AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ciel Irae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Ciel Irae Lun 12 Juil - 18:55

Identité


Nom: Irae
Prénom: Ciel
Surnom(s): Dragon, Porte-la-poisse
Âge: 19 ans
Date de naissance: 02 Novembre

Emploi: Garde du corps d'Halloween Pumpkin
Ville natale: Wonderland
Orientation sexuelle: Au-delà de 3g d’alcool dans le sang.
Don surnaturel: Ciel est un porteur de poisse. Il suffit d’entrer en contact avec sa peau pour se voir infliger un évènement aussi ridicule que mortel. Imaginons M. X, gentil et serviable, serrant la main de Ciel pour lui dire au revoir. En rentrant chez lui, il marchera sur une plaque d’égout descellée qui cédera sous son poids. Son décès ne sera pas du à la chute mais bien à la plaque, qui défiant les lois de la gravité, lui enfoncera dignement l’occiput.
M.Y maintenant, toujours là pour rendre service, aura le malheur de bousculer Ciel. Longeant un chantier, il aura la désagréable surprise de voir une enclume lui écraser le pied et le propulser dans un vide qui passait là par hasard, le tuant sur le coup.

Il est bien évident que ce pouvoir, s’il est extrêmement puissant pour un tueur tel que Ciel, ne permet absolument aucune vie sociale. Après trois amants morts dans ses bras, une ribambelle de baisers empoisonnés et le décès de ses propres parents, Ciel a depuis longtemps cessé de vouloir entrer en contact avec les gens. Ca à l’air de rien comme ça, c’est un cauchemar au quotidien. Il peut cependant infirmer les effets de son don en ne laissant aucune zone de peau nue que l’on pourrait toucher.

Les seules personnes qui résistent à cette aura maléfique sont celles qui possèdent un pouvoir qui leur permettent de protéger leur physique de la poisse (qui ne frappe qu’une fois, et ne s’acharne pas) et les personnes qui peuvent être considérée comme chanceuse de par une expression littéraire ; un cocu par exemple (une chance de cocu) ou un débutant en quelque chose (la chance du débutant) ne seront pas touchés par la poisse. Enfin disons que leur chance feront qu’ils auront une poisse minime ; comme marcher sur une peau de banane et atterrir en toute souplesse (et sans dommage) sur leur postérieur.

Ciel porte donc depuis des mois un bracelet de contention qui lui permet de taire son don. le problème étant qu'en attendant il n'apprend pas à le contrôler et surtout que se retenir comme ça n'est jamais bon.

Personnalité

Ciel, c’est beaucoup de chose. Pour la police des Contes, c’est un meurtrier en puissance qu’il faut appréhender mort ou vif. Pour cette femme, c’est le tourbillon rouge qui a débarqué dans sa vie pour la sauver de ses créanciers. Pour un client, il sera une présence rassurante tapie dans l'ombre.

Et Ciel est surement de tout cela à la fois.

Gamin des rues, il se promène Vipère au poing, le genre de personne qui avance dans l’existence sans jamais se préoccuper de leur impact sur les autres. Partisan de la franchise en toute occasion, enfant de peu de tact, il démolit avec une certaine innocence aussi bien verbale que physique. Comment ? Mais il fallait juste ne pas se trouver sur mon chemin.

Ciel c’est avant tout le gosse aux yeux brillants, affamé dans le coin d’une rue qui regarde passer les autres avec convoitise, l’estomac creux de plusieurs jours. C’est la créature aux ongles pointus qui perce les yeux de ses camarades pour avoir à manger avant les autres. Même dans le luxe, c’est l’adulte qui n’a toujours pas très bien compris que personne ne lui enlèvera le pain de la bouche maintenant.

Et puis c’est le type qui tue, qui bousille, parfois sans le vouloir. C’est ce corps emprisonné par ce pouvoir et ces mains qui se tendant sans jamais toucher. C’est le vide absolu des autres. Toujours seul dans la masse, son pouvoir se chargeant de tracer un cercle de sang autour de lui. Ca le ronge, chaque fois un peu plus, de voir tous les êtres qu’il apprécie périr sous son contact. Alors maintenant. Il a juste arrêté.

Ciel c’est l’animal, qui débarrassé des conventions, est toujours tenté de céder aux plus basses pulsions de la conscience. Mais non, il n’est pas un vulgaire tueur, il est un garde du corps. Il tue sur commande, pour protéger la vie. Ni femme, ni enfant. Ni personne innocente. Personne n’aura à craindre de Ciel tant qu’il n’est pas un criminel. Le dragon hait suffisamment son genre pour se satisfaire de leur seul sang. Pas besoin de celui des autres, même quand c’est un ordre.


Morphologie

Comme il est étrange, cet enfant qui parcourt les rues avec le regard levé, qui toise les gens tel le terrible dragon qu’il est. Ses cheveux rouges le nimbent d’une auréole enflammée, anarchique élément qui couvre une peau à la couleur plus pale que le lait, presque diaphane, tendue sur ce corps maigre et étriqué. Mais il n’est rien d’un enfant, car il explose dans ce corps trop petit, son âme hurle, se tord et cherche à s’en échapper, s’agrippant à quiconque tenterait de s’en approcher. Il à la rage d’un animal, et son regard reflète la folie froide du guerrier qui a vu bien plus de ventres ouverts que de fleurs. Et sa lame, sépultural instrument, brille dans les reflets de la lune et son chuintement sinistre annonce la mort létale.

Du haut de son mètre 80, Ciel ne semble jamais se départir de son insolence et de sa répartie terrible. Chevillant poings aux hanches, il dévisage et crache au visage de quiconque lui déplait. Et gare à l’impudent, au fou, qui lui ferait remarquer qu’il est un nabot. Ciel a le tempérament colérique et l’adresse au combat qui va avec. Ses yeux, aussi bleus que les mers du nord sont l’avatar de mille tempêtes, de milles orages contenus. Parfois clairs, presque électriques, c’est un lac calme qui berce doucement une barque. Mais souvent les vagues viennent se briser sur la surface de son âme et son regard s’assombrit, devient plus foncé que l’océan déchainé et il ne vaut mieux pas continuer la provocation sous peine de devoir engager le combat avec cette agile équilibriste. Souvent il a détonné à cause de son apparence, son visage pur, ses expressions intransigeantes, son menton levé et son exubérante excentricité le font passer pour un adolescent. Il a cependant bien plus de 20 ans et déteste qu’on le pense plus jeune qu’il ne l’est. Son nez est d’ailleurs droit et pointu et ses lèvres aussi claires que sa peau. On les distinguerait à peine si elles n’avaient pas assez de volume pour créer une ombre de contour. Il sourit rarement, arborant une expression neutre ou de colère non feinte, mais les quelques fois où ses sarcasmes le font rire, ses lèvres s’étirent sur un sourire malin où s’affichent des dents serrées et aux canines proéminentes.
Sa chevelure, anarchique, agitée sans cesse par des vents malins est coupée n’importe comment et une seule natte fine dépasse de cette masse pour retomber jusqu’au milieu de son dos. Quand il bouge, avec tant d’élégance qu’on dirait qu’il danse, cette mèche accompagne ces mouvements comme un serpent ondoyant, sans repos ni répits.

Ses vêtements sont un amalgame, une carapace patchwork uniquement présente pour couvrir sa peau. Mitaine, canon d’avant bras, le plus de choses possibles, vite, vite. Chaque centimètre laissé à l’abandon est peut-être la mort d’une personne. Alors il camoufle, soudainement patient petit artisan de la préservation des autres. C’est loufoque de voir un garde du corps qui se camoufle pour ne pas tuer. Encore un paradoxe.

Récit

On pourrait romancer chaque histoire, tirer de chaque conte une petite maxime, un quelque chose de mignon ou de triste. Tout ce que je pourrais vous dire de la vie de Ciel, en morale ultime c’est que le roquefort fait puer de la gueule.

Voila.

De ses parents, Ciel ne connait rien. Il faut dire que sa mère ayant eu largement le temps d’entrer en contact avec lui chuta accidentellement de sa table d’accouchement et que son père se coinça le bras dans le vide ordure des couches.
On enchaine.
A l’orphelinat, Ciel ne fut jamais entouré, il avait une chambre isolée, bien loin des autres. Histoire qu’il ne tue pas par accident ses collègues. Être orphelin c’est déjà dur, mais mourir bêtement c’est vraiment la cerise sur la gâteau.
De cette solitude, Ciel n’en comprit que deux choses. L’absurdité tragique de son pouvoir qu’il testait sur les quelques insectes qu’il trouvait dans la cour, et la beauté de la lecture. Telle une Madame Bovary, il s’abreuva des années durant de romans de héros, de beauté romanesque, de chevalier servant à la conduite irréprochable. Il fallait désormais que lui, soit tout aussi brillant que ces armures en plexiglas.

Et quand on le jeta, tout jeune, hors de l’orphelinat parce qu’il avait fait l’erreur d’embrasser l’éducateur qu’il adorait, il prit la décision de ne jamais répandre le mal autour de lui et d‘être aussi brillant et admirable en tout, autant qu’il soit possible de l’être.

Manque de bol, quand on se retrouve dans les rues de Malkins aussi jeune, on perd très rapidement de si beaux idéaux de vue. Et même enrôlé dans une bande, même tabassant la gueule d’autres paumés de son âge, il essaya par-dessus tout de ne pas céder à la bestialité et de rester « un héros de roman ».

Ouais pourquoi pas. C’est évidemment plus facile quand on ne provoque pas la mort par chute d’enclume.
L’avantage quand on fait parler de soi, c’est qu’on est vite remarqué. De gamin de bande, Ciel tomba dans les pattes d’un criminel quelconque qui trouva que ce petit jeune homme allait être bien pratique. Au mieux, il le défendrait, au pire, il prendrait les balles à sa place. On le coiffa, on lui donna des beaux habits, énormément de nourriture et surtout deux sabres. Puis on l’envoya sur le terrain.

C’est là que Ciel rencontra son premier client, avant qu’il ne commence à perdre la tête. Il y avait beaucoup d’argent en jeu, du recel de pierres précieuses. Ciel posait patiemment à côté de son client, observant le visage du type en face.
Et puis ça dérapa. Comme ce genre d’histoire dérape toujours.
Il se souvient vaguement traverser un type de part en part de son arme gauche. Et puis surtout se faire traverser de part en part.

Après ? Ce sont les pieds de Goldphishy qui se penche sur lui et qui le saisit sous les bras, à même la peau. Et qui le traine jusqu’à sa voiture.

Quand Ciel reprit conscience, il était dans un lit, il était soigné et surtout, il était avec son ennemi. Il lui avait sauvé la vie, comme ça, par pur caprice. Il était même bien plus noble que son ancien boss qui l’aurait laissé mourir là.
Ciel tomba à genoux et lui promit fidélité.
Goldphishy haussa un sourcil.

Ciel resta un long moment avec ce premier client qui lui apprit la tempérance au travail (seulement au travail) mais le temps allant, Goldphishy dont le pouvoir était de disparaitre, devint de plus en plus éthéré jusqu'à fusionner un jour avec l'air ambiant. Lassé, attristé par la mort de son compagnon, Ciel se mit en tête que s'il n'avait pas eu son don, Phisy n'aurait eu si souvent à se rendre transparent et s'infligea le port d'un bracelet anti-don. Puis il reprit le travail, la mort dans l'âme, jusqu'à être contacté par les Pumpkin.



Hors Rp'

Évaluation de votre activité sur le forum: Assez régulière.
Code: [Vu par Roastie] (oh non pas sur ma veste !)


Dernière édition par Ciel Irae le Mer 4 Aoû - 10:24, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ciel Irae Jeu 15 Juil - 14:15


Bonjour et bienvenue sur Crazy Tale. =)
Je tenais tout d'abord à te présenter mes excuses pour le temps de réponse ...
J'ai lu ta fiche avec attention, et cela me semble bon.
Le pouvoir de Sorel me semble un peu fort (nous privilégions les pouvoirs plutôt faibles et disons qu'apporter la malchance à ce point ...), penses-tu que ce serait possible de le limiter un tout petit peu ? Ou pourait-on imaginer, par exemple, qu'il y ait quelque chose qui ait pu l'affaiblir avec le temps ?
Je suppose bien que tu n'as pas l'intention d'abuser dudit pouvoir en RP, mais je préfère te demander, au cas où ...
(Petite remarque en passant : héros prend un 's'. C'est la seule faute que j'ai pu déceler, alors ... xD)
Enfin, j'aurai une dernière question avant de te valider : ton personnage est-il connu des services de Police (auquel cas, il serait plutôt dans les "Wanted") ou a-t-il réussi à passer inaperçu à ce niveau-là (il ferait donc partie du groupe des "Others") ?

Dans l'attente de ta réponse :)
(Et encore désolée pour le délai)

avatar
Roast Witch
S.R.F.
S.R.F.
HUMEUR : Gourmande ♥
CITATION : Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine... [Colette]

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : PERLES ET ROCAILLES
NOTEBOOK : LE DRAGEOIR AUX ÉPICES
http://freneuse.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ciel Irae Jeu 15 Juil - 16:09

Hello :)

Pas de soucis pour le temps de réponse, tout le monde est en vacances.
Je vais corriger le héro, effectivement !

Pour le pouvoir, je n'en abuserais pas en rp, maisj'aimerais réellement le garder tel quel pour l'instant. Je pense effectivement que le pouvoir va diminuer avec le temps, mais si je le mutile de suite, mon personnage aura beaucoup moins d'évolution en jeu. J'espère que ça ne pose pas trop de problème. J'ai conscience que c'est un pouvoir extrèmement puissant, je l'ai joué sur un certain nombre de forums et j'ai toujours réussi à ce qu'il n'y ait aucun mort :)
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ciel Irae Jeu 15 Juil - 16:13


Soit, je vois ce que tu veux dire. x)
Cela réglé, je te valide ... Dès que je sais si je te mets chez les "Wanted" ou les "Others" x)


[Avatar par Sylka d'Imagine Time]
avatar
Roast Witch
S.R.F.
S.R.F.
HUMEUR : Gourmande ♥
CITATION : Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine... [Colette]

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : PERLES ET ROCAILLES
NOTEBOOK : LE DRAGEOIR AUX ÉPICES
http://freneuse.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ciel Irae Jeu 15 Juil - 16:15

Mince, autant pour moi, j'ai oublié cette partie ! On dira que c'est le soleil qui me tape sur la tête ^^"

Je pense que Wanted serait approprié du coup.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ciel Irae Jeu 15 Juil - 16:17

Je pense aussi, mais dans le doute, je préférais demander ...
Te voilà rose, Sorel. \ô/
N'oublie pas ton Notebook et bon jeu parmi nous. =)


[Avatar par Sylka d'Imagine Time]
avatar
Roast Witch
S.R.F.
S.R.F.
HUMEUR : Gourmande ♥
CITATION : Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine... [Colette]

BOITE A JETONS : 0000

FICHE : PERLES ET ROCAILLES
NOTEBOOK : LE DRAGEOIR AUX ÉPICES
http://freneuse.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ciel Irae

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Ciel Irae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]» Septième ciel» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]» Les 4 sacrés du ciel» Dessine moi un arc-en-ciel... [LIBRE]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches-
Sauter vers: