AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Son nom c'était Etoile. Et non pas boule de gaz lumineuse qui sert de boite à voeux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Son nom c'était Etoile. Et non pas boule de gaz lumineuse qui sert de boite à voeux. Ven 13 Aoû - 19:43

{ Identité.

. Nom: Gray.
. Prénom: Lucy.
. Surnom(s): En fait, Etoile c'est en quelque sorte mon p'tit surnom, comme ça, à cause de l'histoire de papa. C'est devenue une habitude, à présent presque tout le monde m'appelle comme ça. Sinon, mon entourage s'amuse à ressortir mon surnom de quand j'étais petiote 'Lucyole'. C'est sûr que ça fait beaucoup moins professionnel, je vous l'accorde.
. Âge: Une jolie jeune fille à qui on donnerait dix-spet ans, ce n'est pas beau ça?
. Date de naissance: Le premier Mai. C'est pas magique, ça?
. Emploi: Stagiaire allumeuse de réverbère. C'est vrai que ça ne paye pas trop et qu'il faut se lever tôt pour se coucher tard mais j'aime bien ça, puis je peux toujours me débrouiller pour arrondir les fins de mois, même si je vis seule maintenant.
. Ville natale: CandyLand. Puis, j'ai déménagé à Wonderland, et j'y suis resté, je m'étais habituée à la ville. Il me semble que c'est à cause d'un régime que devait faire papa, qu'on a déménagé. Forcement.
. Orientation sexuelle: Je suis toujours tombée amoureuse de garçons, et autres; donc je dirais hétérosexuelle. Au fond, je ne me pose jamais la question, si je tombe amoureuse d'une fille, ça ne pose pas de problème.
. Don surnaturel: Depuis toute petiote, je peux aller dans les rêves des autres, les voir, y intervenir. Mais sans pour autant les contrôler, leur subconscient est seul maître à bord.
. Détails du don: Pour entrer dans le rêve d'une personne, c'est simple comme bonjour: il me suffit de la toucher lorsqu'elle est endormie et j'y apparais immédiatement. Précisons que le rêveur ne se rend pas specialement compte de ma présence dans son rêve, ça ne lui semble pas plus bizzare que le reste, il ne peut pas découvrir seul que je viens de l'extérieur, tant que je ne lui dis rien, il me prendra pour un caprice de son subconscient.
Les portes de sorties du rêve, il n'y en a que deux: la mort ou le rêveil: Ca m'est déjà arrivé, lorsque la personne que je 'squattais' en quelques sortes faisait un cauchemard: j'ai été tuée accidentellement et me suis rêveillée avant elle.
La deuxième option est la plus courante: lorsque le rêveur se rêveille, je me rêveille aussi, et là vient le flou total. Si je vais assez vite, je peux m'écarter et faire comme si de rien n'était, le rêveur ne se rend parfois même pas compte que je faisais partis de son songe et au meilleur des cas ne s'en souviens plus.
De mon côté, je me souviens de tout.
Pratique, non?

{ Belle? Oh, je t'en pris, magnifique aurait largement suffit!

Commençons par les sujets qui fachent:
Non, je ne fais pas du 90C et ne met pas de bikini-string à la plage, merci, aurevoir. De toute façon, les strings, j'aime pas ça. Mais restons donc à la forme, je suis sûre qu'il y a quelques âmes sensibles parmis nous...
J'ai donc un corps tout à fait normal, une peau fraiche et rosée, je ne ressemble ni à un vampire, ni à une poupée de porcelaine, et je le vis bien.
Il est vrai que je n'ai pas à me plaindre de mon corps, ne serait ce qu'une peau à coup de soleil et un peu trop de grains de beautée l'été, sur les omoplates -rien de grave quoi.
Mais mes cheveux sont plutôt soyeux, d'une jolie longueur, frisottent un peu lorsque je sors de la douche ou d'une quelconque pluie ou baignade, un peu emmellés le matin, et le hic, c'est que je suis une vrai tête à poux. Passons, ce sont des souvenirs douloureux tout ça...
Dans mes fiertés physiques, hors de question que j'oublie mes yeux. Je les tiens de ma mère, d'après enquête; mon père les a lui plutot dans les tons sombres et je n'ai jamais vraiment eu l'occasion de vérifier d'où venait ce cadeau des dieux du côtés des grand-parents. C'est vrai que brune aux yeux bleus c'est franchement pas mal (et franchement cliché, je me tais.), hein... Et même assez exceptionnel.
Les cheveux, cadeau de papa: fins et bruns, bien que chatain en été, et pour ne pas vexer le paternel, hors de question que je me les coupe, bien que ce soit plus pratique à mon goût.
Passons à présent au reste:
Okay, ma poitrine prend peu de place mais j'ai perdu le peu de bide que j'avais pu avoir adolescente et d'après rumeur, j'ai un dos de statue de déesse grecque [NDA: non, Lucy n'est pas modeste; il était là question d'un joli dos, rien d'extraordianaire.]. Ma peau est un peu palotte, ce qui favorise la couleur écrevisse de l'été, malheureusement, mais je vis avec, c'est une tare parmis d'autres.
Si vous vous demandez comment je m'habille, j'aimerais vous répondre que je suis naturiste, seulement c'est faux. En fait, j'ai mes périodes, les machins rayés et à pois sont plutôt mon truc du moment et en génèral, j'aime la légèreté d'une jolie robe, même un peu vieillot et simplette, et de bons gros pulls en laine lorsque le temps est rafraichis. Etre à l'aise, c'est la priorité, je ne suis pas une tordue des tenues et il vrai que je fais des ensembles, soit, confortables, mais étranges. Oublions.
Mes cheveux, je les tiens attachés, 'pas moyen, ils sont trop longs pour les laisser pendouiller. Les couettes hautes et un peu vers l'arrière, c'est le plus élègant mais je suis également une adepte de la queue de cheval, chignon de toutes sortes, nattes, bref, avec des cheveux comme ça, je m'amuse beaucoup (beaucoup beaucoup même).
Voilà.
Des questions?

{ Ce qui remplis sa tête toute embrumée.

C'est sûr que tout de suite, hein, ça va être moins facile et même un peu embrouillé car oui, je suis une fille bordélique (pardonnez l'expression), même dans ma tête.
D'après les autres, je suis extravertie et joyeuse, bien qu'un peu bêbête ou princesse quand je m'y met. Et ce n'est pas complétement faux: je suis rarement timide et il arrive que je parte dans d'incontrolables fou-rires ou suites de private joke à n'en plus finir, sans oublier quelques manies comme enrouler mes méches autour de mes doigts ou encore me prendre des murs à cause de mes rêvasseries quasi-permanantes. D'après mon père, je suis une artiste. Bon, là, 'faut pas rêver non plus. Mais il considère mon imagination comme un cadeau des dieux et ma rêverie comme une oeuvre d'art, sans compter qu'il m'a toujours trouvé d'une mignonneté féerique, iréelle. J'ai envie de rire, tiens.
Bon, c'est vrai que lorsque je suis un peu distante, dans les nuages, j'aime jouer à l'enfant malgrè moi, à jouer à des jeux enfantins, à raconter des histoires inventées et à me donner des rôles un peu exagérés. C'est selon mon humeur, je peux être très enfantine ou très adulte, c'est comme ça.
Ce que je pense de moi, c'est un peu flou. Je pense que si je connaissais quelqu'un comme moi, je ne pourrais pas le supporter - en fait je ne pourrais pas me supporter si je m'avais en tant qu'amie, enfin, je sais, c'est mal expliqué, alors passons.
Disons que parfois je suis caprécieuse, un peu minette et j'aime être aimée, à jouer les divas ou comme dis précédemment les innocentes enfants rêveuses. Je ne supporte pas les indifférences et moqueries, ça m'eccoeure. Je n'aime pas els gens qui ne m'aiment pas -en génèral.

{ C'était juste ce que j'étais, ce que je suis.

J'ai toujours vécu avec papa, je sais pas qui et où est ma mère, je n'ai jamais osé le demander. En fait, je m'en fiche. J'ai toujours été très bien avec papa, et c'est lui qui a joué le rôle de mère, donc ça ne m'a jamais manqué. Aussi, je ne connais pas trop le reste de la famille Gray, je ne connais que mon oncle et quelques cousines, rien de plus, je dois être une mauvaise fille: je n'ai jamais cherché à savoir d'où je venais et qui a étais mon père, ma mère, leurs parents, tout ça. Je vis ma vie, ne m'occupe que du présent, c'est plus facile.

Papa est écrivain, ou du moins il écrit, pour lui et pour moi, sinon il travaille comme allumeur de révèrbères à CandyLand, c'est comme ça. Il écrit des contes. Quelle ironie, je sais, mais je sais que le dernier conte qu'il a écrit, bien que je le tane pour qu'il recommence, et bien il était pour moi. Pour moi, oui.
C'était une histoire qu'il utilisait depuis longtemps pour fixer l'heure ou je devais être au lit; concernant la première étoile qui brille la nuit, la toute première. Il me disait qu'il fallait que je sois dans mon lit avant qu'elle n'apparaisse, car c'est elle qui emmene et accompagne les enfants dans leurs rêves, qui les bercent toute la nuit. Petite, j'écoutais et acceptais avec sérieux cette règle, j'étais terrorisée de me savoir certains soirs levée alors que le ciel était totalment noir et que l'étoile était apparue.
Je pense que papa avait trouvé l'idée bonne et en a fait une histoire pour enfants que malheureusement seules moi et mes cousines avont lues. C'était mon histoire, une histoire que j'ai longtemps crue vrai, comme lorsqu'on croit au Père Noël.

C'était une petite fille qui s'appellait Etoile et qui vivait seule avec son papa. Et chaque soir dés qu'elle s'endormait, elle rejoignait le ciel sous la forme d'une étoile, de la première qui apparait la nuit. Son père connaissant son maléfice la couchait toujours à une heure bien précise pour qu'elle ne rate pas l'apparition, et veillait sur elle lorsqu'elle était étoile.
Mais, elle, l'ignorait. Elle ignorait que si elle ne s'endormait pas à l'heure, ou pas du tout, les enfants dormiraient sans faire de rêves, et ne se rêveilleraient jamais...
C'était elle qui devait les faire rêver, les accompagner, les amener au lendemain matin, doucement, bien que ce soit une tache lourde pour une petite fille qui bientôt allait devenir grande et moins obeissante. Ce qu'elle devint.
Un soir Etoile sortit avec ses amis et ne rentra pas se coucher, elle passa une nuit blanche.
Son père fut très en colère et elle découvrit avec horreur que plus aucun enfant ne se rêveillait, comme plongés dans un coma, et que tout cela était de sa faute.
Une histoire comme ça je ne me souviens plus exactement.
Je me rappelle qu'à la fin, Etoile decidait de devenir une étoile à jamais, rêveillant ainsi les enfants et veillant tout le temps sur eux, même ceux qui fairaient un somme le jour, et ainsi, là haut, lumineuse, elle veillait également sur son vieux père qui l'avait tant aimée.

Un beau conte, malgré ce que j'ai pu raconter un peu maladroitement.
Mais dangereux: je me mettais à la place du personnage, moi qui avait le don de voir les rêves des autres, moi qui me couchait toujours avant l'étoile. Je décidais de vouloir être étoile, comme l'héroine, et m'exposa une fois à un grave danger, tentant de trouver une solution pour dormir à tout jamais. Il y eu un accident. Mon père comprit la faute qu'il avait commise, n'écrit plus jamais et brula le manuscrit.

Une anecdote de ma vie, et une chose importante. Tout le monde m'appelle Etoile, maintenant, et la plupart ne savent même pas d'où viennent réellement ce surnom. Il s'imagine que c'est à cause de ma petite formation en tant qu'allumeuse de réverbères, surement...

A mes seize ans, mon père est repardit à CandyLand pour son travail et m'a confié à une amie à lui.
Un jour, il faudra que je lui dise que j'ai grandis. Qu'il doit reécrire qnas avoir peur de ce qu'il peut m'arriver. Mais je crois qu'il ne me croira pas.

{ Hors RPG.

. Avatar: Trouvé grace à 'Bien choisir son avatar'. Je suis tombée sur une dessinatrice qui a déjà donné l'avatar d'Amber Heather, Eiri. Le lien pour sa galerie est déjà donné, donc je n'ai rien à rajouter.
. Impressions: Ca faisait longtemps que je connaissais ce forum, seulement, jamais le temps de si insrcrire! Alors j'ai profité des grandes vacances... Bref, il est vraiment original, le thème est très beau et soigné et on s'y retrouve facilement. En gros. C'est du bon boulot.
. Améliorations? Je ne saurais dire!...
. La découverte: Si je me souviens bien, en allant de partenariats en partenariats.
. Passé de RPGiste: J'ai commencé sur le forum Ygdrasil assez connu comme totale débutante il y a deux trois ans. Ensuite, j'ai eu mon forum, un deuxieme, un troisième, beaucoup de persos et j'écris sinon pour moi même et avec une amie sur Fanfiction France.
. Evaluation: Euhm... Selon l'humeur et le sens du vent, je pense être bonne rpgiqte, mais parfois je suis un peu brouillonne et mes posts ne sont pas très longs.
. Code: [Vu par Roastie]


Dernière édition par Etoile. le Sam 14 Aoû - 12:23, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Son nom c'était Etoile. Et non pas boule de gaz lumineuse qui sert de boite à voeux. Sam 14 Aoû - 9:43

Je pense que j'ai finis, malgré mes fautes orthographique eeeet... Euh, frappigraphiques que je vous pris d'exuser.
Je n'écris pas spécialement bien et cette fiche n'est pas d'une beautée exceptionnelle, mais j'espere être validée, après la corection de quelques petites choses qui n'iront peut-être pas. Bref.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Son nom c'était Etoile. Et non pas boule de gaz lumineuse qui sert de boite à voeux. Dim 15 Aoû - 17:01

    Tout d'abord bonjour et bienvenue ! x)
    J'ai le regret de te dire qu'en vérité, une relecture s'impose ...
    Les fautes sont en effet assez nombreuses, j'en compte deux rien que dans ce titre : "Oh, je t'en pris, magnifique aurait largement suffit!" (prie, suffi).

    Petites remarques contextuelles également :
    • En ce qui concerne ton pouvoir, il fait un peu double-emploi par rapport à l'event perpétuel de Mister Sandman, mais nous sommes prêts à te l'accorder si tu y tiens. x)
    • Passons à la description physique. Attention, Etoile ne peut avoir de "dos de statue de déesse grecque" vu que nous sommes à Malkins et que la Grèce ... N'existe pas. Tu évoques aussi au moins deux fois ce que tu appelles "un cadeau des dieux". Je me doute bien qu'il s'agit d'une expression, mais Malkins n'ayant pas de religion officielle très répandue (je t'invite à lire l'article d'Encyclopédie sur ce sujet si ce n'est pas déjà fait), cela fait un peu bizarre en contexte. Il faudrait modifier cela. x)
    • Fais attention également aux ruptures de construction, comme dans cette phrase : "je suis rarement timide et il arrive que je parte dans d'incontrolables fou-rires ou suites de private joke à n'en plus finir, sans oublier quelques manies comme enrouler mes méches autour de mes doigts ou encore me prendre des murs à cause de mes rêvasseries quasi-permanantes." Outre que c'est "incontrôlables", "mèches" et "permanentes" [Je précise que ce sont des fautes indiquées par des correcteurs, que ce soit ceux des traitements de texte ou celui de Mozilla], l'énumération n'a pas grand sens car elle met sur le même plan plusieurs idées assez différentes. Il serait mieux sans doute de séparer les informations.
    • "caprécieuse" se dit capricieuse. Je me demandais également ce que tu appelais "être un peu minette", j'avoue ne pas comprendre ... J'avoue sinon trouver la description psychologique un peu courte, même si les principaux éléments y sont ...
    • Je te conseille de mettre le conte écrit par le père en italique, centré, du moins de le différencier du reste du texte pour plus de clarté.
    • Attention aux verbes au passé simple. J'ai grimacé en lisant : "Je décidais de vouloir être étoile, comme l'héroine, et m'exposa une fois à un grave danger" car c'est "m'exposai".
    • Petite incohérence grammaticale : "Tout le monde m'appelle Etoile, maintenant, et la plupart ne savent même pas d'où viennent réellement ce surnom. Il s'imagine que". Si c'est "tout le monde", je pense que le sens veut que tu mettes au pluriel -> Ils s'imaginent.


    Je précise que je n'ai pas relevé toutes les fautes, et que certaines sont vraiment aisément repérables. J'aimerais donc que tu fasses l'effort d'une relecture, c'est ta fiche qui donne le premier aperçu de ton personnage, et qui est possiblement lue par tes partenaires RPs, alors mine de rien, c'est important.
    Ces petites modifications faites, je pourrai te valider sans soucis ( je suppose qu'Etoile fait partie du groupe "Others", n'est-ce pas ?) Bon courage pour ce qu'il te reste à faire ! ^^

    P.S : On me souffle aussi qu'Etoile a le même nom de famille qu'une de nos membres, Meredith. Pourrais-tu changer ton patronyme, du coup ? éè
avatar
Roast Witch
S.R.F.
S.R.F.
HUMEUR : Gourmande ♥
CITATION : Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine... [Colette]

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : PERLES ET ROCAILLES
NOTEBOOK : LE DRAGEOIR AUX ÉPICES
http://freneuse.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Son nom c'était Etoile. Et non pas boule de gaz lumineuse qui sert de boite à voeux. Jeu 2 Sep - 10:52

Bonjour, plus de nouvelle depuis déjà deux semaines, nous t'en laissons une de plus pour effectuer les corrections. J'ajouterai aussi que le point dans ton pseudonyme n'a rien à y faire :) merci !


// Absent jusqu'au 11 Janvier //

Spoiler:
 
avatar
Walrus
team steak haché
team steak haché
HUMEUR : Bweh.
CITATION : « L'objet possédé est heureux tant que son propriétaire l'a à l'oeil... »

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : La Cabane à Huîtres.
NOTEBOOK : Le moule à muffins
VIE SOCIALE : La pêche à la crevette
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Son nom c'était Etoile. Et non pas boule de gaz lumineuse qui sert de boite à voeux.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Son nom c'était Etoile. Et non pas boule de gaz lumineuse qui sert de boite à voeux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Etoile d'Elendil» Il était une fois... Carrefour!» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]» L'Etoile Du Soir
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches-
Sauter vers: