AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée} Jeu 24 Juin - 13:15


Qui suis-je ? Où suis-je ?
Nom: Pilgrim
Prénom: Rion
Surnom(s): Le petit chaperon rouge / Little Red Riding Hood
Âge: 15 ans
Date de naissance: 2 mai

Emploi: A monté une agence de détectives privés, associée des frères Tweedle
Ville natale: Woollyland
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Don surnaturel: Elle a la capacité de se téléporter à une certaine distance (pas plus de 10 mètres) afin de pouvoir s'enfuir ou autre. Lors de sa téléportation, un nuage épais, noir, surgit.


Feel what you feel ♫

Personnalité
(On dit que je suis tantôt curieuse
On dit que je suis tantôt furieuse
Quoi qu'il arrive, évitez de me chercher
Sinon... vous allez me trouver!)


Croyez-vous que le petit chaperon rouge est restée la même ? Le temps a passé depuis les glaçants évènements. Bien avant, lorsqu'elle n'était qu'une frêle enfant, Rion était particulièrement innocente, d'une pureté quasiment chimérique. Elle avait une curiosité enfantine plutôt développée et qui pouvait malheureusement dévier à un défaut. Le petit chaperon rouge de l'ancien temps aimait chaque être de son village, de la forêt, des gens qu'elle ne connaissait pas. Il était extrêmement rare de la voir pleurer, de la voir accompagnée d'un nuage gris. Au contraire, elle rayonnait de bonheur, constamment en train d'esquisser un jolie sourire. Son regard bleu apaisait les atmosphères gênantes lorsqu'on l'observait par inadvertance.
Toutefois, lors de la mésaventure déplaisante, cette dernière se mit à changer de comportement même s'il y avait parfois des similitudes avec le passé. Elle acquis une certaine autorité afin de ne pas se laisser marcher aussi facilement. Néanmoins, elle garda de son passé une certaine naïveté et ainsi elle pouvait être manipulable sans qu'elle ne s'en rende compte. Sa curiosité était devenue totalement obsessionnelle et dangereuse. Ce qui l'attirait le plus particulièrement était de retrouver le Big Bad Wolf. Même si Rion savait que si un jour elle le retrouverait, elle ne saurait comment réagir. Lorsqu'elle avait quitté son village pour chercher celui qui avait délibérément détruit sa famille, elle eu une période avec un comportement totalement différent dont aujourd'hui elle regrette énormément. En effet, à la recherche du vilain loup, le petit chaperon rouge a aussi rechercher les ennuis.
Prête à tout, elle a été jusqu'à la torture, et des choses qu'une enfant qui avait été si innocente n'aurait jamais pu faire. Effectivement, Rion était devenue en quelque sorte, le Big Bad Wolf, c'était devenue une méchante chaperon rouge, méchante, méchante et méchante ! En effet, son comportement avait totalement changé. Il lui arrivait de trouver un partisan de grand méchant loup et aussitôt, elle se jetait sur lui pour lui faire cracher le morceau de jambon sur la vie de son ennemi.
Déterminée, oui elle était déterminée, mais à quel prix ? Elle fût un temps considérée comme une criminelle alors qu'au fond d'elle Little Red Riding Hood ne cherchait que l'absence de trouble, de douleur. Etait-elle devenue l'une des fameuses dominatrices de films pour adulte avec un fouet mais aussi un chaperon rouge ? Probablement... Car les méthodes de tortures n'étaient pas des plus féeriques. Mise à part les chatouilles avec une plume, Rion avait eu pour prédilection de mettre en boucle le nouveau film de Babe Spilberg qui avait pour titre : " Les trois petits cochon sur Titanic ". Non, avec plus de sérieux et de sado-masochisme, la dominatrice Rion pratiquait des tortures beaucoup plus sanglantes et effrayantes. Heureusement, après une rencontre qui lui fit comprendre que ce n'était pas le chemin le plus féerique, elle retrouva un comportement beaucoup plus soft et appréciable même s'il y a encore des restes d'un passé sadique car il se peut qu'elle puisse encore tuer... ou torturer... Vous en voulez une preuve ?

Morphologie
(De rouge je m'habille constamment
Un chaperon je porte quotidiennement
Dans les bois je me promènerais,
Dans les bois, ma mère-grand je verrais)


Le petit chaperon rouge est d'une taille plutôt moyenne, ne mesurant qu'1 mètre 63 avec ses 15 ans, elle a néanmoins un visage beaucoup plus proche d'une personne adulte, adolescente qu'une enfant. Très fine, svelte, certains disent qu'elle a la silhouette d'une danseuse étoile. Elle a des yeux d'un bleu aussi clairs que le ciel, parfois d'un gris transparent lors de la saison. Un nez fin, tout comme ses lèvres qui sont teintées d'un rose naturel.
De temps en temps souriante, elle est la plus part de la journée avec un visage morne et neutre. Considérée comme une fille jolie, comme on le lui disait dans son ancien village non loin d'une forêt. Elle est généralement habillée d'une chemise blanche manche longue avec un mini-short noir et des bottines à sangle marrons. Et porte évidemment et quotidiennement une cape rouge couvrant entièrement son dos mais laissant entrevoir le devant de son chemisier et une partie de son mini-jean. Elle garde le capuchon de sa cape sur sa tête afin de ne pas laisser visible une partie de son visage. Le petit chaperon rouge a des cheveux longs dorés et bouclés. Lorsqu'ils sont lisses, elles les attaches avec une pince boisée et en laissant des mèches devant son visage
. De temps en temps, elle a un collier avec une magnifique pierre qui est un saphir. La forme de la pierre est un losange en longueur et non en largeur. Parfois, elle porte quelques bagues avec une émeraude. Tous ces bijoux appartenaient à sa grand-mère, décédée, assassinée, dévorée ! De temps en temps, lorsque les occasions se présentent, le petit chaperon rouge porte une jolie robe blanche laissant entrevoir les formes de la poitrine. Il y a sur cette robe une ceinture en dentelle noir avec un noeud papillon. Avec des chaussures à talon noirs très simplistes, elle porte en complément un bracelet parsemé de décorations tels que des coeurs, des pierres basiques.
Bien sur, en ce qui concernait la robe, ce n'était que lors de grandes occasions qui évidemment étaient exclusivement rares, voir légendaires. Sur son bras gauche est resté une cicatrice de l'évènement traumatisant, il s'agissait comme d'une morsure , on voyait parfaitement l'alignement des dents. Rion avait l'habitude tous les matins devant le miroir de fixer, d'observer quelques secondes voir minutes cette légère cicatrice. En fin de compte, qui n'en a pas ? Pas besoin de lever la main, nous avons tous une cicatrices de guerre ou de stupidité.
De temps en temps et pour son emploi de détective, il lui arrive de porter un accoutrement de jeune fille écolière toute gentille, adorable et particulièrement nunuche. Etrangement, Little Red Riding Hood se faisait remarquer mais pas en tant que détective potentiellement dangereuse et blonde ! Oui... La couleur de cheveux n'est pas un avantage pour le chaperon rouge qui malheureusement reçoit des blagues sur ce petit détail. Heureusement, elle avait un minimum de quotient féerique intellectuel, autrement appelé : "QFI".

Do what you do ♫

Récit
(Un, deux, trois,
Nous irons au bois,
Quatre, cinq, six,
Chez mère-grand je donnerais les friandises
Sept, huit, neuf,
Le loup me prend pour du boeuf
Dix, onze, douze,
Je suis le chaperon rouge)


Citation :
"Il était une fois une petite fille de Village, la plus jolie qu’on eût su voir ; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien, que partout on l’appelait le Petit Chaperon rouge."
Elle était malheureusement la seule enfant dans le village et ne pouvait s'amuser avec aucune autre personne de son âge. C'est pourquoi, elle se mit à apprécier énormément les petites promenades dans la forêt non loin du village. Lorsque sa mère préparait des friandises succulentes, cette dernière proposait au petit chaperon rouge d'aller rendre une visite à sa mère-grand.
Citation :
"Un jour, sa mère, ayant cuit et fait des galettes, lui dit : Va voir comme se porte ta mère-grand, car on m’a dit qu’elle était malade. Porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. Le Petit Chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait dans un autre Village. En passant dans un bois elle rencontra compère le Loup, qui eut bien envie de la manger ; mais il n’osa, à cause de quelques Bûcherons qui étaient dans la Forêt. Il lui demanda où elle allait ; la pauvre enfant, qui ne savait pas qu’il est dangereux de s’arrêter à écouter un Loup, lui dit : Je vais voir ma Mère-grand, et lui porter une galette, avec un petit pot de beurre, que ma Mère lui envoie. Demeure-t-elle bien loin ? lui dit le Loup.
Oh ! oui, dit le Petit Chaperon rouge, c’est par-delà le moulin que vous voyez tout là-bas, à la première maison du Village. Eh bien, dit le Loup, je veux l’aller voir aussi ; je m’y en vais par ce chemin-ci, et toi par ce chemin-là, et nous verrons qui plus tôt y sera. Le loup se mit à courir de toute sa force par le chemin qui était le plus court, et la petite fille s’en alla par le chemin le plus long, s’amusant à cueillir des noisettes, à courir après des papillons, et à faire des bouquets des petites fleurs qu’elle rencontrait.
Le loup ne fut pas longtemps à arriver à la maison de la Mère-grand ; il heurte : Toc, toc. Qui est là ? C’est votre fille le Petit Chaperon rouge (dit le Loup, en contrefaisant sa voix) qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que ma Mère vous envoie. La bonne Mère-grand, qui était dans son lit à cause qu’elle se trouvait un peu mal, lui cria : Tire la chevillette, la bobinette cherra. Le Loup tira la chevillette et la porte s’ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu’il n’avait mangé. Ensuite il ferma la porte, et s’alla coucher dans le lit de la Mère-grand, en attendant le Petit Chaperon rouge, qui quelque temps après vint heurter à la porte. Toc, toc.
Qui est là ? Le Petit Chaperon rouge, qui entendit la grosse voix du Loup eut peur d’abord, mais croyant que sa Mère-grand était enrhumée, répondit : C’est votre fille le Petit Chaperon rouge, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que ma Mère vous envoie. Le Loup lui cria en adoucissant un peu sa voix : Tire la chevillette, la bobinette cherra. Le Petit Chaperon rouge tira la chevillette, et la porte s’ouvrit.
Le Loup, la voyant entrer, lui dit en se cachant dans le lit sous la couverture : Mets la galette et le petit pot de beurre sur la huche, et viens te coucher avec moi. Le Petit Chaperon rouge se déshabille, et va se mettre dans le lit, où elle fut bien étonnée de voir comment sa Mère-grand était faite en son déshabillé. Elle lui dit : Ma mère-grand, que vous avez de grands bras ? C’est pour mieux t’embrasser, ma fille.
Ma mère-grand, que vous avez de grandes jambes ? C’est pour mieux courir, mon enfant. Ma mère-grand, que vous avez de grandes oreilles ? C’est pour mieux écouter, mon enfant. Ma mère-grand, que vous avez de grands yeux ? C’est pour mieux voir, mon enfant. Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. C’est pour te manger. Et en disant ces mots, ce méchant Loup se jeta sur le Petit Chaperon rouge, et la mangea."

En réalité, le Big Bad Wolf n'avait techniquement pas mangé Little Red Riding Hood. C'était une métaphore pour annoncer qu'elle avait été sauvagement et horriblement violée. Elle avait pu fuir lorsque sans prévenir, elle se téléporta quelques mètres plus loin, seulement vêtue de son chaperon rouge... C'est à partir de ce moment là que le traumatisme commença. Le petit chaperon rouge était pendant quelques temps devenue le petit chaperon violé... Sa mère-grand avait été définitivement tuée par le Big Bad Wolf, et c'est ce qui détruit la vie, la famille de Rion. La mère du petit chaperon rouge tomba profondément malade à son tour tandis que Rion tombait en dépression... Chaque nuit elle rêvait de ce qui l'avait traumatisé, chaque nuit il y avait la même terreur... chaque nuit elle se réveillait en sueur. Son père, c'était le seul qui avait au plus profond de lui, su oublier les évènements, que ce soit de sa conscience, ou de son inconscience.
Les années passèrent dans la platitude, dans la morosité. Les rayons de soleil ne venaient plus jusqu'au village, il n'y avait que les nuages gris, la pluie, parfois la neige... Les villageois soutenaient la famille mais c'était bien trop tard... Effectivement, n'ayant plus la force de vivre, la mère se suicida suite à une overdose de médicaments. Et ce fût un nouveau drame.
Le père avait à nouveau pu survivre à cette situation tandis que le petit chaperon rouge se sentait à nouveau dépressive, coupable du malheur qui s'était abattu sur la famille Pilgrim. Laissant une simple lettre à son père, elle partit créer une nouvelle vie, se construire un futur potable.
En fin de compte, elle tomba dans une sorte de dépression post-sadique. En effet, Le Chaperon Rouge acquis un comportement digne d'un Big Bad Wolf assoiffé de vengeance. En réalité, elle était prête à se servir de la torture pour soutirer des informations aux partisans du Grand méchant loup.


Un jour, alors qu'elle se gambadait dans une ville déguisée en écolière innocente, elle perçut au loin des jumeaux. Sans comprendre pourquoi, ils se dirigèrent vers elle. Jouant son rôle à merveille, Rion imita la voix d'une enfant pour faire encore moins âgée. Poussée par la curiosité de connaître qui étaient ses personnes, elle apprit que l'un était Tweedle Dum et l'autre Tweedle Dee. En fin de compte, le petit chaperon rouge écolière se sentait très mal à l'aise en la présence de ces deux jumeaux. Préférant fuir, elle trouva un stratagème efficace et simple pour partir et vagabonder un peu plus loin.
Quelques heures plus tard, sa cible était arrivée. Il s'agissait d'un homme trapu, grand et qui semblait réellement imposant. Little Red Riding Hood le suivait discrètement et en profita pour pour l'examiner. Il semblait avoir une dague dans sa botte gauche ainsi qu'une autre dans sa ceinture. Il s'était arrêté dans un bar pour boire cinq verres ou six de bières féeriques. Lorsqu'il sortit de l'établissement, Rion se concentra sur un personnage fictif et alla le voir.
"-Bonjour Monsieur, je me suis perdue et je ne sais pas comment faire pour...
-Dégage de là gamine,
répondit-il complètement saoul."
Il était rentré dans le jeu sans même le savoir. Rion lui prit la main et l'entraîna dans une ruelle sombre et étroite sans qu'il ne résiste car elle n'était qu'une enfant d'après son accoutrement. Après l'avoir drogué en lui donnant ce qui ressemblait à de l'alcool, il était complètement vulnérable et en profita pour lui soutirer du mieux qu'elle pu des informations.
Pendant qu'elle le torturait avec un couteau, deux personnes arrivèrent et l'interrompirent brutalement. Leur faisant face, Rion découvrit que c'étaient les deux jumeaux. Horripilée, elle se doutait qu'ils allaient faire quelque chose de malsain.
"-Que me voulaient vous ? Je suis occupée...
-Little Red Riding Hood ? Dirent-ils en oeur.
-Non... Je suis Elisabeth Drawing, répliqua-t-elle dans un mensonge peu crédible vu la situation.
-Nous savons qui tu es, ce que tu fais..."
Et c'est là que tout commença. Prise au piège, elle fût contrainte de tout raconter. Mais elle ne savait pas s'ils étaient partisans de Big Bad Wolf ou des enquêteurs... Etaient-ils dangereux ou des gentils petits anges ? ... Probablement dangereux. D'un geste rapide, Rion jeta la dague à la poitrine de l'homme qui le tua sur le coup. Les jumeaux esquissèrent aussitôt un sourire sadique.
Ils s'arrêtèrent dans un endroit pour discuter en sachant que le petit chaperon rouge venait d'enlever son déguisement. Elle apprit qu'ils avaient aussi une vengeance à faire et qu'elle avait un rapport avec la cible qu'avait justement tué Rion. En fin de compte, ils étaient les seuls à connaître l'identité de la jeune adolescente. Et c'était potentiellement dangereux pour Rion qui comptait sur la discrétion pour ne jamais se faire remarquer. C'est pourquoi pour son propre bien elle dut travailler avec eux, mais surtout pour eux.
A chaque fois qu'il y avait une mission déplaisante et qu'elle ne voulait pas la faire, les jumeaux lui rappelèrent son passé de tueuse à gage et de tortionnaire. C'était du chantage, ils étaient prêt à raconter toute l'histoire du Chaperon rouge. Finalement, au bout de quelques mois de sadisme envers le chaperon rouge de la part des jumeaux, ils se consacrèrent à une idée des plus fabuleuses pour pouvoir trouver les cible et ainsi se venger, c'était de créer une agence de détectives !
Malgré une collaboration, les jumeaux étaient toujours aussi sadique envers le chaperon rouge et la faisaient chanter comme il fallait pour faire ce qu'ils ne voulaient pas. Plus d'une fois Rion aurait aimé les laisser seuls dans l'agence et partir mais ils détenaient l'identité de la jeune adolescente. C'était certes une collaboration parfois sadique, mais il y avait un fond d'amitié. Rion s'était toujours dit qu'elle était le jouet de luxe des jumeaux, et c'était ce qui l'énervait le plus au monde !
Aujourd'hui, elle est toujours à la recherche non pas de la nouvelle star mais du Big Bad Wolf pour lui faire regretter tous les actes de sa vie,de la naissance jusqu'au moment de la torture.

Hors Rp'

Premières impressions concernant le forum: Un design génial, et une histoire qui semble totalement originale par rapport à d'autres forums
Éventuelles idées pour l'améliorer: Pour l'instant aucune mais si j'en ai je vous préviendrais aussitôt !
Comment nous avez-vous découverts: Grâce à l'anarchiste Peter Pan x)
Depuis combien de temps faites-vous du Rp': C'est une bonne question, je dirais 4 ans voir un peu plus
Évaluation de votre activité sur le forum: Quasiment tous les jours je me connecterais.
Code:
Spoiler:
 


Dernière édition par Little Red Riding Hood le Dim 27 Juin - 20:58, édité 8 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée} Ven 25 Juin - 21:10

Ploup-bonjour ^-^

Alors ... Tout d'abord, la fiche me semble malheureusement un peu courte. éè Tu me diras que cela dépend des résolutions d'écran, mais chez moi, je ne vois que 12-13 lignes pour la description psychologique, par exemple.
Comme j'ai quelques questions, tu pourras peut-être allonger un peu tout ça. =)

Alors ce qui me pose problème en premier lieu, c'est un certain décalage entre, d'une part l'innocence, la pureté du personnage et ce que tu nommes, deux fois, comme son "autorité". Dit comme cela, les deux semblent en effet assez incompatibles. Peut-être pourrais-tu nous expliquer un peu plus dans le détail comment Rion a évolué, comment de jeune et fragile jeune fille, éprouvée par un traumatisme, elle s'est reconvertie et a changé de vie. (Plus de détails au niveau de l'histoire ♥)

Pour la description physique, je n'ai rien redire, sinon qu'un mètre soixante-trois est une taille tout à fait respectable, même après 15 ans 8D /SBIM/.

Passons enfin à l'histoire. Je pense qu'il serait intéressant de développer la dernière partie, après le départ de Rion ... Prenons pour point de départ la relation entre Rion et les jumeaux. En effet, quand on lit le prédéfini de Tweedle Dee - Dum, on a du mal à imaginer que le Chaperon Rouge soit resté tout blanc. Je cite le texte du PP :

Citation :
Facétieux de nature, voire un tantinet sadiques et mesquins, ils adorent raconter des bobards abracadabrants à qui veut l'entendre et ont déjà monté toute sorte d'arnaques avant de se reconvertir dans un métier plus louable. Le profit reste toutefois leur principal intérêt, petit penchant capitaliste et cœurs de pierre intransigeants.
Et plus loin :

Citation :
Mensonge, manipulation, mesquinerie. La règle des trois M régit leur existence presqu'aussi surement que la perversion ! Plaisanteries douteuses sont également à l'honneur.

Or c'est peut-être un peu fort pour simplement la faire tourner en bourrique et être qualifiés "d'énervants" ? Alors mes questions seront : pourquoi Rion accepte-t-elle de monter une agence avec eux ? Pourquoi lui ont-ils demandé, d'ailleurs ? Que pense-t-elle de leurs principes, de leur attitude ? Comment réagit-elle par rapport à eux ? De même pourquoi deux arnaqueurs auraient-ils choisi une jeune fille toute innocente pour monter leur affaire ... ? Dans le PP des jumeaux, on peut même lire :

Citation :
Le Petit Chaperon Rouge: une source intarissable, jouet de luxe qu'il faut savoir apprécier sans précipitation. Figure d'autorité, ils s'empresseront de la noyer sous les provocations pour mieux la cajoler l'instant d'après. Dee et Dum ont le plus grand mépris pour les autorités, quelles qu'elles soient... Et ne supportent définitivement pas "cette vielle tronche de gnome centenaire" qu'est Lunatus Farleigh, commandant des U.I.F. Les Tweedle ont ainsi trouvé en la personne de Rion Pilgrim, tueuse à gages reconvertie, l'unique acceptation de quelque emprise morale.

Il faudrait donc que la jeune fille ait versé dans quelques affaires louches, d'une manière ou d'une autre, pour avoir attiré l'attention des jumeaux ... Peut-être s'est-elle laissée aller, peut-être, puisque tu la décris comme influençable, a-t-elle pu se laisser entraîner par des gens qui ont profité de sa fragilité psychologique ... ?

En conclusion, je trouve ton histoire cohérente au niveau du traumatisme initial de la jeune fille, mais je pense qu'il faudrait vraiment développer la dernière partie expliquant l'évolution de Rion : il me semble en effet que c'est une lacune et il faudrait creuser ces points-là. =)

Je reste à ta disposition si tu as la moindre question, et te souhaite bon courage pour la suite. \ô/
avatar
Roast Witch
S.R.F.
S.R.F.
HUMEUR : Gourmande ♥
CITATION : Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine... [Colette]

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : PERLES ET ROCAILLES
NOTEBOOK : LE DRAGEOIR AUX ÉPICES
http://freneuse.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée} Sam 26 Juin - 14:34

Merci beaucoup pour les points de vue, je vais m'en occuper dès ce soir et je vais rajouter des lignes et refaire un peu l'histoire =) c'est vraiment sympa car je savais pas trop comment aborder l'histoire du petit chaperon rouge en rapport avec les Tweedle Dee et Dum, je pense que désormais j'ai une idée grâce à toi ! Encore merci et je vais m'occuper de ce qu'il faut dès que possible, je remets finalement le sujet en : {En cours}
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée} Dim 27 Juin - 16:48

D'accord, encore bon courage !
J'ai vu que tu avais avancé, dis-moi quand tu auras terminé. ^^


[Avatar par Sylka d'Imagine Time]
avatar
Roast Witch
S.R.F.
S.R.F.
HUMEUR : Gourmande ♥
CITATION : Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine... [Colette]

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : PERLES ET ROCAILLES
NOTEBOOK : LE DRAGEOIR AUX ÉPICES
http://freneuse.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée} Dim 27 Juin - 20:54

Voilà ^_^ normalement c'est finit, n'hésite pas à me dire si j'ai encore fait des contre-sens car j'ai pas trop vérifié >.<
Désolé pour le dérangement que j'ai pu faire en tout cas.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée} Lun 28 Juin - 21:20

Alors, les descriptions ont été rallongées, je t'en remercie ! ^^
Passons à l'histoire : j'ai remarqué dans la nouvelle partie une ou deux fautes un peu gênantes que je me permets de te signaler :

Citation :
il était complètement vulnérable et en profita pour lui soutirer du mieux qu'elle pu des informations.
-> Il manque sans doute un "elle", et c'est "put".

Citation :
"-Que me voulaient vous ? Je suis occupée...
-> me voulez.

Mais je suppose que c'est plutôt de l'inattention qu'autre chose. =)
Les modifications ayant été faites, je peux dès à présent te valider chez les Consultants. (Pour explication, Rion et les jumeaux collaborent avec la Police, notamment dans les affaires contre les Epouvanteurs. La Police passe sur leurs incartades vu qu'ils poursuivent les mêmes cibles). N'oublie pas ton Notebook et bon jeu ! \ô/

avatar
Roast Witch
S.R.F.
S.R.F.
HUMEUR : Gourmande ♥
CITATION : Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine... [Colette]

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : PERLES ET ROCAILLES
NOTEBOOK : LE DRAGEOIR AUX ÉPICES
http://freneuse.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents. ♥ {Terminée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?» Si vous avez du temps à perdre :)» Vous avez dit couleurs primaires ?» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches-
Sauter vers: