En échange de sous-sous ♥
Monter son commerce ô/
Consommer - s'endetter

Le poulpe meurt, l'encre reste.
Forum fermé ๑ nouveau fofo mad in Wawa, Lilice, Hoot et Bhou. RPG mission 404 spécial geek. A très bientôt pour ceux qui sont intéressés 8D

the walking web ; hacker vaillant, rien d'impossible.
intrigue n°1
Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla.
ploup'nyouz
01 Novembre 2011 - Happy Halloween !! Une ribambelle de citrouilles fait son apparition dans les smiley et l'event Chasse à la citrouille d'or s'organise. Aux participants ; vous avez jusque samedi matin pour vous concerter et confectionner votre kit de survie par ici. FIGHT ♥

28 Juin 2011 - Nouveau thème, tout frais-tout crème, un gros hiatus d'une semaine et deux jours. Crazy Tale fête ses deux ans et quelques miettes \ô/ On vous attend ici pour laisser un petit message d'amour ou simplement pour commenter les surprises qui débarquent enfin !

26 Juin 2011 - Mise à jour des top-partenaires décédés ou perdus de vue, si l'on vous a mangé votre bouton sans faire exprès, prévenez-nous !

20 Juin 2011 - Le groupe des Epouvanteurs est de nouveau ouvert. N'hésitez pas à rejoindre les vilains rouges ♥
soldes & publicités
C'est les soldes chez Zebediah's Lair !! 30% de remise sur les articles fleuris, 20% sur les bougies. Des affaires en or jusque SEPTEMBRE, profitez-en ! Passez au Mc Drive pour bénéficier des tarifs-soldés. Par ici

Faites abstraction du rangement, des bocaux bizarres et objets gluants, chez Larkins et ce jusqu'au 20 SEPTEMBRE, pour deux produits achetés, le troisième est offert !
Lavage de cerveaux
Demandes rp - Montagne de muscles verdoyants recherche compagnon bavard - ou bavarde ♥ - pour meubler les petits silences de son existence par ici ; Vampire givrée désire croquer la vie à pleines dents en compagnie d'un ou deux volontaires par là ! Sinon, manifestez-vous de ce côté.

Topics libres - Aucun pour le moment.

Recrutements - Envie de se faire exploiter jusqu'à la moelle des os ? Trop de frustration dans votre vie, il faut vous défouler et ce, en tout anonymat ! Ne cherchez plus, le staff a besoin d'un modérateur rp, enrôlez-vous ici...

Ça gazouille, ça grésille, ça gazouille et ça frétille : Gazetteux, plume de poulet et encre de poulpe dans les mains, nous observons et nous sommes toujours là. La Gazette recrute et lobotomise, ici.

Favorisez - les traqueurs et les consultants, de préférence. Du côté des personnages prédéfinis, nous recherchons dans l'urgence un futur Mirror et une Ursula... ♥
Coups de cœur
Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla. Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.

Air-Paix
Heberger image

Graph, entraide & autres

Partagez|

Bleu Canard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Bleu Canard Jeu 29 Oct - 18:05






They're still searching...
(Les aventures)


Relations Futures
Le faux Canard

Relations Brasillantes
Cueillettes

Relations consommées




Nameless Faces... Covered, rotten...
(Les gens)


Maman ♥♥
Maman, mauvaise petite mama. Méchants enfants.
Plus jamais, maman.
Lillimerise Corvington ♥️♥️♥️
C'était le bon temps.
L'ancien temps.
Ouais, c'était l'ancien temps.


Dernière édition par The Ugly Duckling le Ven 30 Oct - 19:57, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bleu Canard Jeu 29 Oct - 20:10

Call it murder.. By exclusion... Call it : criminal neglect.
Liam (Le canard)


Sir Liam Canardonne Junior.


C'est un Canard entre deux âges, qui a refusé de devenir brun. Alors il jaune fluo, comme les canetons, bien qu'il ai atteint sa taille adulte. Alsheim le croise pour la première fois caneton, haut comme une grosse pomme, tout trempé, et tout seul, alors qu'il sortait des appartements directs de ce cher prince Charmant. Un vrai canard, pas un Cygneau tout moche. Alsheim portait encore le parfum du Prince sur lui, et c'est ce qui l'inspira pour baptiser son nouveau compagnon. Liam. Ordinairement, il le suit partout, le prenant pour sa mère. Il fait coin, comme tous les canards.



She was so sad..
(Lilly)



Lilimerise Corvington.


La nuit jouait des tours aux passants. Elle n'était pas vraiment pleine, c'était une nuit déglobalisée, toute percée de faisceaux lumineux, de grésillements, de bruits animaux. Pas une belle nuit, en somme, plutôt une toute morcelée. Alsheim, malgré son nom d'étoile, ne connaissait pas la nuit. Il y avait toujours de la lumière, et de la vie, chez Maman la fée, repoussant maladivement les ténèbres. Peut-être est-ce pour ça, simplement pour ça, qu'il était tellement attiré par le fond des ruelles, le fond des tasses de café, les objets abscons. Pour arrêter de trouver la vie et l'utilité partout où il posait les yeux. Fuir avait été salutaire. Tant qu'il n'arrivait à reprendre son souffle, comme s'il était monté trop haut dans la compréhension du Monde. Ses yeux de gosse s'ouvraient sur un noir englobant, et il aimait ça.
Peut-être était-ce sa première nuit d'hôtel. Peut-être était-ce la centième. Aucun calendrier n'existait avant Son apparition. Pas dans le hall, pas là où il fait toujours jour. Mais juste avant, dans le recoin sombre et soubresauteux d'un garage. Elle sortait de sa voiture, essuyait du bout des doigts une trace oléagineuse laissée sur la vitre. C'était une vieille calèche à moteur, hybridant le rêve et la réalité. Lillimerise, quant à elle, n'appartenait qu'au Rêve.
C'était de ces femmes de glace et de sang tambourinant qui écrasaient du regard tous les reliefs honteux autour d'elle. Les vices, les doutes, les remords. Elle les saisissait à pleine paume cicatricielle et les broyait sans pitié sans un sourire. Elle faisait peur, comme effraie la Justice. Peur qu'elle n'aille trop loin. Peur qu'elle soit trop forte et trop aveugle. Peur que sa main soit trop grande et attrape aussi des données qu'elle aurait jugé négligeables. Bien sûr, cela n'arrivait jamais.
Ce soir-là, elle était en rouge. D'aucun disait qu'elle était toujours en rouge, mais c'était faux, le rouge était la couleur de ses ongles et de l'anecdotique moment de leur rencontre. Un regard. Un mouvement d'épaule. Et Alsheim était déjà presque écroué, sous les barreaux dorés de la Vérité Féminisée, il avait rendu les armes avant même de les avoir évoquées. les cheveux trop noirs miroitent. Elle disparaît, et lui la suit, presque juste à l'odeur, s'enivrant du capiteux et de l'étrangement trop léger.
C'était fou. Fou à quel point cette Fascination était attendue. Elle bougeait, et lui était l'onde à la surface de l'eau, un simple mimétisme, une ombre d'existence. Elle souriait et l'eau devenait du vin, dans lequel il se noyait sans sommation. Il n'y avait, à vrai dire, aucune surprise, aucun rebondissement. Leur relation s'était établie d'elle-même dès le début, et ne suivrait jamais aucune évolution. Cela aurait signifié leur fin, dans cette cohabitation n'admettant jamais de proximité. Lui s'embellit à son contact, elle, se fit tuer. Mais jamais ils ne croisèrent leurs croissances respectives et jamais ne la comparèrent, et peut-être que ce fut là leur erreur.
Lilly vit en lui le goût de la justice et la combativité des brimés. Elle fit voix, pour lui, au sein de son Ordre. Les Traqueurs. Ils étaient peu encombrés, ces temps-là, et son manque d'expérience cruel ne fut comblé que par des affaires de tortures animales et de vols de potirons. Il s'enhardissait à devenir autre chose, peut-être un grand financier, ou un minion dictatoriel, lorsque Big Bad Wolf s'échappa de Samarcande, entraînant dans son sillage des problèmes et des mares de sang pour les dix prochaines générations.
Alors il tut la voix qui lui demandait plaintivement de démissionner, et suivi le faisceau lumineux des cheveux et des seins de Lillimerise dans ses frasques.
Néanmoins, lorsqu'elle fut exécutée, il n'était pas là. Il ne la vit pas tomber. Il ne la vit pas sourire pour la cause, tout à la fin, avant la Douleur. Il ne pu qu'imaginer, et c'est ce qu'il fit, tous les soirs, toutes les nuits, des centaines et des centaines de fois. Alsheim, sans son maître, était devenu plus dur, plus grand. Si elle avait lissé ses plumes de petit canard, son absence en avait enfin fait un Cygne, et le bout de ses ailes d'Oubli lui apparaissaient comme maculées de rouge. Il y avait mille "pourquoi", mille "et si", toujours les mêmes. Et, plus que tout, il y avait un mot. Un seul mot, et le tourbillon d'émotions qui en découlait, comme il était attendu.
Un seul mot.
Qui ?




We are screaming... Leave us be !
(Le casier)


Il est vide !
Alsheim, n'a, étrangement, même jamais volé une pomme.


Dernière édition par The Ugly Duckling le Lun 2 Nov - 4:27, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bleu Canard Ven 30 Oct - 21:03

Mirror - Le Pâââtron. (♥️)
Honnêtement, Alsheim aime bien Mirror. Même, plus que ça, Alsheim a du RESPECT pour Mirror... Et Alsheim respecte assez peu les gens, en général. D'accord, ce respect se traduit par le fait qu'il le taquine plutôt que le draguer. Mais c'est déjà bien.
Bon, disons les choses comme elles sont : Mirror lui a toujours fichu la trouille. Il n'est pas assez humain, il est trop loin, il lui fait peur. S'il le taquine, c'est pour ressentir un peu d'humanité en lui. Se rassurer. Et il n'est pas rassuré à chaque fois.
Il le considère toujours un peu comme son patron, bien qu'ils soient de poste égal, à présent. Et il se reçoit toujours des coups de pied au cul de sa part.
Liam - Mamour (♥️)
Oui, bon, ben, y ont couché ensemble. C'était bien. Voila, point. Il regarde encore les photos parfois, et hésite à les publier. Et il a une cicatrice sur la fesse. Bon. Voila.
Lucian - Dear Diary (♥️♥️)
Lucian écoute. Et bizarrement, du coup, Alsheim parle. Cause, babille, blablabla. C'est improbable. Lucian doit connaître a peu près toute sa vie, et Alsheim, lui, ne sait rien. Pourtant, c'est pas trop son genre, ordinairement, de causer comme ça tout le temps... Les gens silencieux, il a tendance à le fuir plutot que leur faire la conversation. Peut-être qu'il le prend pour sa dînette.
Il se doute que Lucian, en son fort intérieur, n'a pas une super estime de lui. Mais il y peut rien. Hum.
Oriel - Pas de surnom (?)
Oriel. Ni plus, ni moins. Gentil, aqueux, mille fois plus consciencieux que lui. Il se demande si Lilly l'aimait bien.
Fawn - Gamine (♥️)
Peut-être bien qu'elle est insupportable avec ses grands idéaux et sa combativité à la noix. Peut-être bien. Mais Alsheim est plutôt de bonne pâte, assumant avec une certaine complaisance ses défauts... Alors il accepte presque qu'elle lui râle dessus. Généralement, il lui rétorque qu'il a Mirror pour ça (même si c'est pas TELLEMENT vrai.)
Une autre qui connaît toute sa vie. Mais, cette fois, à la différence de Lucian, c'est réciproque. Z'ont tous les deux vécu des trucs moches, d'autres, mieux... Ils devraient pas s'engueuler à ce point. Mais leurs visions du taff sont TELLEMENT différentes !





[img][/img]
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bleu Canard

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Bleu Canard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le "Carré Bleu"» MAIGRET DE CANARD AUX POMMES ET MIEL» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.» SPA l'étang bleu
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Notebooks-
Sauter vers: