En échange de sous-sous ♥
Monter son commerce ô/
Consommer - s'endetter

Le poulpe meurt, l'encre reste.
Forum fermé ๑ nouveau fofo mad in Wawa, Lilice, Hoot et Bhou. RPG mission 404 spécial geek. A très bientôt pour ceux qui sont intéressés 8D

the walking web ; hacker vaillant, rien d'impossible.
intrigue n°1
Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla.
ploup'nyouz
01 Novembre 2011 - Happy Halloween !! Une ribambelle de citrouilles fait son apparition dans les smiley et l'event Chasse à la citrouille d'or s'organise. Aux participants ; vous avez jusque samedi matin pour vous concerter et confectionner votre kit de survie par ici. FIGHT ♥

28 Juin 2011 - Nouveau thème, tout frais-tout crème, un gros hiatus d'une semaine et deux jours. Crazy Tale fête ses deux ans et quelques miettes \ô/ On vous attend ici pour laisser un petit message d'amour ou simplement pour commenter les surprises qui débarquent enfin !

26 Juin 2011 - Mise à jour des top-partenaires décédés ou perdus de vue, si l'on vous a mangé votre bouton sans faire exprès, prévenez-nous !

20 Juin 2011 - Le groupe des Epouvanteurs est de nouveau ouvert. N'hésitez pas à rejoindre les vilains rouges ♥
soldes & publicités
C'est les soldes chez Zebediah's Lair !! 30% de remise sur les articles fleuris, 20% sur les bougies. Des affaires en or jusque SEPTEMBRE, profitez-en ! Passez au Mc Drive pour bénéficier des tarifs-soldés. Par ici

Faites abstraction du rangement, des bocaux bizarres et objets gluants, chez Larkins et ce jusqu'au 20 SEPTEMBRE, pour deux produits achetés, le troisième est offert !
Lavage de cerveaux
Demandes rp - Montagne de muscles verdoyants recherche compagnon bavard - ou bavarde ♥ - pour meubler les petits silences de son existence par ici ; Vampire givrée désire croquer la vie à pleines dents en compagnie d'un ou deux volontaires par là ! Sinon, manifestez-vous de ce côté.

Topics libres - Aucun pour le moment.

Recrutements - Envie de se faire exploiter jusqu'à la moelle des os ? Trop de frustration dans votre vie, il faut vous défouler et ce, en tout anonymat ! Ne cherchez plus, le staff a besoin d'un modérateur rp, enrôlez-vous ici...

Ça gazouille, ça grésille, ça gazouille et ça frétille : Gazetteux, plume de poulet et encre de poulpe dans les mains, nous observons et nous sommes toujours là. La Gazette recrute et lobotomise, ici.

Favorisez - les traqueurs et les consultants, de préférence. Du côté des personnages prédéfinis, nous recherchons dans l'urgence un futur Mirror et une Ursula... ♥
Coups de cœur
Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.

Air-Paix
Heberger image

Graph, entraide & autres

Partagez|

Chasse à la Citrouille d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Chasse à la Citrouille d'Or Sam 12 Nov - 18:02

Chasse à la Citrouille d'Or
Trouille de citrouille et potirons potaches
La Production vous a gracieusement offert à chacun un sachet de thé parfum Basilic-pamplemousse. Attention ! Chaque fois que vous arriverez à le placer dans le champ d’une caméra tout en débitant le slogan « Lipton tea can do that » sur un ton engageant, vous recevrez 50 yubas. (Soit l’équivalent de 116 sachets de thé ♥) Avoir un sponsor, c’est la classe.

On vous pousse à l’intérieur, les ampoules grésillent et se rallument avec caprice. Parquets craquants, toiles d’araignées qui gigotent et vilains bruits bizarrement bizarres sont au rendez-vous ! Les fées-lutins s’agglutinent, vous maquillent les sourcils et vous jettent quelques paillettes… Et vous vous demandez soudain où donc sont cachées les caméras, ces timides, prêtes à bondir peut être, pour saisir l'image de votre voisin qui se grattouille la narine gauche... (Ou bien serait-ce une voisine ?).

« La Voix vous souhaite la bienvenue, Team Manoir en Thé. Vous venez d’être rebaptisés Team Lipton par vos fans. »

Nom d'une gargouille ! Mr. La Voix (que vous supposez immédiatement grand, élancé, sexy, profond et machiavélique) semble sorti d'on ne sait quelle tribu de micro-camouflés. En voiture Ginette !

« Aventuriers, vous avez confectionné votre kit de survie. Avez-vous toutefois choisi judicieusement ? Pour le savoir, allumez votre I-Troc... »

SUSPENS...

« C'est bien. Le descriptif des objets-survivor de chaque équipe s'affiche désormais sur l'écran. Afin de satisfaire les analphabètes, les malvoyants et tous ceux et celles qui n'ont pas pu s'acheter de lunettes à cause d'une mutuelle en mousse, je vais vous révéler... A hauuute voix... Les effets... Imprévisibles. Inavouables. Inacceptables... De vos équipements. Des félicitations s’imposent… Sur l’insistance honorable de Mr. Sham Farleigh, vous avez choisi le trop bavard Cactus caquetant : qui papote, commente et donne de précieux indices quand bon lui semble. Votre victoire ne tient peut être qu’à un poil tecteur de cactus ! La Blonde n’a d'utilité que d'être utile à votre concurrente la Team Cimetière ; si vous souhaitez vous désaltérer néanmoins, la douce saura vous adresser des clins d’œil plus pétillants qu’une bouteille de badoit ! Hallelujah, vive les anchois : la Boîte à crayons vous est indispensable pour l'épreuve secrète. Et donc, enfin, la Lampe moche, grâce à son rayon X, dévoile les sous-vêtements de toute personne que vous éclairez avec. De quoi favoriser la découverte de l’autre et souder votre équipe ! »

La Voix ne se racle pas la gorge, La Voix possède un stock de salive inépuisable.

« N’oubliez pas de surveiller les équipes adverses grâce à votre I-Troc. En cas de morsure grave, éviscération, kidnapping ou mort voulue, appuyez sur le bouton violet foncé : l’équipe de farfadets médicomages, affalée pour le moment près de la buvette, se tient prête à intervenir. Vous pouvez utiliser vos jokers à n’importe quel moment… Attention. La personne qui décide d’utiliser la poupée veau-doux contre le membre adverse de son choix devra expliquer pourquoi elle nomine cette personne. La chasse à la Citrouille d’or est lancée !

Premier défi, défi premier. Vous vous trouvez dans le hall. Devant vous, le tableau de feu Belle-Maman Lullaby, la diabolique. Hanté par l’esprit de la douce – ou pas – vous devez l’exorciser ! A cœur déraillant rien d’impossible, il suffira de lui composer un poème. Deux vers chacun, l’improvisation est de mise. Attention, si la vielle n’apprécie pas ni le thème ni la passion de votre création, elle risque de méchamment vous le faire sentir ! Aventuriers, bonne chance et joyeux halloween. »

Et le Cactus caquetant caqueta...

« Elle a une tête à aimer le reblochon. »
avatar
Miss Modération
la plantaventureuse
la plantaventureuse
HUMEUR : Vicieuse ♥
CITATION : Je suis Dieu. \ô/

BOITE A JETONS : 0000

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or Jeu 17 Nov - 16:26




Mais quel était ce doux son aux oreilles de notre cher petit cygne mal blanchit ? Ce n’était ni plus ni moins que la petite chansonnette d’une publicité, mais pas n’importe laquelle, celle du thé Lipton. L’émission n’avait pas encore commençait réellement qu’Odile sentait son cœur léger et des ailes lui pousser. Un technicien la rattrapa bien vite pour ensuite la pousser brusquement vers un lieu qui calma le bonheur de notre chère Miss. Les araignées, les bestioles et effets spéciaux semblaient ci bien fait q'Odile était plus que persuadée qu’ils étaient vrais et un horrible dégoût l’a prit. Hélas, ce n’était certainement pas son voisin qui finirait sur tous les réseaux sociaux au moindre faux pas. Le jeune homme ne semblait pas avoir beaucoup de fées et lutins près de lui. L’élégance qu’il dégageait avec son vêtement laissait émaner de la demoiselle un soupire craignant que celui-ci ne soit un jeune « On ne me touche pas, on m’admire de loin ». Les hommes dans ce genre, elle les fuyait comme la peste, car trop "mon seigneur" ils étaient pour une simple danseuse. Pourtant les beaux discours et la science elle aimait, mais trop sur un même plateau portait au cœur et frôlait la crise de foie. Autour d’elle s’activaient ces êtres magiques vifs et perfectionnistes, ne lui laissant pas une seconde pour reprendre son souffle. La jeune femme n’arrivait plus à bouger, ni respirer à cause des produits et encore moins à voir quelques choses avec tout ceci. Déjà qu’elle ne se sentait pas à l’aise avec les personnes de petite taille, les fées et les lutins, la douce capricieuse commençait déjà à regretter d’avoir posé ses pieds ici. Pour se remotiver un peu, elle se mit donc à penser aux magnifiques petits sachets de thé qui lui manquaient déjà cruellement à son domicile.

Alors qu’elle pensait à une bonne tasse fumante et réconfortante, la Voix se montra enfin, ou plutôt se fit entendre… Les yeux de la jeune femme se remplirent de tendresse lorsqu’elle écoutait et buvait les douces paroles de La Voix. Pas très concentrée sur ce que celle-ci disait, elle imaginait l’homme qui pouvait se cacher derrière une voix si suave et si mystérieuse. Ainsi donc, notre petit cygne noir était bêtement tombé dans les clichés et rêvait déjà d’un bel animateur grand, fort et ténébreux cachant une partie sombre et froide du à une expérience douloureuse. Enfin elle y pensa un instant car très vite son attention se reporta sur le « vos fans ». Alors ils étaient déjà en train d’être filmés ?! Soudainement paniquée, elle se redressa, bomba la poitrine, afficha un regard sérieux et séducteur. Lorsqu’on lui demanda de vérifier son inventaire, la belle mit un instant avant de trouver son I-Troc. Non pas qu’elle soit potiche, mais sur le coup de l’excitation elle n’arrivait pas contenir son énergie et son envie de découvrir et de gagner. Leur inventaire n’était pas très brillant et la lampe rendait Odile méfiante. Elle n’avait absolument pas envie qu’on découvre qu’elle portait en ce jour une lingerie noire avec dessiné dessus des petits arcs-en-ciel. La Voix, qui parlait encore sans même reprendre son souffle, commençait maintenant à fatiguer les pauvres oreilles de la lady, elle imagina un instant ce qu’elle devrait supporter tout le long de son séjour ici avec en plus un cactus encore plus bavard que la Voix…

Arrivant enfin au premier défi, Odile devait maintenant marcher en compagnie de sa troupe de joyeux … gens encore inconnus à son carnet d’adresse, pour le meilleur mais surtout pour le pire ! Soupirant comme une théière, Odile s’apprêtait à se tourner vers ses camarades lorsqu’elle entendit le maudit cactus suivit d’un bruit peu rassurant dans son dos. Avant que le petit cactus n’empire la chose, Odile mit sa main sur sa bouche et comme une andouillette n’ayant pas réfléchit à ce geste, se piqua les doigts. Elle eut alors un cri aiguë et puissant qui se dirigea tout droit vers le tableau à exorciser. Lorsqu’elle remarqua que son cri ressemblait étrangement à un hurlement digne d’un bon film d’horreur, elle se stoppa nette, les lèvres tremblantes ne sachant quoi faire pour sauver ses fesses. Pendant une fraction de seconde elle se demanda si le tableau pouvait cracher du feu et s’il était véritablement prudent de rester là sans bouger. Voyant les joues du portrait devenir rouge, Odile se demandait si cela était plutôt positif dans le sens « Ah super elle rougit ! » ou plutôt négatif dans le sens « Tous aux abris ! Elle va cracher du feu !!! ». Se jetant à l’eau, ou plutôt dans les flammes, comme une poule mouillée, ou brûlée… Odile jouait de ses talents de grande comédienne. Elle pouvait remercier ceux-ci, car sans eux elle aurait peut être terminée en petit fromage fondu. Se mettant alors à genoux, elle lui jetait quelques supplications, la priant de la laisser en vie jusqu’à la saison nouvelle.


Grâce ! Epargnez nos charognes infâmes,
En ce jour, nous venons libérer votre âme !


Odile eu juste le temps de se pousser de justesse du milieu qu’une giclé ressemblant à du fromage fondu fendit l’air en sa direction. Surprise, Odile regardait d’un air abasourdit la narine étrange du tableau. Avait elle rêvé ou bien celui-ci venait de lui lancer un jet de morve ? Mains sur les hanches, sourcils légèrement froncés, Odile n’en croyait pas ses yeux. Après une telle déclaration, elle s’attendait à autre chose qu’une grossière agression morveuse. Sentant le sol trembler sous ses pieds, elle se dépêchait alors de retourner au près de sa troupe de crainte de se retrouver séparé d’eux. Bien évidement elle n’allait pas rester devant. Non, non , non… Elle en profitait plutôt pour aller se planquer derrière l’élégant individu probablement coincé puisuq'il était plus près que le reste de la troupe. Ainsi, elle avait peut être une chance d'éviter de se retrouver gluante et collante dès le début, chose qui aurait fait assez tache.






avatar
Black Swan
mlle. tout-le-monde... ou pas !
mlle. tout-le-monde... ou pas !
HUMEUR : Lunatique ~
CITATION : Le hasard n'existe pas, tout est inéluctable ♪

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Par ici mon mignon ♥️
NOTEBOOK : Sur les traces de Black Swan ♪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or Jeu 17 Nov - 21:40

Un sourire offert. Un autre. Encore un. Tout ça à cet œil qui le suivait sans cesse –l’attaché de presse de la marque Lipton avait été prévoyant : Sham Farleigh avec un sachet de thé dans sa poche tout le long de l’émission ? Il n’y croyait pas... Il avait reniflé le coup de pub- Un petit doigt relevé, la cuillère d’argent qui remue délicatement le liquide ambré et… Voilà le sachet de thé, le thé, la tasse, les muffins et le cache de la caméra disparus dans le gosier du Chapelier. Pas de slogan mais la scène valait bien toute la publicité possible à la célèbre marque : le théiphage le plus célèbre de Malkins buvait du Lipton !

Sham avait déambulé entre les cameramen pressés pendant un bon moment, touchant du bout des doigts quelques objets apparemment oubliés, qu’il croquait ensuite nonchalamment, en observant tranquillement toute l’agitation ambiante. Quelques micros en perdirent leurs bonnettes. Heureusement qu’un agent artistique vigilant alloua aux pas du Chapelier un assistant, qui par des gestes habiles, reconduisit le Gourmand auprès de son équipe.
On les poussa, on les rua et le beau monde du cinéma s’évanouit pour ne laisser place qu’au clair-obscur grinçant de la Maison En Thé. L’estomac de Sham en sursauta d’intérêt. Il faut dire que tout le thé ingurgité avec ses sachets pouvait bien frétiller d’excitation et en perdre le sens de la détection des Zombifiés. Et le Cactus parla. Ce qui rappela à Sham qu’il était très intéressé par l’objet. Il lui avait d’ailleurs confectionné un adorable nid en creusant le sommet de son haut-de-forme. Le précieux objet serait ainsi aux premières loges. La pensée n’avait pas encore fini de se structurer que le geste avait suivi l’esprit. Cactus et Chapelier frétillaient désormais ensemble. Occupé à ses aménagements, Sham avait suivi d’une oreille distraite les psalmodies du Cygne qui revint prestement s’abriter derrière lui. Son estomac fit un nouveau bond. Il embrassa la scène du regard : le tableau et ses attaques nasales répandues sur le sol. Que c'était amusant !


Un sachet de thé ne sachant chasser ces chimères est un sachet de thé cherchant à chipper… Du reblochon ?
Sham l’acharné chasseur de cucurbitacées essaie de charmer la Chère par les suaves exhalaisons de ce délicieux frometon.


Et pendant qu’il fredonnait, sa main attrapa un sachet de thé flottant dans la pièce - ???-. Ni une, ni deux, les environs embaumèrent d’un parfum piquant de vieux fromage : Sham balayait les airs avec dans la main une chose immonde et déjà bien défraîchie, attendant que ses Compagnons poussent à leur tour la chansonnette.
The Mad Hatter
mr. tout-le-monde... ou pas !
mr. tout-le-monde... ou pas !
HUMEUR : Soiffante !
CITATION : Petit pot de confiture, quand te dépetipodeconfitureriseras-tu ? -Je me dépetipodeconfitureriserai quand tu te dépetipodeconfitureriseras.

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : Moutarde ? Ne soyez pas ridicule ! Un peu de citron, c'est différent.
NOTEBOOK : Est-ce que vous désirez un peu plus de thé ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasse à la Citrouille d'Or

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Chasse à la Citrouille d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]» Chasse entre mère et fille» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]» (En cours) Chasse au trésor 3» Tableau de chasse des crânes
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Manoir en Thé-
Sauter vers: