x)
avatar
The Charming Prince
mr. tout-le-monde... ou pas !
mr. tout-le-monde... ou pas !
HUMEUR : Furieux ♥
CITATION : Le sourire est la langue universelle de la bonté. - William Arthur Ward

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : The Charming Prince Hate You
NOTEBOOK : A Princely Notebook
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Freja — over Sam 27 Mar - 17:01

Bonjour !

Je voulais savoir si tu continuais à éditer ou si tu avais fini ? x)
avatar
The Charming Prince
mr. tout-le-monde... ou pas !
mr. tout-le-monde... ou pas !
HUMEUR : Furieux ♥
CITATION : Le sourire est la langue universelle de la bonté. - William Arthur Ward

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : The Charming Prince Hate You
NOTEBOOK : A Princely Notebook
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Freja — over Jeu 8 Avr - 22:19

    Normalement, j'ai édité. En gros manque de force, ces temps-ci, je ne pense pas que ce soit vraiment très glorieux et, malgré ma relecture, je pense qu'il y a encore quelques lacunes. Si tu les vois, n'hésites pas à me les balancer. ♥ (désolée, j'ai toujours et encore d'assez gros problèmes familiaux, ces temps-ci, et me connecter longtemps ou réussir à trouver la force d'écrire m'est assez ardu é__è)
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Freja — over Lun 12 Avr - 1:21

Bah, dans l'ensemble, ça va, mais reste le problème de la "malédiction" - non seulement ce n'en est pas une, et risque d'introduire une inégalité dans tous tes RP avec un partenaire obligé de te trouver charmante tandis que tu peux le mépriser, voire une tonalité romantique dans lesdits RP, mais, dixit Walrus, créateur du PP de Marraine la Fée, celle-ci ne donnerait jamais une malédiction aussi peu... maudisante 8D

Ensuite :


Citation :
– Je lui donne le don… DE DEPLAIRE !
Mayonèse Greenluck, ex-Millesfeuilles, se mordit la lèvre. Elle se demandait si, au fond, sa fille déplairait réellement ? Ce serait un atroce don, de déplaire. Mais ce qu'elle ne savait pas, c'était que sa fille avait déjà un don alias une chance mortelle. Oui, ce qui fit que pour la première fois, Narcisse se contredit. Oui, sa nièce plaira atrocement et rien n'y pourra n'y faire. Traiffle Greenluck, lui, était déchiré que sa dernière fille ne plairait pas. Oui enfin bon, voilà.
Et les années passèrent, elle plaisait à tout le monde, jouissait de cela etc.

Je ne comprends pas vraiment ce qui se passe ici...

Bonne chance en tout cas !
avatar
The Charming Prince
mr. tout-le-monde... ou pas !
mr. tout-le-monde... ou pas !
HUMEUR : Furieux ♥
CITATION : Le sourire est la langue universelle de la bonté. - William Arthur Ward

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : The Charming Prince Hate You
NOTEBOOK : A Princely Notebook
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Freja — over Mar 13 Avr - 6:54

Juste, à la base c'est Fred' elle-même qui a créé le PP, je l'ai juste un peu rerédigé à certains endroits. Je persiste toutefois, tout comme Charmy, à souligner l'incohérence de cette "malédiction" et à m'inquiéter de ce qu'elle impliquera presque forcément dans chacun de tes rp' futurs.


// Absent jusqu'au 11 Janvier //

Spoiler:
 
avatar
Walrus
team steak haché
team steak haché
HUMEUR : Bweh.
CITATION : « L'objet possédé est heureux tant que son propriétaire l'a à l'oeil... »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : La Cabane à Huîtres.
NOTEBOOK : Le moule à muffins
VIE SOCIALE : La pêche à la crevette
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Freja — over Mer 21 Avr - 6:46

On en est où ? x') Je sais que tu as des soucis en ce moment, toutefois, c'est un peu répétitif... Et comme je l'ai déjà dit à plusieurs (anciens) membres, nous n'acceptons plus les absences des non validés. Il suffit de se réinscrire lorsque l'on sait avoir le temps de s'impliquer jusqu'au bout dans la rédaction de sa fiche. Aussi, je te laisse jusqu'à Dimanche pour terminer les modifications et espère, dans le cas où tu ne pourrais pas finir dans les temps, que tu te réinscriras lorsque tout ira mieux de ton côté.

Bonne journée ♥️


// Absent jusqu'au 11 Janvier //

Spoiler:
 
avatar
Walrus
team steak haché
team steak haché
HUMEUR : Bweh.
CITATION : « L'objet possédé est heureux tant que son propriétaire l'a à l'oeil... »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : La Cabane à Huîtres.
NOTEBOOK : Le moule à muffins
VIE SOCIALE : La pêche à la crevette
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Freja — over Lun 10 Mai - 15:07

Je trash puisqu'aucune nouvelle.


// Absent jusqu'au 11 Janvier //

Spoiler:
 
avatar
Walrus
team steak haché
team steak haché
HUMEUR : Bweh.
CITATION : « L'objet possédé est heureux tant que son propriétaire l'a à l'oeil... »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : La Cabane à Huîtres.
NOTEBOOK : Le moule à muffins
VIE SOCIALE : La pêche à la crevette
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Freja — over

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Freja — over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» PHOENIX WILLIAMS / I will forgive but I won't forget» ➳ freja's wedding (sujet commun)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches-
Sauter vers: